Rencontre des Artisans de l'ECUSSON avec Vincent Aguilera et Laurent SINTES

 

 
 

 

 

 

 

 

  

   

 

Ce Lundi 13 septembre, l'ensemble des colistiers de la liste Fiers d’être artisans menée par Laurent Sintès -fleuriste à Montpellier ont accueilli Vincent Aguilera – tête de liste régionale pour les élections du 1er au 14 octobre: les artisans sont appelés à voter pour leurs représentants dans les Chambres de Métiers et de l’Artisanat.

Au cours d’une déambulation dans les rues de l’Ecusson de Montpellier organisée par Franck Deseuste Joaillier d’art,

Vincent Aguilera a pu aller à la rencontre des artisans de métiers d’art (encadreur, relieur, couturière, joaillier…) et des artisans du quotidien (traiteur, esthéticienne…) et échanger sur leurs problématiques actuelles liées au Covid, à la transmission des savoirs, à la formation des plus jeunes et au problème de mobilités …

Le point d’orgue de cette déambulation a été la visite de l’Hôtel Richer de Belleval

– pépite au cœur de Montpellier. Thierry Aznar – un des 4 propriétaires de l’hôtel - a mis en avant les métiers de l’artisanat et du bâtiment qui ont fait revivre cet hôtel en s’appuyant sur un savoir-faire exceptionnel des artisans et des artistes.

De nombreux corps de métiers ont participé à cette magnifique rénovation.

Laurent Sintès

– tête de liste Fiers d’être artisans Hérault 

indique « qu’au-delà des artisans commerçants qui nous ont reçus, nous avons salué des femmes, des hommes qui entreprennent au quotidien. Face aux difficultés, les artisans assument et font valoir leurs savoir-faire qui est leur force. En tant qu’artisan fleuriste, je suis un artisan parmi les artisans. »

 

En effet, depuis la loi Pacte de janvier 2021, tout comme les CCI, les CMA  doivent se regrouper en une Chambre Régionale, qui devra être la force de proposition des Artisans auprès des institutions (Région, Métropoles, Départements) . Il lui faudra alors construire le développement des territoires, faire face à la concurrence et ne pas avoir peur de parler d'internationalisation.

Les CMA doivent devenir des Centres de Profit.

L'artisanat c'est 250 métiers!

La Chambre Régionale devra gérer 1300 salariés.

Donc tout en gardant le contact avec les Territoires, il faudra entièrement réorganiser l'offre de service.

C'est ce vaste chantier que Vincent AGUILERA veut entreprendre. 

 

 Pour voir toutes les photos et vidéos (disponibles 8 jours) cliquez ici 

 

J. Nègre