Aide aux commerçants: CCI HERAULT, REGION, CMA 34, DEPARTEMENT 34


André Deljarry , Président de la CCI Hérault, 
Carole Delga , Présidente de la Région Occitanie et Michaël Delafosse, Conseiller Départemental ,  lors de la conférence de Presse  ce mardi 19 février à l’hôtel Saint Côme , annoncent les mesures prises pour aider le commerce . Christian Poujol, Président de la CMA 34 , hospitalisé, n'a pu être présent.

 

visites chez les commerçants

 

   

 

Préalablement, les élus, accompagnés aussi de Patricia Weber, Conseillère Départementale, de Marie Thérèse Mercier, Conseillère Régionale, Vice Présidente de l'Ad'Occ, et de quelques élus de la CCI ont pris le pouls, auprès de 3 commerçants, de la problématique de la situation créée à Montpellier par le mouvement des gilets jaunes et des violences qui l'accompagnent.

 Après avoir constaté que la mise en place de quelques 130 agents de sécurité samedi dernier avait permis aux commerçants de centre ville  et à leurs clients de reprendre confiance, André Deljarry annonce
- que la remise ou non en place de ce dispositif sera étudiée sous 15 jours. Une enquête a été lancée auprès de ces commerçants pour recueillir leurs réactions quant à cette opération.
- s'être rapproché de l'ensemble des partenaires pour accompagner aux mieux les entreprises en difficulté: URSSAF, Fédération des banques, Tribunal de Commerce, Direction Départementale des Finances Publique et la Direccte.
Rappelant aussi 
que la baisse moyenne de fréquentation atteignait  40%,

que 2000 salariés ont été mis en chômage technique sur le Département.
Tous les services la CCI sont mobilisés ainsi que ceux de la chambre des métiers et de l'Artisanat. pour éviter des dépôts de bilan.
- Les entrepreneurs héraultais (300) se sont mobilisés la semaine dernière, lors du grand débat organisé avec la  CMA, la Chambre d'Agriculture, la totalité des syndicats patronaux MEDEF, CPME...
Tous ces points de vue et la vision du territoire seront consignés dans un livre bleu qui sera remis au Préfet.
Tous se sont accordés à dire que, si l'ont veut continuer à créer de la richesse en France, il apparaît indispensable de poser les bases d'un nouveau modèle économique et social.


Mais l'urgence aujourd’hui est la mise en place de dispositifs d'aide aux entreprises
d'où la présence de la Présidente de Région qui met en place un fond régional d'intervention exceptionnel.

Il faut que tous les chefs d'entreprise  et les commerçants,  victimes de ce mouvement, se saisissent de l'ensemble de ces dispositifs.
La CCI et la CMA vont mettre en place un guichet unique à destination des entreprises des artisans et des commerçants.

Lors de cette conférence de Presse, Carole Delga a ensuite annoncé les différentes aides et mesures mises en place par la Région

POUR CONNAITRE LES AIDES DE LA REGION,

cliquer ci-dessous:

» aide aux commerçants

»suite  aide aux commerçants

 

 

   

  

J. Nègre

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie