Au Jazz Club du Languedoc le Mystère Trio Quartet

Retrouvez le Mystère Trio Quartet grand invité au Jazz Club du Languedoc à Saint jean de Védas  samedi 12 janvier 2019.

Depuis 20 ans, le combo toulousain distille un swing nomade et racé puissant dans les racines world, groove, jazz, manouches et hispanisantes. Le quartet puise son inspiration dans le jazz manouche, les musiques latines, l’afro jazz, le blues et la musique des Balkans. Ce brassage des cultures forme un tout surprenant, où l’on ressent la cohésion de quatre musiciens talentueux unis par cette envie de partage. Un swing actuel qui s’affranchit des codes, un jazz débridé empreint de lyrisme, dynamique et inventif, à retrouver sur un nouvel album prévu pour 2019…vivifiant !

Les musiciens :
Cyril SALVAGNAC : guitare - Renaud RICHERMO : guitare - Fabrice CAMBOULIVE : contrebasse - Laurent MEYER : batterie, percussions.

Jazz Club du Languedoc

Salle Tourrière - 12 Route de Béziers - 34430 Saint jean-de-Védas

Pas de réservations possibles, les premiers arrivés seront les mieux placés. Entrée 10 euros, 7 euros pour les adhérents, gratuit pour les enfants et adolescents.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes