Grande concertation citoyenne sur l'alimentation

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, et Jean-Louis Cazaubon, vice-président en charge de l'agroalimentaire et de la viticulture, présenteront le mardi 3 avril, la grande concertation citoyenne sur l'alimentation,  déclarée « grande cause régionale » pour l'année 2018.

OCCICapture

Citoyens, professionnels du secteur agricole et agro-alimentaire et territoires sont invités à bâtir collectivement tout au long de l'année la démarche « Alimentation Occitanie », de la production à la consommation, en passant par la transformation, les questions culturelles et environnementales, la qualité des produits ou encore les modes de consommation, la santé et les fractures alimentaires.

 A partir de la 1ère semaine d'avril et jusqu'à fin juin, les habitants d'Occitanie auront la possibilité de s'exprimer et donner leur avis sur les problématiques liées à l'alimentation via un questionnaire en ligne. Cette concertation sera suivie de rencontres territoriales, organisées dans les 13 départements d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

 Le questionnaire, la campagne de communication et le calendrier de la concertation territoriale seront notamment présentés lors de la conférence de presse.

 « Parce que l'alimentation nous concerne tous, au quotidien, j'ai décidé d'en faire la grande cause régionale 2018. Jusqu'à l'été prochain, une concertation citoyenne sans précédent en France donnera ainsi la parole aux consommateurs d'Occitanie, afin d'enrichir le travail mené en amont avec les acteurs du territoire et les collectivités. Cette grande consultation inédite en France permettra de construire ensemble le futur Plan Alimentation régional », a déclaré la présidente Carole Delga à quelques jours de la conférence.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes