Concert du Nouvel an

Eglise de Saint-Jean-de-Védas à 17h

Il avait ravi le public de Saint-Jean-de-Védas en juillet dernier au Parc de la Peyrière. Cette fois-ci, Raphaël Stefanica, violoncelliste rompu au répertoire classique et contemporain -  Conservatoires de Montpellier et à Paris où il a obtenu le prix du Jury à l'unanimité, a intégré le prestigieux Gustav Mahler Jugend Orchester pour plusieurs tournées européennes - sera entouré de plusieurs musiciens.

Ce mardi 1er janvier 2019, le Salon Orchestra vous interprétera des mélodies populaires sur fond de guitare, violoncelle, alto, violon, hautbois et flûte.
Vous découvrirez ces huit musiciens tous issus des plus grands conservatoires de musique classique français, allemands et suisses. 
Ayant chacun la particularité d'être multi-instrumentiste, ils vous proposent cette après-midi-là un concert qui revisite les chefs-d’œuvre du répertoire, illustrant la finesse du bel canto italien, l'élégance de la musique française, mais aussi du jazz, du tango, de la musique klezmer et latine, le tout orchestré sur quelques notes de Comédie. 

Au programme de ce mardi 1er janvier 2019
Vivaldi, Czardas de Monti, Musique Klezmer, Tchaikovsky, Bel canto italien avec Paolo Tosti et bien d’autres surprises...

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes