Les Halles Laissac d'aujourd'hui

Au cœur des halles Laissac, ce vendredi 29 août, s'est tenue la présentation du livre intitulé  "Halles Laissac, un lieu dans la ville" par Philippe Saurel Maire de Montpellier, et Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Cet ouvrage - édité à 1 000 exemplaires et totalement gratuit - présente toutes les étapes de la conception à la réalisation des nouvelles Halles Laissac inaugurées le 1er décembre 2018. « Ce livre ''Halles Laissac, un lieu dans la ville''  raconte l'histoire du projet sous la facette de son processus architectural et l'originalité de la démarche qui tient à la particularité que toutes les étapes du projet ont été concertées avec les Montpelliérains, les riverains et les commerçants. Une démarche qui souligne la qualité et la souplesse du travail réalisé par les services de la Ville de Montpellier », souligne Philippe Saurel.

Après une vingtaine de réunions de concertations et de séances ouvertes entre les services municipaux de Montpellier, les commerçants des Halles, et les Montpelliérains informés par voie postale ou par les panneaux de la Ville, les travaux ont débuté le 31 octobre 2017 et les nouvelles Halles Laissac ont été inaugurées le 1er décembre 2018.

l'architecte Madame Christine Bridon au côté de l'édile

Les halles Laissac sont également un véritable trait d'union entre le centre-ville et les faubourgs urbains, une « locomotive » qui vient relancer la dynamique du coeur de ville

Des plans ont été confiés à une architecte Madame Christine Bridon. s'ensuivirent les travaux conçus avec des méthodes traditionnelles, une structure selon les Halles de l'architecte Victor Baltard, des matériaux modernes, et des panneaux photovoltaïques répondant aux règles de l'urbanisme moderne. Ils assurent la dépense énergétique nécessaire au fonctionnement.

Avec des dalles de béton teinté désactivé et en son centre un puits de lumière, les Halles vous accueillent avec 24 commerçants au lieu de 18 précédemment.
Concernant les tout prochains ajustements, il a été prévu un aménagement extérieur comprenant des rails de vélos, des poubelles, et 8 micocouliers. Un sanitaire a été mis en place, mais par mesure de sécurité, il est accessible aux heures d'ouvertures des Halles de 8h30 à 18h.

Le coût de la construction et d'aménagement s'élève à 8,6 millions d'euros, financé par moitié par la ville.

"Les Halles Laissac ont donc été conçues par l'ensemble des Montpelliérains et les services publics de la Ville, et ce livre rend hommage à ce travail réalisé dans le cadre d'une démarche participative. Une mise en lumière du travail des services municipaux et de l'implication citoyenne autour de ce projet."

Les Halles Laissac un peu d'histoire

Elles ont été construites en 1880, et démolies en 1966 pour édifier à la place un "marché rond" avec un parking au-dessus.
Après 38 ans d'existence, elles ne répondaient plus aux exigences de l'urbanisme moderne.
Le parking du dessus apportait de l'insécurité, il était délabré et obsolète, avec des commerçants fermés, et pas de vie autour. Les Halles souffraient de mésusage et ce sont les riverains qui ont souhaité la démolition de ces Halles-parking.

Situées en face de la tour La Babote, c'est un lieu de proximité de la ville. Elles furent fermées en 2016, et bien que sa rénovation ne faisait pas partie du programme de campagne, le Maire de Montpellier Philippe Saurel et les services municipaux de la ville ont engagé des réunions de concertations avec les Montpelliérains.

Carole, le 29 août 2019

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie