Guillaume Fabre dénonce une hausse masquée de l'imposition

 Guillaume FABRE Conseiller Départemental de l'Hérault, 1er Adjoint Saint Gély du Fesc et Conseiller Communautaire de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup communique :

"N'ayant pas pu obtenir de majorité pour augmenter les taux d'imposition en début d'année, le Président use d'un stratagème pour les augmenter indirectement : la suppression de l'abattement général de base
Le Conseil Communautaire s'est réuni mardi 19 septembre, une assemblée de 62 élus communautaires.
Lors du vote de la suppression de l'abattement général de base, sur la partie intercommunale de la Taxe d'Habitation, seulement 22 élus ont voté pour cette suppression, 14 se sont abstenus, 3 ont votés contre.
Une suppression qui est, en réalité, une hausse d'impôts de 2% (pour les propriétaires de grandes maisons) à plus de 30% (pour les propriétaires de petites maisons) sur la partie intercommunale de la Taxe d'Habitation. Une hausse injuste et inéquitable, une hausse d'impôts de plus de 600 000€ !
L'augmentation des impôts est inacceptable dans un contexte économique et social difficile. Tellement inacceptable, que peu d'élus ont fait le déplacement et seulement 22 sur 62 ont decidé d'augmenter vos impôts, la majorité ayant exprimé en début d'année vouloir réaliser au préalable des économies au sein de la collectivité."

Guillaume FABRE
Conseiller Départemental de l'Hérault
1er Adjoint Saint Gély du Fesc
Conseiller Communautaire de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup