La Maison d'Emma en juillet

A la rencontre des artistes Lisa Sibillat et Marine Domec, deux artistes plasticiennes de Belgique invitées par la communauté de communes Grand Pic Saint-Loup.

N'hésitez pas à pousser la porte de la Maison d'Emma, lieu de recherche et de création contemporaine en faveur des artistes de toutes nationalités pour échanger avec les plasticiennes sur leurs projets de résidence.

En juillet 2018 Marine Domec : Son métier de graphiste, l’a tout naturellement amenée à s’intéresser aux procédés d’impression traditionnels. C’est avec les techniques de gravure qu’elle aime surtout travailler.


En juillet et août 2018 Lisa Sibillat : elle vit à Bruxelles où elle enseigne le dessin. (aquarelle ci-contre)

"C'est l'indicible que Lisa Sibillat donne à voir dans ses dessins, le mystère... Loin du bruit du monde, la couleur se fait profondeur et les coups de pinceaux hypnotiques." F. Chavent 

Ouverture tous les dimanches de 14h à 18h30. Entrée libre

Maison d'Emma
170 rue de la Grenouille
Saint Mathieu de Tréviers

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes