Domaine des Roussières dans le Montpelliérais

Sur ce vaste domaine de plus de 600 ha situé dans les garrigues du montpelliérais, l'accueil du public se combine avec l'activité agricole et pastorale. Le troupeau ovin transhumant installé à Roussières perpétue la tradition d'élevage millénaire.

Roussieres_1

A proximité des bâtiments traditionnels restaurés, Roussières vous offre une aire de pique-nique sous les chênes verts, fontaine et sanitaires, des panneaux d'information thématiques sous un porche. En empruntant l'itinéraire balisé du Réseau vert® vous pourrez découvrir à proximité de nombreux sites datant de la préhistoire, tel le dolmen de la Draille, tout en goûtant le charme de ces garrigues sauvages, bruissantes de cigales en été.

Comment s'y rendre?

A partir de la route de Ganges RD 986 prendre la direction de Saint-Martin-de-Londres. Tourner à gauche en direction de Viols-en-Laval (château de Cambous). A la sortie de Viols-en-Laval sur la RD 113, l'entrée sur le domaine départemental se trouve sur votre droite (petit chemin après un pont sur la route, juste avant le carrefour).

Plus d'infos dans le "Guide nature" L'Hérault, domaines et espaces naturels départementaux

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes