La Métropole de Montpellier signe une convention en faveur de la biodiversité

Ce mardi 29 octobre, a eu lieu la signature de la convention de coopération entre la Métropole de Montpellier et le Conservatoire d'espaces naturels du Languedoc Roussillon. Du Pic Saint loup à la mer, ce partenariat participera à la préservation et la valorisation des espaces naturels et des espèces sur le territoire de la métropole.

Une convention en faveur de la biodiversité et des milieux naturels

La Métropole et le CEN L-R ont constaté la convergence et la complémentarité de leurs intérêts et de leurs objectifs en matière de préservation du patrimoine naturel, de la biodiversité et des paysages. Ils souhaitent ainsi poursuivre et structurer leur collaboration et la réciprocité de leurs actions dans le cadre d’une convention qui identifie deux axes de coopérations : l’élaboration d’une stratégie territoriale de préservation de la biodiversité et la coopération sur des thématiques particulières comme la protection et la gestion des espèces remarquables et de leurs habitats ou le développement de l’agroécologie.

Une première action de coopération a d’ores et déjà été envisagée dans le cadre de la gestion agroécologique et environnementale du Domaine de Viviers, propriété de la Métropole.

Cette convention d’une durée de 5 ans se déclinera en conventions opérationnelles thématiques. Il est prévu que Montpellier Méditerranée Métropole contribue au remboursement des frais engagés par le CEN-LR selon une répartition établie pour chacune des thématiques.

 Ce matin à 11h, Arnaud Martin, président du Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon a signé la convention de coopération avec la métropole de Montpellier

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos