Une rando nocturne « spéciale Halloween »

Sussargues Evasion organise une rando nocturne « spéciale Halloween » le samedi 3 novembre.

4ème édition spéciale Halloween

Parcours VTT :
– 10 kms : accessible au plus grand nombre, avec quelques parties techniques dans les carrières de Beaulieu,
– 20 kms : un départ commun avec le 10 kms agrémenté d’une boucle supplémentaire dans les carrières avec des passages plus techniques !
Pour le parcours du 20 kms, une porte horaire est fixée au 8ème kilomètre, les participants seront déviés sur le parcours du 10 kms à partir de 21h30. 
Des parcours réalisés par les vététistes de Sussargues Evasion pour des vététistes et des familles  monotraces à gogo, ludiques …. un plaisir .
Signalétique réfléchissante, lampe et casque sont obligatoires.
Possibilité de réaliser un parcours de 10 km, marche, en course à pied ou marche nordique.

Départ libre entre 18h30 et 20h30 du foyer communal de Sussargues situé avenue de Lahntal.

Tarif unique sur place : 5€ - Signalétique réfléchissante, lampe et casque sont obligatoires- Autorisation parentale pour les mineurs.

Soupe et vin chaud et quelques halloween- surprises à l’arrivée.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes