Rentrée universitaire 2018-2019 -

Nadia Pellefigue présentera les ambitions et actions de la Région Occitanie pour l'enseignement supérieur et la recherche


 OCCICapture


247 000 étudiant.es viennent de faire leur rentrée en Occitanie. La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a fait de l'accès à un enseignement supérieur d'excellence et de proximité une priorité. Elle en fait la preuve en consacrant cette année 114 M€ à l'enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante.
 
« En Occitanie, la Région agit pour relever le double défi de l'excellence de l'enseignement supérieur et de la démocratisation de son accès aux jeunes, sur tous les territoires. Nous investissons pour rénover, moderniser, équiper l'ensemble des établissements universitaires mais aussi pour améliorer les conditions de vie des étudiants et renforcer les partenariats avec les entreprises. Nous poursuivrons nos efforts car l'université et la recherche sont des moteurs indispensables à la diffusion de l'innovation et à la création d'emplois sur notre territoire », souligne Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

 Nadia Pellefigue, vice-présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée déléguée au développement économique, à la recherche, à l'innovation et à l'enseignement supérieur, présentera à la presse les grandes orientations de la rentrée universitaires 2018-2019 et les actions menées par la Région en faveur de tous les étudiant.es et des établissements d'enseignement supérieur et de recherche d'Occitanie :

- A Montpellier, le vendredi 12 octobre à 8h45 (Hôtel de Région de Montpellier) ;

- A Toulouse, le mardi 16 octobre à 10h (Hôtel de Région de Toulouse).

 

Occitanie

1ère région française en matière d'effort pour la recherche et développement (R&D) : 3,7% du PIB régional consacrés à la R&D), soit 5,6 Mds €

3ème Région de France en terme d'effectifs avec 247 000 étudiant.e.s,

30 000 chercheur.se.s dont 12 855 dans la recherche publique

35 universités et grandes écoles 

7 358 Doctorants

420 unités de recherche

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes