Montpellier, réduire ses biodéchets avec trois nouveaux composteurs en ville

En centre-ville, samedi 18 janvier 2020, Valérie Barthas-Orsal, Vice-présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, déléguée à la prévention et à la valorisation des déchets et à la propreté de l’espace public, a inauguré trois composteurs collectifs dans les quartiers Boutonnet, Saint-Martin et Tastavin.

Ce travail réalisé avec des associations et comités de quartier permettra aux habitants de valoriser leurs biodéchets, véritables ressources pour produire du compost.

« Le 1er de situe à l’arrêt de tramway Boutonnet, face au nouveau Conservatoire de musique et sera géré par Mme Kerkoub, présidente de l’association Partageons Ensemble. Le 2ème est installé près de la maison des rapatriés dans le quartier Tastavin. William Gomez en sera le référent. Président du comité de quartier TLMM - Tastavin/Lemasson/Mas-drevon/Marquerose, je lui souhaite réussite. Le 3ème, celui du mail Bashung, sera mené par Mr Bakkali, Président des jardins partagés et de l’association Vie Citoyenne.
Ils bénéficieront d’une formation labellisée par l’Ademe.
Ces composteurs recevront des bio déchets et permettront de favoriser la gestion à la fois domestique et collective du compost dans les quartiers. Composter vous permettra de réduire vos déchets, de réduire les émissions de CO2 liées à la collecte des déchets, de développer l’autonomie des foyers dans la gestion de leurs déchets, d’obtenir un fertilisant gratuitement et renforcera le lien social. », précise Valérie Barthas.

Ces installations supplémentaires complètent celles récemment inaugurées à Croix-Lavit à Montpellier ou encore à Saint-Drézéry commune de la métropole en fin d’année dernière.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos