Le Palavas Camping toujours en difficulté

Le camping 5 étoiles et ses 192 mobil-homes installés en bord de mer est en difficulté.

A quelques semaines de la saison estivale, les exploitants de Palavas Camping connaissent des turpitudes administratives. Depuis l'été 2017, la préfecture de l'Hérault leur avait signifié les manquements aux règles de sécurité sur le domaine public maritime et la bande littorale des 100m inconstructible.

les mesures préfectorales contestées par le tribunal administratif de Montpellier

Ce mercredi 14 mars 2018, on apprend que le tribunal administratif de Montpellier par ordonnance du 13 mars 2018, a suspendu, dans l'attente du jugement au fond, l'application de l’arrêté préfectoral du 21 septembre 2017 ordonnant la fermeture administrative de l’établissement « Palavas camping ».

Un site protégé par la loi Littoral

Le dernier coup de mer de février 2018 a démontré une nouvelle fois l'importance des exigences en matière de sécurité à proximité du rivage. Au vu de ces contrôles, le Préfet se réserve le droit, conformément à l’article L 521-4 du code de justice administrative, de saisir une nouvelle fois le juge des référés pour mettre fin à la mesure de suspension prononcée avant la saison estivale. L’État est résolu à faire appliquer la réglementation sur le site de Palavas camping.

De nouveaux contrôles à venir

Le Préfet prend acte de ce jugement en référé. En conséquence, il fera procéder rapidement à de nouveaux contrôles sur site pour vérifier si tous les défauts de sécurité mis en évidence ont bien été levés et si l'implantation des mobil-homes est conforme au permis d'aménager qui préserve le domaine public maritime et la bande littorale des 100m.