Contrôle ciblé sur l'utilisation du téléphone au volant

Mahamadou Diarra, directeur de cabinet de la préfecture de l'Hérault, s'est rendu le mardi 17 juillet 2018 sur un contrôle routier à Montpellier.

Les équipes de la police nationale ont organisé un vaste contrôle routier avenue Jean Mermoz, un contrôle ciblé sur l'utilisation du téléphone au volant. Ainsi en deux heures, 33 infractions ont été relevées dont 8 pour usage d'un téléphone portable au volant, 8 pour vitesse excessive ou encore 5 pour port d'oreillette au volant. 

Sur les six premiers mois de l'année, le département de l'Hérault a connu une baisse de 31% du nombre de tués par rapport à 2017.

Pour la Préfecture : "Ce dispositif important se justifie par une augmentation du nombre d'infractions liés à l'utilisation du téléphone au volant" explique Mahamadou Diarra :

"Sur les six premiers mois de cette année, la police nationale et la gendarmerie nationale ont sanctionné à 4 200 reprises des utilisations de téléphone de volant. Ces infractions sont de plus en plus fréquentes. C'est pourquoi nous avons voulu une opération forte de répression".

Rappelons que l'utilisation d'un téléphone au volant est sanctionnée d'un retrait de 3 points sur le permis de conduire ainsi que d'une amende de 135 euros.