Palavas-les-Flots : une nuit de la thermographie

Le jeudi 7 février 2019 à 18h : balade thermographique nocturne à Palavas  avec l’association Gefosat.

Pour traquer les déperditions énergétiques, une balade nocturne avec une caméra thermique est proposée au public puis débriefing en salle.

Accompagné par un professionnel, visualisez en direct les pertes d’énergie dans les habitations grâce à la caméra.

Le principe est simple : arpenter durant une partie de la soirée les rues d’un quartier du centre de Palavas pour traquer les déperditions énergétiques des habitations à l’aide d’une caméra thermique et guidé d’un conseiller Espace Info Énergie. 

Gratuit sur inscription.

Information et réservation :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
04 67 56 49 70

https://www.gefosat.org/notre-association/

Car la thermographie ou thermographie infrarouge est une technique permettant d'obtenir une image thermique d'une scène par analyse des infrarouges. L'image obtenue est appelée « thermogramme». La thermographie est donc la technique permettant d'obtenir, au moyen d'un appareillage approprié, l'image thermique d'une scène observée dans un domaine spectral de l'infrarouge.

La technique peut donc être exploitée dans de nombreux domaines.

Des laboratoires de recherche comme le GRESPI utilisent la thermographie pour déterminer les propriétés thermophysiques de couches minces de différents échantillons.

La thermographie infrarouge permet de détecter les problèmes dans les réseaux électriques (surtensions…) ou les déperditions thermiques (fuites dans l'isolation d'un bâtiment…). Il est également possible d'utiliser la thermographie embarquée (terrestre ou aérienne) afin de diagnostiquer rapidement un réseau (lignes à haute tension par exemple). Le thermographe évalue à l'aide de sa caméra thermique les anomalies thermiques d'une construction depuis l'intérieur ou l'extérieur de l'habitation.

  • La thermographie et construction automobile
  • La thermographie du bâtiment
  • La thermographie et aéronautique / aérospatial
  • La thermographie et recherche scientifique
  • La thermographie et Contrôle Non Destructif (CND)
  • La thermographie et médecine / vétérinaire

Ce jeudi 7 février, il s'agira dediriger la caméra pour déceler une mauvaise isolation, des fenêtres mal posées ou encore une faille dans la construction pouvant provoquer des fuites de chaleur et/ou des infiltrations d’air et souvent ignorées car invisible à l’œil nu, sur des demeures ou bâtisses occupée  de préférence comme la Mairie, le bar ou des maisons du centre.

Car si la thermographie est bien présente dans l’étude de l’isolation des habitations, l'analyse thermographique servira à localiser les zones de pertes de chaleur de l’habitation et les zones bien isolées. Souvent, l’analyse thermique est combinée à une infiltrométrie afin de déterminer l’origine des fuites. Et elle sont nombreuses. Vous pouvez grâce à cette méthode vérifier que certains travaux ont bien porté leurs fruits. Sachant qu'au niveau des matériaux de construction utilisés il semble que ce soit la densité de ceux-ci qui rentre en compte.

En savoir plus  : https://gefosat.org/

remoP1190029

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes