Unique en France, « Montpellier, Ville sans hépatite C »

Hépatites C, faites-vous dépister, sans rendez-vous, sans ordonnance, sans avance de frais.

Du 16 septembre au 16 décembre 2019, Montpellier sans hépatite C : c'est simple ! 


Sans rendez-vous, sans ordonnance, et sans avance de frais, un prélèvement sanguin sera effectué et le résultat vous sera remis par le biologiste médical du laboratoire, médecin ou pharmacien spécialisé, qui sera votre interlocuteur privilégié pour vous expliquer votre résultat et vous orienter en cas de résultat positif. 

Vous pouvez également consulter un médecin : celui-ci vous prescrira une prise de sang, pour un dépistage de l'hépatite C à réaliser sans rendez-vous, dans un laboratoire de Biologie partenaire. 

Comment se traite l'hépatite C ?

Aujourd'hui, les traitements sont sans effets secondaires, beaucoup plus rapides d'une durée de 8 ou 12 semaines et sont  très efficaces. A l'issue du traitement, un nouveau bilan sanguin sera effectué pour s'assurer que le virus a bien disparu de votre organisme, ce qui est le cas pour plus de 98 % des patient(e)s. 

Hépatite C, tous potentiellement concernés ! 

N'hésitez pas à faire taire cette maladie silencieuse !

Pour rappel, l’hépatite C est une maladie silencieuse, c’est-à-dire asymptomatique, mais qui peut avoir des conséquences graves (cirrhose, cancer du foie). Cette infection virale qui attaque le foie se transmet par voie sanguine : acupuncture, soins chirurgicaux, tatouage et piercing dans des conditions d’hygiène non respectées, transfusion de sang avant 1992 en France, partage de matériel de toilettes avec une personne porteuse du virus, rapports sexuels avec échange de sang, contamination par la mère, partage de matériel d’injection.

Une Campagne expérimentale avec les partenaires SOS hépatites, la Coordination Hépatites Occitanie et la Ville de Montpellier, partenaires historiques de ce projet, sont soutenus par l’ARS, la CPAM, le CHU, les URPS (pharmaciens, médecins libéraux et biologistes).
 À l’issue de l’évaluation qui sera faite par Santé Publique France, cette campagne sera reconduite en 2020, sans limitation.

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie