De Couté à Ferré, Graines d'Ananar

Graines d'ananar
Par Max Boyer et Lise Andréa accompagnés par Michel Ségarra
Dimanche 4 juin 2017 à 21h
Caves du château de Pignan
Entré libre

Sous les pavés la poésie, pas celle qui rampe, pas celle qui prend ses grands airs, pas celle qui s’emmêle les pieds dans l’emphase et la désespérance, mais celle qui n’hésite pas à lever le poing et défier les convenances et l’ordre établi. Cette poésie a une famille, une lignée dont Gaston Couté et Léo Ferré en sont des maillons, comme tant d’autres à différentes époques. Ce n’est pas non plus la poésie pontifiante. Loin de toute doctrine, Couté et Ferré, avec humour souvent, font de la contestation et la révolte un art de vivre et nous le lègue avec puissance et générosité. C’est cet héritage, ces graines d’ananar, que nous offrent avec talent et conviction Max Boyer et Lise Andréa au chant et Michel Ségarra au piano.

M. P.