Sports en Occitanie : plus vite, plus haut, plus fort !

C’est au Creps de Montpellier que le champion du monde de décathlon a officialisé ce jeudi 7 février son arrivée au club d’athlétisme de Montpellier et au sein de la Team Sud de France. La Région, auteur de la démarche « Occitanie Ambition 2024 », a rassemblé le mouvement sportif aux 2e Rencontres Régionales du Sport à la Sud de France Arena.

JPEG - 1.5 Mo

Champion du monde de décathlon, recordman du monde, vainqueur du Trophée des Champions de Midi Libre-La Dépêche du Midi, « Champion des champions » français pour le quotidien L’Equipe… Kevin Meyer cumule victoires, performances et trophées sur ses solides épaules. Ce jeudi 7 février au Creps de Montpellier, il officialise son arrivée au club d’athlétisme de Montpellier et son intégration au sein de la « Team Sud de France ». Une signature en présence de Carole Delga et de la ministre des Sports Roxana Maracineanu.

Ambitieuse, la Région poursuit son engagement pour le sport de haut niveau : elle investit notamment dans les Creps (centres de ressources, expertise et performance sportives) de Toulouse, Montpellier et du centre national d’entraînement en altitude de Font-Romeu. À Montpellier, des travaux de 3 M€ vont créer une salle multisports et améliorer l’hébergement des athlètes.

Après le Creps, direction l’Arena, où la présidente de la Région a participé aux 2e Rencontres Régionales du Sport, qui ont affiché complet avec plus de 500 participants parmi lesquels le président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de Paris 2024 Tony Estanguet, Bernard Lapasset, le délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 et aux grands événements sportifs, les présidents du Comité national olympique français et de la Fédération française de Volley, (organisatrice de l’Euro Volley 2019 en France à Montpellier, Nantes et Paris).

Une journée dense clôturée par la cérémonie des « Trophées des Champions » au Village Sud de France de l’Open de Tennis.

Mon souhait est de fédérer tous les acteurs du monde sportif dans la communauté ‘Occitanie Ambition 2014’, afin de placer l’Occitanie dans les premières régions européennes d’accueil de compétitions internationales et d’entraînement des sportifs de haut niveau, affirme Carole Delga.

Grand terrain de sport, l’Occitanie enregistre 1 350 000 licenciés dans 17 000 clubs, 1 400 sportifs inscrits sur les listes ministérielles, 90 ligues et comités régionaux, 67 pôles d’excellence, 29 clubs élite… En 2019, la Région accentue son effort pour le sport avec un budget de 30,4 M€ (7 M€ de plus qu’en 2018) pour soutenir les sportifs, les clubs, la construction ou la rénovation d’équipements et les manifestations sportives sur tout le territoire. Pour cerner tout le potentiel, elle vient de mener une étude sur les pratiques sportives, les événements, le bénévolat et l’économie du sport. Forte de 41 000 entreprises, l’industrie du sport emploie 17 000 salariés en Occitanie. La Région a annoncé fin 2018 la création d’un réseau d’incubateurs de start-up du sport en Occitanie.

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie