La Région solidaire : 80 citoyens ukrainiens accueillis au lycée de Gignac

 

Face à la situation de crise et d’urgence qui perdure en Ukraine, la Région Occitanie poursuit sa mobilisation pour venir en aide au peuple ukrainien, notamment via la mise à disposition de logements de fonction et d’internats au sein de ses lycées en vue d’accueillir les populations déplacées. C’est dans ce cadre que 80 citoyens ukrainiens seront accueillis le 27 juin prochain par Fadilha Benammar-Koly, conseillère régionale,au sein de l’internat du lycée de Gignac mis à disposition par la Région.

Engagée depuis le début du conflit ukrainien, la Région a par deux fois acheminé des denrées humanitaires via l’organisation de convois humanitaires à destination de la Pologne. Au total ce sont ainsi plus de 600 de biens et de produits de première nécessité qui ont pu être acheminés aux populations sur place. Parallèlement, la Région a également engagé 100 000€ au sein du fonds d’action extérieure des collectivités territoriales (FACECO) géré par le ministère des affaires étrangères, ainsi que 200 000pour soutenir les initiatives locales.

 

Afin de faciliter l’accueil des personnes déplacées, la Région a également mis à disposition des logements de fonction ainsi que des internats au sein des lycées d’Occitanie. A ce jour, 24 personnes ont ainsi déjà pu être hébergées, dont une famille le 22 juin dernier au lycée Louise Michel de Narbonne.

 

C’est dans cet esprit quà partir du lundi 27 juin prochain, 80 ukrainiens jusqu’ici hébergés dans un centre de vacances, seront accueillis au sein du lycée Simone Veil de Gignac. La Région a en effet proposé de mettre à leur disposition l’intégralité de l’internat du lycée de Gignac d’une capacité de 80 places, devant l’indisponibilité du centre de vacances sur la période estivale. Ouvert en 2020, l’établissement construit par la Région permettra également d’offrir aux nouveaux résidents un service de lingerie, des salles d’activité et de restauration, des équipements sportifs et récréatifs ainsi que des bureaux pour les encadrants de la Croix rouge.

« Face à ce conflit qui perdure, nous devons plus que jamais poursuivre notre soutien au peuple ukrainien. Car le temps passe mais la guerre, elle, est toujours là, entrainant chaque jour son lot de déplacés supplémentaires. Habitants, institutions, associations, entreprises, hôpitaux,universitéstous se sont jusqu’ici mobilisés de manière exemplaire en Occitanie. En lien avec les associations, les autorités académiques et les préfectures, nous poursuivons cette mobilisons pour proposer des solutions d’hébergements de qualité et adaptées aux besoins des familles. C’est le cas ici à Gignac, grâce à cet internat flambant neuf que je suis heureuse de mettre à disposition de ces familles. »a déclaré la présidente Carole Delga.