Carole Delga : mission au Japon

Carole Delga rencontre 7 apprentis en stage chez des grands chefs cuisiniers,  accompagnés par la Région.

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est cette semaine en mission pluridisciplinaire au Japon. L'occasion pour la présidente de rencontrer en début de semaine lors d'un temps d'échange privilégié les 7 apprentis accompagnés par la Région dans le cadre d'un stage au sein de 3 restaurants prestigieux de la capitale nippone.

japCapture

Les 7 jeunes apprentis sont arrivés au Japon le 1er juin 2018 pour participer à une expérience menée par la Région Occitanie au titre du Plan Jeunesse III du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères, en partenariat avec Pôle Emploi et le CFA régional de la CCI Occitanie. La Région finance cette opération à hauteur de 45 000€ sur un total de 64 000€.

 Issu.e.s de l'antenne de Montpellier du CFA régional de la CCI Occitanie, les 7 apprentis sont en filière Certificat d'Aptitude Professionnel et Brevet Professionnel Cuisine/Serveur. Ils effectuent durant 2 mois un stage en entreprise chez 3 grands chefs cuisiniers au Japon :

 - le Chef Rodriguez (1 apprenti) : Chef 1 étoile au Michelin du Mandarin Hôtel Signature de Tokyo, il a ouvert son 1er néo-bistro en 2015 sous la vigilante attention du chef Pachon et de Thierry Marx.

 - le Chef Itoh (2 apprentis) : Il opère au sein du restaurant Lever son Verre à Tokyo, restaurant de grande notoriété dans la capitale japonaise, clin d'œil au compagnonnage qu'il a effectué en France

  le Chef Pachon (4 apprentis) : Vétéran des chefs français installés au Japon, il dirige une entreprise de 60 personnes comprenant un restaurant étoilé, un bistrot et un traiteur. Ancien élève de Marcel Aymeric, il est un des pionniers du savoir-faire occitan au Japon et a formé, à son tour, de grands chefs nippons.

 Le Chef Pachon organisait lundi soir avec ses équipes - dont les 4 apprentis en stage à ses côtés- le dîner de gala « Saveurs Occitanie », temps-fort de la visite de la présidente au Japon, en présence notamment de Laurent Pic, ambassadeur de la France au Japon mais aussi des Chefs Itoh et Rodriguez et de leurs apprentis.

 Un temps d'échange privilégié avec la Présidente était également organisé mardi matin pour les 3 chefs et leurs apprentis accompagnés de la délégation du CFA de la CCI.

 « C'est une immense fierté pour la Région d'accompagner aujourd'hui 7 apprentis, 7 talents de notre région, dans une aventure professionnelle exceptionnelle. Pendant toute la durée de leur stage, ils seront les ambassadeurs de l'excellence des formations et des savoir-faire de l'Occitanie au Japon. Cette expérience à l'étranger sera assurément pour eux un plus sur leur CV. Les études menées sur la mobilité européenne et internationale confirment que c'est un atout important pour leur employabilité. Valoriser la mobilité internationale c'est donc donner à nos jeunes toutes les chances pour s'insérer rapidement et durablement sur le marché du travail, tout en vivant des expériences personnelles enrichissantes et épanouissantes » a souligné la présidente Carole Delga lors de cette rencontre.

 

La mobilité internationale des jeunes soutenue par la Région 

 Parce que la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée est consciente que la mobilité européenne et internationale est un   accélérateur d'emploi pour les jeunes, elle accompagne et favorise depuis de nombreuses années les stages professionnels   des apprenti.es et des étudiant.es à l'étranger. 

 Lauréate de l'appel à projets « Jeunesse III » lancé par le Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères et ses partenaires,   la Région s'est vue attribuer fin 2017 un soutien financier de plus de 200 000 €. Cette aide permettra d'accompagner la   mobilité de jeunes, à l'instar des 7 apprenti.es actuellement au Japon, qui pourront bénéficier de stages intégrés à leur cursus   de formation professionnelle ou d'un accompagnement vers l'emploi. 

 La Région a pour objectif de doubler le nombre d'apprenti.es qui bénéficient d'une expérience à l'étranger et consacre par ailleurs plus de 4M€ à la mobilité de près de 3 500 étudiants.