Recensements d'espèces avec les habitants du Pic Saint Loup

En mai 2018, les inventaires naturalistes botaniques et amphibiens sont lancés par l'association Les Ecologistes de l'Euzière basée à Prades-le-Lez qui promeut la biodiversité, les comportements vertueux et la solidarité en milieux urbains et ruraux.

Huit inventaires participatifs sur les communes de St Martin de Londres et Valflaunès soit 4 sorties sur chaque village qui permettront de faire participer les habitants du Pic Saint-loup gratuitement à la connaissance de la biodiversité sur notre territoire héraultais.

"Il s'agit de mener à bien avec les habitants des communes de St Martin de Londres et de Valflaunès, accompagnés sur place par des experts-animateurs naturalistes de l'association, des recensements d'espèces de la faune et de la flore, des habitats naturels, des éléments du paysage  dans le cadre d'étude sur le site Natura 2000".

A ce titre, 8 sorties pour inventorier les espèces sont prévues : les 4, 16 mai et 1er et 20 juin à Valflaunès, les 13, 18, 25 et 30 mai à Saint-Martin-de- Londres
La restitution des données fera l'objet d'une réunion publique en juin dans les deux communes.

Pour en savoir plus

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes