La Région s’engage pour les jeunes d’Occitanie

Pouvoir d’achat, environnement, alimentation, transports… La Région se mobilise pour donner à tous les jeunes d’Occitanie les moyens de réussir et de s’épanouir. 

JPEG - 441.3 ko

Plus de 500 000 jeunes d’Occitanie font leur rentrée aujourd’hui ! La Région est à leurs côtés avec l’ensemble de la communauté éducative pour les aider à gravir l’escalier de la réussite.

Le sésame « Carte Jeune Région »

Réaliser une économie de 400€ par an en moyenne grâce à un support numérique rassemblant toutes les aides régionales pour les jeunes ? C’est possible grâce à la Carte Jeune Région. Elle accompagne les lycéens et les apprentis tout au long de leur parcours et leur permet également d’accéder à leur établissement, à la restauration scolaire ainsi qu’à des évènements culturels et sportifs. La Carte Jeune Région permet de bénéficier entre autres :

  • d’une aide à l’acquisition ou du don d’un ordinateur portable (loRdi),
  • du prêt des manuels scolaires,
  • de la distribution des premiers équipements professionnels,
  • d’aides pour la lecture et le sport
92% des élèves sont satisfaits de loRdi [1]

Une offre harmonisée des transports scolaires

Depuis le 1er janvier 2018, la Région organise le transport scolaire de 180 000 élèves. Plusieurs mesures seront mises en place à la rentrée 2019, parmi lesquelles :

  • L’inscription facilitée et la prise en charge intégrale des abonnements scolaires à bord des trains du réseau liO : avec la carte de transport liO les élèves bénéficient d’un sésame unique leur garantissant un accès aux deux modes de transport et une prise en charge des surcoûts liés à l’accès au train.

JPEG - 1.1 Mo

  • Une meilleure prise en charge des déplacements interdépartementaux en Occitanie : la Région harmonise ses dispositifs grâce à la carte de transport liO. Elle s’engage par ailleurs à faciliter autant que possible les correspondances train/bus.
  • Nouveauté de cette rentrée :la gratuité totale des transports scolaires pour les élèves internes, 10 000 jeunes sont concernés.
L’efficacité et la qualité des transports scolaires jouent pour beaucoup dans la vie de nos lycéens et de leurs familles. C’est pourquoi la Région en fait une priorité pour cette rentrée 2019 avec à la clef des soucis en moins et des économies en plus pour des milliers de parents d’élèves. En 2019, ce sont 180M€ que nous mobilisons pour assurer la réussite de cette compétence, déclare Carole Delga.
Enfin, dans la continuité du combat qu’elle mène pour garantir aux lycéens les tarifs les plus bas, la Région prévoit de poursuivre la baisse des tarifs afin de tendre vers la gratuité totale des transports scolaires d’ici la rentrée 2021.

Priorité à l’environnement avec les jeunes

Les jeunes se sont fortement mobilisés dans les marches pour le climat. La Région Occitanie les encourage et souhaite qu’ils s’associent largement à la démarche innovante qu’elle lance en septembre. Le budget participatif « Ma solution pour le climat » a pour objectif de mettre en œuvre de nouvelles solutions citoyennes en réponse à l’urgence climatique. Les candidatures pourront être déposées en ligne du 13 septembre au 15 novembre 2019. Elles seront ensuite soumises au vote des citoyens à partir de février 2020.

Afin de permettre aux lycéens de s’approprier les principes de la transition écologique et de s’impliquer dans un projet innovant, un appel à projets « Lycées à énergie positive » leur a été proposé. Doté d’un budget de 180 000€, il permettra aux lycées de développer des actions éducatives nouvelles. Pour la rentrée 2019, les candidatures de 16 établissements ont été retenues.

Réduire la consommation d’énergies dans ses 223 établissements est une priorité pour la Région face à la crise écologique actuelle. Les efforts et investissements engagés portent leurs fruits. Les consommations sont en baisse pour le gaz (-29,4%), l’eau (-8%) et l’électricité (-1,4%). A terme, sur les nouveaux lycées, la production électrique sera en grande partie assurée en autonomie grâce à la production photovoltaïque.

Un lycéen = un arbre planté

La Région a annoncé sa volonté d’engager un vaste programme de plantations d’arbres. Essentiels à la préservation de l’environnement, 230 000 arbres seront ainsi plantés.

Offrir une alimentation durable aux jeunes d’Occitanie

JPEG - 1 Mo

Repenser nos modes de consommation apparaît aujourd’hui vital. Lancée en 2018, la démarche « Occitanie dans mon assiette » vise à porter à 40% la part de produits alimentaires de proximité dans les cantines des lycées, dont la moitié issus de l’agriculture biologique. A ce jour, 112 lycées sont engagés dans cette démarche développant l’activité des producteurs d’Occitanie. Quelques lycées exemplaires dépassent la barre des 40% : le lycée Marie Durand de Rodilhan (30) ; le lycée Pyrène de Pamiers (09) et le lycée Gaston Monnerville de Cahors (46).

Avec plus de 20 millions de repas servis chaque année dans les restaurants scolaires d’Occitanie, la Région a souhaité développer un plan de lutte anti-gaspillage. Ainsi, dès la rentrée 2019, 84 lycées seront accompagnés afin de mettre en place des actions de tri et de valorisation des déchets. Ce plan sera mis en place dans les autres lycées d’ici 2022. L’opération « Zéro plastique en restauration collective » sera également lancée à cette rentrée afin de lutter contre les déchets et les perturbateurs endocriniens. Elle prévoit notamment la suppression dès janvier 2020 des contenants de réchauffe en plastique dans les cuisines centrales.

Un ambitieux programme pour un enseignement proche et moderne

La Région Occitanie connaît une croissance démographique remarquable avec plus de 50 000 nouveaux habitants par an. Naturellement, chaque année, le nombre de lycéens, apprentis et étudiants augmente. C’est pour cette raison que la Région a mis en place un ambitieux plan d’investissement pour la période 2016-2021. Au total, un budget d’1 milliard d’€ permet de construire ou rénover les lycées, les Centres de Formation d’Apprentis (CFA), les Instituts de Formation de Soins Infirmiers (IFSI) et les Centres de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportives (CREPS).

Lycée Germaine Tillion de Castelnaudary (11)
Lycée Germaine Tillion de Castelnaudary (11)
 

Depuis 2016, 5 lycées ont d’ores et déjà ouverts leurs portes. Deux lycées publics neufs ouvriront leurs portes à la rentrée 2020 : le lycée Martin Malvy à Cazères (31) et le lycée Simone Veil à Gignac (34). D’ici 2022, trois autres lycées seront inaugurés. Comme s’y était engagée Carole Delga, tous ces nouveaux lycées seront des établissements à énergie positive.

De plus, pour favoriser l’accès à l’enseignement supérieur sur l’ensemble du territoire, la Région Occitanie lance dès la rentrée une expérimentation avec l’ouverture de 3 « Campus Connectés » à Cahors, Carcassonne et Le Vigan. Cette initiative a pour objectif de lever les barrières financières, géographiques ou sociales de certains bacheliers concernant la poursuite de leurs études.

Focus sur l’apprentissage

La loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » de 2018 supprime la compétence générale apprentissage des Régions dès le 1er janvier 2020. Afin de ne pas freiner le développement de l’apprentissage, la Région a souhaité poursuivre son soutien en direction des apprentis et des CFA. La Région Occitanie a fait le choix de verser 100% des aides aux apprenti.es pour toute l’année 2019-2020 à la condition d’en faire la demande avant le 31 décembre 2019. L’engagement de la Région se traduit également par l’ouverture de 171 nouvelles formations et un soutien à l’investissement dans les CFA de plus de 28 M€.

L’orientation, une mission majeure

La Région est investie d’une mission capitale concernant l’information et l’orientation à destination des collégiens, lycéens, apprentis, étudiants et leurs familles. Dans cet objectif, elle déploie dès la rentrée 2019 une toute nouvelle version du portail MeFormerEnRégion qui permettra aux différents publics de trouver des informations ciblées. Quizz, tests, livrets numériques, etc. Tout est fait pour développer une approche personnalisée et complète de l’orientation.

De plus, deux nouvelles Maisons de l’Orientation ouvriront à Toulouse-Centre et Montpellier à l’automne 2019. Elles viendront enrichir l’offre déjà proposée au sein de la Maison de l’Orientation Toulouse-Bellefontaine et des Maisons de la Région ouvertes dans chaque département.

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie