Montpellier : finitions rue du Courreau

La dernière phase d'aménagement de la chaussée rue du Faubourg du Courreau, du Plan Cabanes au boulevard du Jeu de Paume a lieu actuellement du 16 au 20 avril 2018, suite aux travaux démarrés en octobre 2017.

Le revêtement final est en cours de réalisation en pépite, granulats translucides de quartz qui remplacent l'enrobé noir, pour la plus grande satisfaction des riverains et des commerçants. Il restera ensuite début mai à réaliser une concertation pour la mise en place du mobilier urbain et du micro-fleurissement. Le coût total des travaux est de 900 000€. "Cette rue avait été  promise aux riverains et commerçants depuis 2012 mais jamais réalisée !", souligne Luc Albherne, chargé de la voirie de Montpellier.

Montpellier fait peau neuve dans le cadre du Plan d'actions du quartier Faubourg Figuerolles.

Une nouvelle piste cyclable aux Aubes

Début du chantier lundi 16 avril 2018. Les travaux rue du Professeur Léon Valois s'échelonneront sur trois mois, du Corum à  l'avenue de Saint Maur, impactant le centre ville de Montpellier.

Ainsi, jusqu'au vendredi 22 juin, la voie habituellement dédiée aux automobilistes qui tournent à droite entre l'avenue de Nîmes et l'avenue François Delmas sera complètement neutralisée. Afin d'anticiper la fermeture de cet itinéraire, des panneaux d'information seront mis en place dès l'avenue Pierre Mendès-France, au niveau du carrefour de l'aéroport international et sur l'avenue Jean Mermoz pour inviter les usagers à prendre des itinéraires "inter-quartiers" et éviter ainsi la zone de travaux.

Dans le cadre de son programme d'actions en faveur du développement des modes "actifs" pour une ville apaisée, Montpellier Méditerranée Métropole va procéder à l'aménagement définitif d'une piste cyclable à double sens de circulation sur la rue du professeur Léon Vallois, entre le carrefour Rimbaud et la place du 11 novembre, quartier Centre. 

Trois itinéraires de délestage

DEPUIS L'AVENUE PIERRE MENDÈS-FRANCE

Pour les véhicules circulant en direction de Castelnau-le-Lez ou du quartier Hôpitaux-Facultés, le délestage de la circulation se fait via la rue Henri Pecquet, l'avenue de la Pompignane et l'avenue Georges Frêche.

 DEPUIS LE CARREFOUR MERMOZ- MONTMORENCY

Pour les véhicules circulant en direction de Castelnau-le-Lez, du quartier Hôpitaux-Facultés et du quartier Beaux-Arts, le délestage de la circulation se fait via l'allée Henri II de Montmorency, l'allée de la Citadelle et le viaduc Alphonse Loubat.

POUR LES VÉHICULES S'ÉTANT ENGAGÉS SUR L'AVENUE JEAN MERMOZ
Pour les véhicules qui se sont engagés sur l'avenue Jean Mermoz, une déviation peut être empruntée depuis le carrefour Rimbaud via la rue des Pradiers, la rue de la Pépinière et l'avenue Saint-Maur.

Selon l'AFP, Une manifestation contre le gouvernement dégénère à Montpellier

A group of people show many blank placards against a brick wall - concept imageUne manifestation de "convergence des luttes" contre le gouvernement a rassemblé 1.000 à 2.000 personnes samedi à Montpellier et a été le théâtre d'affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

"Au total, 51 personnes ont été interpellées, selon le ministère de l'Intérieur. Dès le départ du cortège qui regroupait 1.000 personnes selon la préfecture et quelque 2.000 selon les organisateurs, des incidents ont éclaté......"

https://www.afp.com/fr/infos/334/une-manifestation-contre-le-gouvernement-degenere-montpellier-51-interpellations-doc-1411q35

Montpellier : pour l'accessibilité dans les clubs de l'âge d"Or

Le CCAS de Montpellier entreprend des travaux de mise aux normes en matière d'accessibilité dans les clubs de l'Age d'Or afin que l'ensemble de ses adhérents, valides et personnes à mobilité réduite, puissent y accéder. Quatre clubs seront concernés dans un premier temps. Ces travaux nécessitent la fermeture des clubs suivants pour une durée d'environ un mois :

  • club Bonnet : jusqu' au 9 mai 2018
  • club Galzy : du 15 juin au 15 juillet 2018
  • club Lemasson : du 15 juillet au 15 août 2018
  • club Balmès : du 1er août au 30 août 2018

Des alternatives à la fermeture des clubs

Pendant la fermeture du club Bonnet, les adhérents seront accueillis dans une salle de l'Ehpad Montpelliéret les lundis, mercredis et vendredis, de 14h à 17h. Le Centre Communal d'Action Sociale profite de ces travaux pour climatiser ce club.

Il sera ainsi en mesure d'accueillir du public pendant la période estivale en cas de Plan Canicule.

Pendant la fermeture de ces trois clubs, les adhérents pourront se rendre dans les clubs de proximité suivants, ou dans les 17 clubs de leur choix :

  • pour le club Galzy : vers les clubs Boulet, Scotto et Valéry
  • pour le club Lemasson : vers le club Maillan
  • pour le club Balmès : vers les clubs Bonnet et Cavalerie

Pour le retour de la semaine de 4 jours à Montpellier

Au cours d'une conférence de presse, suite aux votes des 114 Conseils d'école de Montpellier, le maire a fait part jeudi 12 avril 2018, de l'avis qu'il s'apprête à rendre au Directeur académique des services de l'éducation nationale (DASEN), conformément à la procédure diligentée par le DASEN pour l'organisation des rythmes scolaires à la rentrée 2018-2019.

Dans un courrier adressé aujourd'hui au DASEN de l'Hérault, la Ville de Montpellier va émettre un avis favorable au retour à la semaine de 4 jours à partir de septembre 2018 avec deux horaires possibles : 8h30-12h / 14h-16h30 ou de  8h45-12h / 14h-16h45. Cet avis s'appuie à la fois sur le bilan de l'expérimentation menée à notre initiative, dans 3 groupes scolaires depuis septembre 2017 et celui de la concertation avec les Conseils d'école organisée à la demande du DASEN. Si ce choix est entériné en juin prochain par l'Académie, la Ville maintiendra 1 heure d'accueil gratuite, durant laquelle soutien scolaire et jeux éducatifs seront proposés à tous les enfants ; un choix solidaire, malgré la perte des financement de l'Etat, qui s'inscrit dans notre politique de réussite éducative et d'égalité des chances. " a déclaré Philippe SAUREL. 

LE CHOIX DE L'EXPERIMENTATION DE LA SEMAINE DE 4 JOURS

La Ville de Montpellier a fait le choix de mettre en place une expérimentation sur la semaine de 4 jours - mercredi libéré - à partir de septembre 2017 sur trois groupes scolaires, dont l’un en quartier politique de la Ville : Moulin-Bergman, Zay-Prokofiev et Mermoz-Gama. Cette expérimentation a été accompagnée par un comité de suivi piloté par la Ville et la Direction Académique associant les directeurs d’école, les parents d’élèves délégués, les associations et les agents de la Ville. Ce comité de suivi a établi un bilan de l’expérimentation présenté en comité de pilotage du Projet Educatif des Territoires, par quartier, entre le 18 et le 23 janvier 2018.

LA VILLE A SUIVI LA PROCEDURE DE CONSULTATION DES ETABLISSEMENTS PROPOSEE PAR L'ACADEMIE

Par un courrier du 30 janvier 2018, le DASEN a établi la procédure pour modifier l'organisation des temps scolaires. Dans le respect de cette procédure, par courrier du 26 février 2018, la Ville a sollicité l’avis des Conseils d’école sur cette organisation. Ces derniers ont été invités à se prononcer pour ou contre la semaine de 4 jours et selon quels horaires : 8h45-12h / 14h-16h45 ou 8h30-12h / 14h-16h30.

Actes de délinquance à l'Université Paul Valéry

Le préfet de l’Hérault et la rectrice de l’académie de Montpellier expriment leur indignation face aux actes de délinquance commis sur la salle des serveurs informatiques de l’Université Paul Valéry.

"Ce jour, mercredi 11 avril 2018, la salle des serveurs informatiques de l’Université Paul Valéry à Montpellier a été saccagée et vandalisée par un groupe d’individus, mettant en péril le fonctionnement de l’Université.

Le préfet de l’Hérault, et la rectrice de l’académie de Montpellier, condamnent avec la plus grande fermeté ces actes de délinquance et de violence intolérables.

Une enquête a été diligentée immédiatement par les services de la Police nationale.

Il est inadmissible que quelques individus bloquent et portent préjudice à l’ensemble des personnels de l’Université ainsi qu’à des milliers d’étudiants qui, dans leur très grande majorité, souhaitent préparer et passer sereinement leurs examens.

Les services de l’État sont mobilisés avec l’Université, afin de garantir aux étudiants que leurs examens du second semestre se tiendront dans les meilleures conditions."

Planet Ocean Montpellier, un billet unique pour deux sites

Depuis mardi 10 avril 2018,  le site de "PlanetOcean Montpellier", un espace rassemblant l'aquarium Mare Nostrum et le planétarium Galilée, est inauguré à Montpellier.

 

Pour le public, c'est l'opportunité de visiter les deux équipements aquarium - planétarium, résultat de la fusion de l’Aquarium Mare Nostrum et du Planétarium Galilée implantés à Odysseum.

De plus, une nouvelle zone « UNIVERS » dédiée à l’environnement astronomique sera ponctuée de rappels sur la conquête spatiale, notamment avec l'intégration des explorateurs spatiaux russes dans le trombinoscope des personnages emblématiques de la conquête spatiale.

Financement de Planet Ocean Montpellier

La fusion de l'aquarium et du planétarium ainsi que les aménagements du nouvel espace « UNIVERS » ont représenté un montant de 1 530 000 €, répartis de la façon suivante :
• Montpellier Méditerranée Métropole : 600 000 €
• PLANETOCEANWORLD : 930 000 €

Informations pratiques :

Ouvert de 11h00 à 19h00.
Fermé les lundis et mardis du 1 septembre au 30 avril hors périodes de vacances scolaires, toutes zones confondues.
Ouvert tous les jours du 1er mai au 31 août ainsi que sur toutes les périodes de vacances scolaires, toutes zones confondues. 

Entrées payantes - tarifs adulte / enfant / autre : 18€ -12.5€ - 6.5€

Jeunes citoyens Montpelliérains

Ce vendredi 6 avril 2018, lors d'une cérémonie de Citoyenneté organisée à l’Hôtel de Ville de montpellier, 1390 jeunes citoyens Montpelliérains âgés de 18 ans ont reçu leur première carte d'électeur.

Ces jeunes Montpelliérains inscrits sur la liste électorale de la commune ont atteint l’âge de 18 ans entre le 11 juin 2017 et le 28 février 2018.

Durant cette cérémonie, ils ont reçu un livret du citoyen qui rappelle les grands principes de la République ainsi que les droits et devoirs des citoyens, dont le premier d’entre eux est le vote.

Concertation Ligne 5 de tramway

"La ligne 5 doit desservir un maximum de quartiers tout en préservant le parc Montcalm !"

C'est en ces termes que s'est adressé Philippe Saurel aux 400 Montpelliérains présents à la 2e réunion publique qui se tenait à l'Hôtel de la Métropole de Montpellier ce mercredi 4 avril 2018.

Lors de la dernière réunion publique en novembre 2017, 5 variantes ont été proposées afin de modifier le tracé initial de la Ligne 5 avec pour objectif la préservation du parc Montcalm et la desserte d’un maximum de quartiers populaires.
Suite à cette dernière réunion publique, Philippe Saurel a demandé l’étude de 2 tracés en intégrant les remarques d’une habitante « Sophie », sur la desserte du quartier Ovalie  qui seront présentées lors de cette 2ème réunion publique, ce mercredi 4 avril :
- le tracé entre les secteurs Lavandin – EAI – Lepic,
- le tracé entre les secteurs Chasseurs – EAI – Lepic.

En effet, Philippe Saurel a intégré la variante « Sophie » dans ces 2 tracés jugeant la desserte du quartier Ovalie comme nécessaire. Lors de cette réunion publique, les habitants seront amenés à se prononcer sur le passage de la Ligne 5 soit par la rue des Lavandins ou bien par la rue des Chasseurs.

Par ailleurs, le maire soumettra à la concertation la variante dite « PS ». Ainsi, ce nouveau tracé présenté ce jour en réunion publique a pour objectif de préserver le parc Montcalm tout en desservant les quartiers classés “Politique de la ville” à savoir “le haut de la cité Gély, Paul-Valéry, le Pas-du-Loup, les résidences côté Estanove”, en complément de Bagatelle, Val-de-Croze et Ovalie assurant ainsi une maximum de dessertes. Le tracé sera défini avant la fin de l'année 2018. La ligne 5 sera mise en service en 2025.

" La ligne 5 doit desservir un maximum de quartiers. C’est pourquoi, la variante dite « PS » qui en venant de Clapiers, à partir de l'avenue Lepic, en contournant le parc Montcalm en passant au milieu de l'EAI, sortirait par la rue des Chasseurs, puis, partirait sur la route de Lavérune, le boulevard Paul-Valéry et remonterait l'avenue de Vanières. Elle contournerait le stade Yves du Manoir par la rue de Bugarel, afin d'aller chercher tout le quartier Ovalie, ainsi que Bagatelle et Val-de-Croze desservant ainsi un maximum de quartiers populaires et assurant une plus grande mixité sociale. La DUP initiale ne bouge pas car nous conservons les 3 points cruciaux de la ligne à savoir Lepic, avenue de Vanières et Paul Fajon. Nous suivons les recommandations des commissaires enquêteurs qui notamment prônaient la desserte des quartiers populaires et la préservation du parc Montcalm." souligne Philippe Saurel.


tracé en jaune dela future Ligne 5 du tramway abandonné par Philippe Saurel

6 avril : cérémonie de naturalisation

Préfecture de l'Hérault à Montpellier

flag frenchVendredi 6 avril 2018, à 15 h, Pascal Otheguy, le secrétaire général de la préfecture de l’Hérault, présidera une cérémonie de naturalisation et de déclaration de nationalité française. 

En effet, les étrangers peuvent demander la naturalisation et la réintégration dans la nationalité française, ou acquérir la nationalité française par mariage ou en qualité d'ascendant ou de frère ou sœur de Français.

Transhumance de 200 moutons à Montpellier

Samedi 7 avril 2018 à 9h45 à Grammont pour le départ de la transhumance

Cette année encore, la Ville de Montpellier poursuit son opération d'éco-pâturage urbain. Après l'expérimentation dans le parc Malbosc en 2016, puis l'Agriparc du Mas Nouguier en 2017,  l'éco-pâturage sera organisé simultanément au parc Malbosc et au parc de la Grande Lironde cette année.

A l'occasion de cette manifestation, la Ville de Montpellier organise en partenariat avec Ecozoone, une transhumance de 220 moutons, en pleine ville, accompagnée par le public. Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole rejoindra la transhumance à 11h au parc de la Grande Lironde. 

Un équipage insolite
Dirigé par des chiens de troupeau, le cheptel composé de 220 moutons, 20 chèvres, 1 alpaga, 2 poneys Shetland et 2 ânes miniatures traverseront la ville, encadré par des bergers, sur une distance de 5 kilomètres à travers plusieurs quartiers de la ville. Le départ de la transhumance se fera depuis la prairie de Grammont, près du centre équestre à 10h, pour rejoindre le bassin Jacques Cœur.

Une fois cette traversée effectuée, le cheptel sera ensuite parqué dans le parc Malbosc pour l'opération d'éco pâturage organisée tous les ans, depuis deux ans, une solution écologique  d’entretien des espaces verts à la fois plus économiques et écologiques.

L'éco-pâturage, en quoi cela consiste ?
L’éco-pâturage utilise les animaux pour réaliser des travaux de débroussaillage et de fauchage, une méthode alternative pour l'entretien des espaces verts. Le dispositif propose ainsi d'installer pendant 4 mois, un troupeau composé essentiellement de moutons gardés 24h/ 24 par des bergers professionnels qui se déplacent sur l’ensemble du site.
D’autres animaux herbivores tels que des chèvres, des ânes, des poneys voire même des lamas ou alpagas pourront être introduits sur le site, aux côtés des moutons afin, par exemple, de créer des animations pédagogiques.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos