MUSE affiche la qualité des recherches menées en Occitanie

Partenaire majeur du projet « Montpellier Université d’Excellence » (MUSE) labellisé I-Site en 2017, la Région a affiché ce lundi 25 novembre avec l’Université de Montpellier de nombreuses actions innovantes sur l’alimentation, l’environnement et la santé.

La Région est aux côtés des chercheurs pour répondre aux grands défis des transitions énergétique, écologique et climatique, alimentaire et santé
La Région est aux côtés des chercheurs pour répondre aux grands défis des transitions énergétique, écologique et climatique, alimentaire et santé

Nourrir, soigner et protéger. L’initiative MUSE - Montpellier Université d’Excellence - se focalise sur ces trois défis : une agriculture innovante pour la sécurité alimentaire, la gestion durable des ressources naturelles et la santé. Piloté par l’Université de Montpellier avec 11 organismes de recherche, 4 grandes écoles et 3 établissements de santé, MUSE a été labellisé I-Site (Initiative Science Innovation Territoire Economie) par le Programme d’investissements d’avenir en 2017 et pour deux ans. Ce lundi 25 novembre, à l’Institut de botanique, la Région était aux côtés de l’Université de Montpellier pour en afficher le premier bilan, alors que le jury de renouvellement du label se réunit le 28 novembre.
Second financeur de MUSE après l’Etat, la Région a mobilisé près de 77 M€, dont plus de 25 M€ de fonds européen Feder, depuis 2017. Sa contribution a financé l’amélioration des infrastructures de recherche, 12 plateformes régionales de recherche et d’innovation, soutenu 130 jeunes chercheurs et primé plusieurs collaborations laboratoires-entreprises.

"Cela montre notre engagement pour l’université de demain, ancrée dans son territoire et reconnue à l’international, affirme Carole Delga. L’enseignement supérieur et la recherche portent une dynamique d’innovation et de nouveaux métiers, en particulier sur les grands défis des transitions énergétique, écologique et climatique, alimentaire et santé."
Le projet MUSE participe aussi à la reconnaissance internationale de la qualité de la recherche et des formations
 
Le projet MUSE participe aussi à la reconnaissance internationale de la qualité de la recherche et des formations

Dans les domaines de MUSE, la reconnaissance internationale de la qualité de la recherche et des formations est au rendez-vous : l’université de Montpellier a décroché la 1ère place en écologie au classement de Shanghaï 2019 et l’Unesco a annoncé le 18 novembre la création d’un Centre international Unesco dédié à l’eau - le seul en France - à Montpellier, à partir de l’institut IM2E regroupant plus de 400 scientifiques et 150 doctorants à Montpellier, Alès et Narbonne.

Si la Région s’engage autant pour MUSE, c’est aussi que ses recherches forment un parfait écho aux stratégies régionales, marquées par le Pacte Alimentation, l’ambition Région à énergie positive, le Plan d’intervention régional pour l’eau, la stratégie régionale pour la biodiversité et le Plan Littoral 21.
En savoir plus

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos