Fouilles archéologiques préventives

Lancement des fouilles archéologiques préventives sur la "ZAC Ode acte 2" en février 2018

Lors d'une conférence qui s'est tenue au musée de Lattes mercredi 10 janvier 2018, Philippe Saurel a présenté le projet de fouilles archéologiques qui va démarrer au mois de février sur le site "Hauts de Lattes". Ces dernières s’inscrivent dans la poursuite de l’aménagement de la « Zac Ode Acte 2 » dans la cadre du projet urbain Ode à la mer.

Le coût de cette opération de fouilles préventives, financée par Montpellier Méditerranée Métropole, s’élève à 2,45 millions d'euros.

À la suite d'un diagnostic archéologique réalisé fin 2015 - début 2016, l'État - Drac Occitanie - a prescrit la réalisation d'une fouille préventive de 8 hectares, situés à l'extrémité nord de la « butte de Pérols », entre la vallée de la Lironde et l'étang de l'Estanel.

La SA3M, ainsi que deux autres maîtres d'ouvrage (les sociétés Pitch Promotion et Pégase Immobilier) ont choisi de confier ces recherches à l'Inrap, qui s'est associé au service archéologique de la CABT (Communauté d'Agglomération du Bassin de Thau) pour cette opération.

Des connaissances partagées avec les citoyens

L'Inrap et Montpellier Méditerranée Métropole, avec son institution de référence pour l'archéologie, le site archéologique Lattara – musée Henri Prades, s'engagent à faire partager les connaissances aux citoyens. Tout au long de la fouille, des informations seront accessibles au musée et partagées avec le public individuel comme avec le public scolaire.

Expositions-dossiers, films, photographies, conférences, permettront à chacun de suivre l'actualité des découvertes. Au fil de l'avancée du chantier, une ouverture au public pourra être envisagée si toutes les conditions de sécurité sont réunies.

Après les fouilles et l'étude, les objets archéologiques mis au jour sur le site des « Hauts de Lattes » ont vocation à être transmis au musée Henri Prades pour leur conservation, restauration et valorisation.

Ils viendront enrichir le parcours de la collection permanente du musée et illustrer les phases d'occupation antérieures à la fondation de la ville portuaire de Lattara, ainsi que son développement à l'époque romaine.

54ème vélostation Vélomagg

A partir du 12 février 2016, la 54ème vélostation de la Métropole, intitulée de manière similaire à l’arrêt de tramway ligne 3 « Pérols/Étang de l’Or », est de nouveau ouverte au public.

Cette station de Vélomagg, d’une capacité de 40 points d’attache et munie d’un lecteur de cartes bancaires, a été modernisée avec le système « Smoovebox » afin d’offrir aux usagers une homogénéité dans les vélostations présentes sur le territoire métropolitain.

En effet, les utilisateurs peuvent désormais louer un vélo à Montpellier et venir le poser à Pérols (et inversement).

Fréquentation 
- d’avril à septembre, 400 à 1000 locations par mois sont comptabilisées,
- en moyenne, plus de 4 000 locations sont effectuées sur l’année.

 La tarification est identique à celles des autres vélostations TaM
- Tarif de 50 centimes d’€ l’heure,
- Une extension Vélomagg libre-service au tarif de 10€/an est possible avec l’abonnement annuel Tam et permet de bénéficier de la 1ère heure gratuite à chaque location.

Inauguration du siège Mutuelle des Motards

Le nouveau siège socal de l'Assurance Mutuelle des Motards -  AMDM - a été inauguré ce jeudi 4 février 2016.

La société a quitté Euromédecine pour de nouveaux locaux situés dans le parc d'activités de l'aéroport à Pérols soit 9000 m² au plancher.

 Conçu par l’architecte Jacques Ferrier, ce nouveau siège doit permettre à la Mutuelle des Motards de regrouper ses équipes sur un site unique et de poursuivre son développement.

Le nouveau bâtiment circulaire, un anneau qui évoquera une roue de moto, mais un anneau ouvert, d’où s’échappera un jardin qui rejoindra le parc voisin du Nègue-Cats fut porté par le promoteur Altarea Cogedim, le projet est financé par un consortium réunissant la Caisse des dépôts, sept Caisses d’épargne régionales, l’AMDM et la SERM.

Le bâtiment, enveloppé de grands rubans en polycarbonate qui protègeront les bureaux du soleil, reposera sur un socle transparent qui réunira les fonctions communes. Il sera certifié NF Bâtiments tertiaire démarche HQE et affichera une consommation énergétique inférieure de 30 % à la référence RT 2012. « Jacques Ferrier a compris qui nous sommes, commentait Patrick Jacquot, PDG de la Mutuelle des Motards, en posant la première pierre du nouveau siège. Il a conçu un bâtiment qui nous ressemble. »

Le mur de la mer habillé

Le long de la route et du tram en direction de Pérols, un mur de 73 mètres entache les bords de mer. Ce sera réparé le 17 décembre 2015 à 12h avec la performance en direct de l'artiste graffeur et sérigraphe RNST dans une démarche artistique soutenue par la municipalité et le maire de Pérols.

Acrylique, encres, aérosols, collages ou performances en direct, les modes d'intervention sont libres et multiples.

Sorte de musée à ciel ouvert, le M.U.R. crée une passerelle entre un quartier et une démarche artistique souvent mal connue : celle du Street Art.

Le M.U.R., Association Modulable, Urbain et Réactif fondée en 2003 autour de l'artiste Jean Faucheur, est engagé dans la promotion de l'art contemporain et plus particulièrement de l'art urbain.

L'association portée par HIPPOMEDON, co-dirigée par Soubeyrand Michel et Dorel Dorel sur Pérols, qui devient la 12ème ville de France à accueillir cette belle aventure, propose à des artistes urbains, de manière régulière, d'intervenir sur un mur situé sur la route de la mer à Pérols.

Il s'agit d'oeuvres éphémères selon le principe d'une affiche recouvrant l'autre.

RNST, originaire de Dijon, autrefois sous son nom de scène Gest puis Ernest, adopte aujourd'hui le collage, le pochoir, la peinture et exprime son art en détournant les matériaux récupérés comme la tôle ou les panneaux de signalisation abandonnés.

Déménagement d' Air-LR

A partir du 6 juillet 2015, l'équipe d'AIR Languedoc-Roussillon, organisme agréé par l'Etat pour la mise en oeuvre de la surveillance de la qualité de l'air et la diffusion de l'information sur les cinq départements de la région Languedoc-Roussillon, installée à Antigone, prend ses marques à Pérols au Sud de Montpellier.

Pendant la durée du déménagement (quelques jours ou semaine du 6 au 10 juillet), des perturbations peuvent survenir dans la mise à disposition des résultats de surveillance de la qualité de l’air.  


AIR Languedoc-Roussillon - 10 rue Louis Lépine - Parc de la Méditerranée - 34470 Pérols

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie