Report de collecte de vos déchets à l'occasion du jour férié du 1er janvier

Pour la métropole de Montpellier,le 1er janvier 2018

Report de la collecte des déchets recyclables en sac jaune, habituellement le lundi soir 
- au mardi matin dans l'Ecusson: merci de sortir votre sac jaune des le lundi soir 
- au mardi soir hors Ecusson: merci de sortir votre sac jaune le mardi soir entre 19h et 20h 
Report de la collecte des biodéchets, habituellement le lundi soir 
- au mardi : merci de sortir votre poubelle orange le mardi soir avant 18h

Pour les 30 autres communes, voir le menu déroulant sur le site de la métropole.
Si votre commune n'est pas dans le menu déroulant, ou qu'une des collectes n'y figure pas, c'est qu'il n'y a pas de changement. 
Dans toutes les communes, les collectes de rattrapage effectuées les lendemain ou surlendemain de jours fériés peuvent durer jusqu'à 16h. Merci de laisser vos bacs dehors jusqu'à ce qu'ils soient vidés.

Sakado une opération solidaire à Montpellier

Une journée réussie pour l'association Sakado lors de la distribution des sacs, des sacs avec des kits pour les personnes qui sont dans la rue. Depuis Noël dans l’Hérault et dans plus de 60 villes de France, comme chaque année, jusqu’au 6 janvier, SAKADO a commencé la distribution de plusieurs centaines de sacs. A Montpellier, c'était mercredi 27 décembre 2017 sur les quais du Verdanson.

Plus d'infos sur www.sakado.org - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A savoir : les points de dépôts

Depuis 2005, l’association SAKADO collecte des sacs à dos à l’occasion des fêtes de fin d’année pour les distribuer aux sans-abri dans la France entière. Une idée des deux fondateurs héraultais Thierry Teulade et Pascal Parrot.

Grâce à SAKADO, vous n’offrez ni un toit, ni un emploi mais un geste de solidarité sous la forme d’un sac à dos style randonnée de 40 ou 50 litres en bon état contenant 4 kits d’objets usuels et pratiques :

1 kit chaleur, 1 kit hygiène, 1 kit festif et 1 kit culture-communication.

CE SONT 4 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT :

1°) SANS ARGENT : Pas d'argent circulant, pas de comptes bancaires, les bénévoles SAKADO financent eux-mêmes leurs actions.C'est pour vous la certitude de voir votre don aller directement aux sans-abris, sans autres utilisations.

 2°) AVEC LES STRUCTURES D'AIDE AUX SANS-ABRI : Nous ne sommes pas des professionnels de l’aide aux sans-abri, SAKADO distribue les sacs à dos qui lui sont remis  en partenariat avec les structures d’aides aux sans-abri. (SAMU Social, Croix-Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique, etc.).

 3°) SEULEMENT EN FIN D'ANNEE : SAKADO fonctionne à la période où les donateurs sont plus généreux ; au moment des fêtes de fin d’année et durant la saison où le froid et les intempéries isolent encore plus les sans-abri.

4°) GRACE AUX MEDIAS : La presse écrite, la radio, la télévision et les réseaux sociaux sont les portes voix de SAKADO, ils relaient notre appel à dons mais témoignent aussi de la bonne distribution des sacs à dos qui nous ont été remis.

Inscription sur la liste électorale de Montpellier

Afin de faciliter les démarches des usagers souhaitant s'inscrire sur les listes électorales de la Ville de Montpellier, le service Population assurera une permanence à l'Hôtel de Ville le samedi 30 décembre 2017 de 9h à 12h.

Pour toute informations concernant la procédure d'inscription ou de changement d'adresse sur la liste électorale vous pouvez consulter le site internet de la Ville de Montpellier www.montpellier.fr onglet "Démarches", rubrique "Papiers-citoyenneté" Voter à Montpellier".

Rappel des pièces nécessaires pour toute inscription

  • Une pièce d’identité : carte d’identité ou passeport en cours de validité
  • Un justificatif de domicile au nom du demandeur, datant de moins de trois mois.
  • Les justificatifs de domicile acceptés sont les suivants :
    • Quittance eau, gaz, électricité (en cas de mensualisation, la date de l’échéancier ne doit pas dater de plus de 3 mois)
    • facture téléphonique d’un téléphone fixe (pas de portable)
    • Facture d’un fournisseur internet pour une ligne internet domicile
    • Bulletin de salaire, justificatif versement RSA, titre de pension
    • Attestation de Sécurité Sociale
    • Feuille de remboursement Sécurité Sociale ou mutuelle
    • Attestation POLE EMPLOI, CAF
    • Impôt sur le revenu
    • Taxe d’habitation
    • Quittance de loyer établie par un organisme officiel : bailleurs sociaux, agence immobilière (pas de quittance établie par un particulier)
    • Attestation de sécurité sociale ou mutuelle étudiant (LMDE – MEP)
    • Quittance assurance habitation
    • Personnes domiciliées en maison de retraite : attestation de présence établie par la maison de retraite
    • Personnes sans domicile fixe : attestation de l’organisme domiciliateur mentionnant la date de début de la domiciliation. Cette date devra être supérieure à 6 mois au 28 février de l’année suivante.

Le recensement de la population montpelliéraine va commencer

Une partie de la population montpelliéraine sera recensée entre le18 janvier et le 24 février 2018. Chaque année, le recensement détermine la population officielle de la commune et sert notamment pour ajuster l’action publique aux besoins des populations (équipements collectifs, programmes de rénovation, moyens de transports, etc…) Votre participation et vos réponses sont essentielles.

Elles sont rendues obligatoires par la loi et seront transmisses à l’INSEE pour établir des statistiques rigoureusement anonymes. Vous allez recevoir la visite d’un agent recenseur. Il sera muni d’une carte officielle.

Il est tenu au secret professionnel et il vous remettra les questionnaires à remplir concernant votre logement et les personnes qui y habitent. Vous pouvez aussi vous faire recenser en ligne. Pour répondre sur internet, l'agent recenseur vous donnera lors de son passage toutes les informations nécessaires (adresse du site, code d’accès, etc…) Vous pourrez alors renseigner le questionnaire en ligne et il sera transmis directement à l'Insee.

Si vous ne disposez pas d’un accès internet à votre domicile vous pouvez vous rendre à l’hôtel de ville ou un ordinateur est à votre disposition dans le hall d’accueil. Les agents du Service des Elections pourront vous aider dans le remplissage du formulaire sur Internet si nécessaire ou sur papier sur place à domicile. Seuls les résidents recevant un courrier du maire seront concernés.

 Pour plus d’informations sur le recensement de la population, vous pouvez également consulter le site :

http://www.le-recensement-et-moi.fr

Service Population au 04 67 34 87 81

Les petits frères des Pauvres mobilisés pour Noël

Temps fort par excellence, Noël symbolise plus que tout l'esprit des petits frères des Pauvres, grâce en particulier à l'élan de générosité des donateurs qui envoient majoritairement leurs dons en décembre. Et celui des bénévoles occasionnels dont les candidatures spontanées se multiplient à l'approche de la fête.

Le sentiment de solitude qui pèse toute l'année atteint son paroxysme dans les époques de fêtes. Noël, fête de la Nativité, fête par excellence, est plus douloureusement vécue que toute autre par ceux qui sont seuls.

Noël, fête récupérée massivement par la publicité et le commerce, accentue encore plus qu'à l'habitude le sentiment d'exclusion sociale.

Dès l'origine, les petits frères des Pauvres ont développé des actions particulièrement importantes à cette occasion, colis, réveillons à domicile ou à l'extérieur…

IL S'AGIT DE RÉPANDRE L'IDÉE QUE NOËL DOIT ÊTRE UNE FÊTE POUR TOUS.

Réveillon de Noël collectif avec les petits frères des PauvresLa tradition de Noël est symbolique de l'esprit des petits frères des Pauvres : Au delà des personnes qu'ils suivent toute l'année, les petits frères veulent que Noël soit l'occasion d'une extension de leur action aux plus démunis. Avec des associations ou groupes locaux, ils engagent donc des actions de partenariat pour impulser l'esprit de Noël le plus largement possible.

La célébration de cette fête s'inscrit et trouve son sens dans l'action menée toute l'année auprès des personnes âgées.

Noël est aussi un moment exceptionnel par l'exigence de qualité et de perfection que les petits frères des Pauvres veulent apporter à l'organisation de cette fête.

Depuis 1946, les bénévoles réguliers, les volontaires d'un soir et les personnes les plus démunies se retrouvent les 24 et 25 décembre autour d'un repas d'exception pour fêter Noël ensemble.

En savoir plus : https://www.petitsfreresdespauvres.fr/benevolat/noel,-reveillons-ou-repas.html

LES COLIS DE NOËL

Les petits frères des Pauvres n'oublient pas les personnes âgées qui ne peuvent se déplacer, ils vont à leur rencontre, à leur domicile, dans les résidences collectives, à l'hôpital, avec des colis de Noël : les bénévoles apportent un coffret-repas de Noël sans oublier d'y glisser un cadeau. Quelques jours avant Noël, les bénévoles préparent les colis repas, ainsi que les bouquets de fleurs ou les friandises qui seront offerts.
Le soir du réveillon, en arrivant au domicile de la personne âgée avec laquelle il va passer le réveillon, le bénévole décore la table avec des fleurs ou des bougies. Ensuite, il partage avec elle une coupe de champagne, un bon repas, et lui offre un petit cadeau.
Ainsi, ils vivent esemble un moment convivial et festif, propre à réchauffer le cœur d'une personne âgée qui se pensait oubliée.

LES RÉVEILLONS COLLECTIFS

Pour l'organisation des réveillons collectifs, les bénévoles doivent d'abord trouver des salles pouvant accueillir un nombre important de convives. Pour que ces moments soient vraiment festifs, la salle et les tables sont décorées (nappes, jolie vaisselle, bougies ou fleurs…), des animations sont prévues, qu'il s'agisse de spectacles de magie, de petits concerts… et bien sûr, chaque invité reçoit un cadeau symbolique. Des bénévoles se chargent d'aller chercher les convives qui ont des difficultés à se déplacer et de les raccompagner à leur domicile.

Ces réveillons sont des moments extraordinaires qui contribuent à illuminer la vie de personnes âgées.

Émilien Lauret présidera la Jeune Chambre Économique de Montpellier en 2018

Le 7 décembre 2017, l'assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son nouveau bureau. Émilien Lauret succède à Gwendoline Lefebvre à la présidence de l’association. 


Membre de la JCE depuis 2013, âgé de 28 ans, Émilien Lauret est chef de projet évènementiel au sein de l’agence COM’event Organisation. Il sera entouré de Rémy Sounier, secrétaire général, d’Amandine Verdier, trésorière et de trois vice-présidents : Walter Bignon, vice-président exécutif en charge des partenariats, Cécile Dupire, en charge des actions et de la formation et Andreea Acxinte à la communication. La passation de pouvoir aura lieu le mardi 30 janvier à l’occasion de la cérémonie de vœux de l’association.

L’assemblée générale de décembre a dressé un riche bilan de l’exercice 2017 avec l’organisation de la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, le lancement d’un réseau de restaurateurs engagés contre le gaspillage alimentaire et la tenue d’une conférence sur les financements européens pour les TPE-PME.

En 2018, les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier vont reconduire l’action « Mon Resto Gaspi Zéro » et poursuivre leur travail sur l’Europe avec « Know-How To Transfert », projet soutenant la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle.

Ils programment aussi trois nouvelles actions destinées à favoriser l’éco-mobilité à Montpellier, à valoriser auprès des entreprises locales les nouveaux types de management libéré et à sensibiliser les citoyens aux changements climatiques.

L'arrivée du père Noël en hélicoptère au CHU

Cette année encore, le Père Noël viendra en hélicoptère rendre visite aux enfants hospitalisés du CHU de Montpellier. Ils assisteront ensuite à un grand spectacle organisé pour eux par le personnel du CHU de Montpellier. Ce spectacle sera retransmis en direct dans les chambres des enfants n’ayant pas pu se déplacer.

Le Père Noël réalisera deux passages en hélicoptère :

Le premier, à très basse altitude au-dessus de la zone de posée de l'hélicoptère (SAMU)

Le second, autour de l’hôpital Arnaud de Villeneuve et de l’hôpital Lapeyronie en faisant un vol stationnaire devant les secteurs Hyper-protégés (ADV) et Orthopédie (Lapeyronie). Ainsi, les enfants restés dans leur chambre pour des raisons de santé pourront apercevoir le Père Noël de leur fenêtre.

Le programme de la journée du jeudi 21 décembre 2017 :

 Rendez-vous à 13h30 dans le hall « La Plage »

(Hôpital Arnaud de Villeneuve entrée C) pour tous les enfants

13h45 rendez-vous à l'hélistation, et premier passage à basse altitude à hauteur de l'hélistation,

Vol stationnaire devant la façade du service Hyper-protégé de l'hôpital Arnaud de Villeneuve et service d'orthopédie de Lapeyronie (pour les enfants ne pouvant pas quitter leur chambre),

14h Dépose du Père Noël sur l'hélistation et rencontre avec les enfants

Accompagnement du Père Noël par les enfants jusqu'au hall d'Arnaud de Villeneuve sur scène pour le démarrage d’un magnifique spectacle à 14h30 organisé par le personnel du CHU.

Réforme du stationnement à Montpellier dès le 1er janvier 2018

La réforme de décentralisation et dépénalisation du stationnement sur voirie issue de la loi MAPTAM - loi de Modernisation de l'Action Publique Territoriale et d'Affirmation des Métropoles sur le territoire français -  entrera en vigueur le 1er janvier 2018 à Montpellier.

Pour répondre aux nouveaux besoins, aux exigences du Plan de Déplacements Urbains et à l’évolution urbaine, la Ville de Montpellier a adapté le zonage actuel. Variable selon les zones, la durée de stationnement permet d’introduire de la rotation et d’éviter les stationnements dits « ventouses ». Le premier bénéficiaire de cette démarche est donc l’automobiliste qui retrouve ainsi des places disponibles.

Trois zones de stationnement qui reprennent le zonage actuel :

- la zone jaune dite « zone de courte durée » qui correspond aux zones jaunes actuelles, les plus sollicitées par les automobilistes. La durée privilégiée de stationnement sur cette zone est, au regard de la tarification fixée, de 2 heures pour permettre 4 rotations par jour.

- la zone orange dite « zone de moyenne durée ». La durée privilégiée de stationnement sur cet espace est fixée à 4 heures pour permettre 2 rotations par jour.

En zones jaune et orange, le forfait post stationnement est de 17€ si le règlement de l’usager intervient sous 4 jours, soit le même tarif que l’amende actuelle. Au-delà de 4 jours et jusqu’à 90 jours, le forfait post stationnement passe à 33€.

- la zone verte dite « zone de longue durée », plus périphérique. La durée privilégiée sur ce périmètre est de 6 heures, permettant 1 rotation par jour. Dans cette zone, le forfait post stationnement est de 10€ si le règlement de l’usager est fait sous 4 jours, soit un tarif minoré par rapport au coût de l’amende actuelle. Au-delà de 4 jours et jusqu’à 90 jours, le forfait post stationnement passe à 17€.

In fine, plusieurs rues passent de la zone verte à la zone orange afin de permettre aux automobilistes de trouver une place plus facilement. Il s’agit de la Cité Mion, Arceaux – Figuerolles et Les Aubes – Pompignane.

Autre point, des secteurs deviendront payants : Les Grisettes, Port Marianne et Celleneuve seront désormais classées en zone de stationnement orange, tandis que Cité Astruc - Clémentville et Beausoleil seront classés en zone de stationnement verte.

Tam, nouveau gestionnaire du stationnement

La Ville de Montpellier a choisi lors du conseil municipal du 3 novembre 2017, de retenir la société TaM comme délégataire de service public, chargée de l'exploitation et de la gestion du stationnement payant sur voirie dès le 1er janvier 2018 et jusqu'au 31 décembre 2024, soit une durée de 7 ans.

Tous les renseignements sur les services TaM - stationnement sur voirie à Montpellier

Fin des travaux de l'école élémentaire Akira Kurosawa

Les travaux engagés pendant les vacances scolaires en 2017, d’un montant total de 275 791€ et financés par la ville de Montpellier et la métropole, ont été réalisés en deux temps : la sécurisation des abords de l’école dans un premier temps, pour un montant de 200 000€ et l'aménagement de l’entrée de l’école et la réfection des clôtures dans un second temps, pour un montant de 75 791€.
L’aménagement des abords de l'école Kurosawa, dans le quartier Mosson, a été reconnu prioritaire en 2016.

L’ensemble des travaux a été réalisé du mois de février à la fin mars 2017. Une opération actée en réunion de concertation Le projet de sécurisation des abords de l’école a été présenté en réunion de concertation avec les riverains et les parents d'élèves le 19 juin 2015 et a reçu un avis favorable.

Les travaux inaugurés mardi 12 décembre 2017 en présence des adjoints au maire de Montpellier Isabelle Marsala, déléguée à la réussite éducative, et Luc Albernhe, délégué au Cadre de vie et à la Coordination des travaux ont consisté à :

- réaliser un parvis piétonnier en lieu et place des places de parking existantes devant l'école,

- réduire la largeur de la chaussée à 6 mètres afin de limiter la vitesse de circulation sur la voie,

 

- poser des coussins berlinois pour sécuriser la traversée piétonne,

- améliorer l'éclairage public.

Les matériaux et mobiliers sont issus du catalogue du mobilier de la Métropole à savoir :

- des chaussées en « enrobé noir »,

- des trottoirs piétons en « enrobé noir », avec une bordure béton type "T3",

- un éclairage piéton prévu avec des mâts de 4m de hauteur type « BEGA » led,

- des potelets et des barrières.

La création d'une entrée avec un double portail et un abri pour les enfants et les parents a permis de finaliser les aménagements de sécurisation menés par le service Voirie.

Hommage au poète Juan Meléndez Valdés

En présence des  lycéens et professeurs de 1ère section internationale espagnole du lycée Joffre de Montpellier, une plaque commémorative fut posée rue des Soldats en hommage au poète Juan Meléndez Valdés qui séjourna à Montferrier-sur-Lez et mourut le 24 mai 1817 dans la capitale héraultaise.

Il repose désormais dans son pays, aux côtés de Goya, dans le Panthéon des Hommes illustres au cimetière de San Isidro. Intellectuel espagnol culturellement et idéologiquement proche des idées des philosophes du siècle des lumières, il fut nommé Conseiller d’Etat et Ministre de l’instruction publique après la renonciation de Ferdinand VII et de Charles IV sous les pressions de Napoléon. Suite à la défaite de celui-ci, il s’exile dans le Sud de la France.

Né le 11 mars 1754 à Ribera del Fresno, il a été l’un des plus importants poètes espagnols du XVIIIe siècle, considéré comme l’un des précurseurs du courant romantique. Il fut aussi professeur de sciences humaines à l’université de Salamanque, juge de la chancellerie royale de Valladolid et avocat général à la Cour Suprême de Madrid.

Par ce témoignage à l'occasion à l’occasion du bicentenaire de la mort du poète, la Ville de Montpellier confirme sa volonté de rendre hommage aux femmes et hommes illustres ayant vécu à Montpellier et à entretenir la mémoire commune France-Espagne. Une cérémonie initiée par les élèves qui avaient envoyé leur requête au maire de Montpellier en présence de  Juan Manuel Cabrera Hernandez, Consul Général d’Espagne et de Bernard Travier, Vice-Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Délégué à la Culture, 1er Conseiller municipal de la Ville de Montpellier.

Cérémonie à la Préfecture

Cérémonie de remise de croix du combattant et de l’insigne de porte-drapeau et de récompenses particulières.

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout et intérieur

Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, à présidé la cérémonie de remise de médaille du combattant et de l’insigne du porte-drapeau et récompenses particulières, le mardi 12 décembre, aux cotés de Alain David, directeur de l’ONACVG (Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre).

La cérémonie, qui s’est déroulée à la préfecture de l’Hérault, avait pour objectif d’honorer des militaires mais aussi des porte-drapeaux, des personnels de l’ONACVG et des anciens combattants.

Ainsi, Pierre Pouëssel et Alain David ont remis 12 croix du combattant, symboles de l’appartenance à la famille combattante, et 10 diplômes d’honneur de porte-drapeau. Ce diplôme a notamment été remis par le préfet à un jeune garçon de 9 ans venu de Ganges.

La cérémonie s’est poursuivie par la remise de 2 médailles d’honneur de l’ONACVG au vice-président du conseil départemental des anciens combattants et victimes de guerre et à l’adjointe au directeur du service départemental. Enfin, 2 médailles du travail honorant le travail du personnel de l’ONACVG ont été remises.

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) est un établissement public sous tutelle du ministère de la Défense qui accompagne, depuis 1916, tous les combattants et les victimes des conflits.

http://www.onac-vg.fr/fr/

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos