Le bus MICI fait étape au CHU de Montpellier

Pour la première fois, le vendredi 22 juin 2018, le tour de France du bus MICI&Moi fait escale au CHU de Montpellier.

Après le succès de sa 1ère édition et plus de 250 personnes rencontrées en 2017 - patients, proches de patients, professionnels de santé, grand public - MICI&Moi est de retour pour une nouvelle tournée 2018 dans 10 villes de France pour permettre aux patients de mieux comprendre et gérer leur maladie de crohn ou leur rectocolite hémorragique (RCH).

Ce bus propose notamment des espaces dédiés pour favoriser les échanges et aborder des sujets liés à l’alimentation, qui joue un rôle clé dans la prise en charge de ces pathologies. Selon les résultats de l’enquête menée par l’afa Crohn RCH en 2017  en partenariat avec Janssen, 70% des patients ont dû opérer des changements importants dans leurs comportements alimentaires en raison de leur maladie. 

Ateliers non-stop toute la journée de 9h à 17h sur le site de l'hôpital St Eloi devant le pavillon Digestif :

Atelier « Mieux comprendre la maladie »
Atelier « Droits sociaux »
Atelier « Nutrition »
Atelier « Bien-être ». 

Le bus MICI&Moi est dédié à la maladie de Crohn et à la rectocolite hémorragique (RCH). Ces Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin (MICI) se caractérisent par l’inflammation de la paroi d’une partie du tube digestif liée à une hyperactivité du système immunitaire digestif. Deux pathologies qui affectent aujourd’hui plus de 2 millions de personnes en Europe. 

En pratique, le bus accueille le public sur 2 étages comprenant des espaces d’accueil, d’information, d’ateliers, de détente mais également une zone confidentielle pour des échanges plus privés. Tout au long de la journée, des interventions d’experts et des vidéos permettront de mieux comprendre la maladie. 

Des ateliers pratiques pour mieux gérer la maladie feront le point sur des sujets variés comme la nutrition, le bien-être et la vie sociale et professionnelle. 

Patients et proches de patients pourront découvrir ce bus dans 10 villes de France : Paris, Grenoble, Marseille, Montpellier, Strasbourg, Amiens, Créteil, Nantes, Bordeaux et Rennes. 

« Les MICI ont un impact majeur sur la qualité de vie des patients. Le CHU de Montpellier s’engage activement auprès d’eux pour leur apporter une prise en charge globale et multidisciplinaire abordant tous les aspects de leur maladie. En effet, médecins, chirurgiens, radiologues, infirmières (consultation, éducation thérapeutique, stomathérapeute), diététiciennes, psychologues s’impliquent quotidiennement pour rendre plus facile, plus humain, plus adapté leur séjour en étant à leur écoute pour répondre au mieux à leurs besoins. Si le CHU de Montpellier est aujourd’hui un acteur majeur dans le traitement des MICI, ses équipes sont aussi engagées dans la recherche sur l’inflammation intestinale afin de mieux comprendre ces maladies et de trouver de nouveaux traitements pour les patients. Il est important que les patients atteints de MICI, leurs familles, mais aussi le grand public puissent rencontrer les soignants pour échanger leurs expériences et mieux comprendre les MICI. », explique le Dr Guillaume Pineton de Chambrun, médecin en Gastroentérologie, Spécialiste des MICI au CHU de Montpellier. 

Le Dr Romain Altwegg, Gastroentérologue au CHU de Montpellier ainsi que d’autres spécialistes se relaieront tout au long de la journée pour répondre aux questions et accueillir le public. 

L’afa Crohn RCH réunit et anime un réseau de bénévoles formés à la pathologie des MICI, partout en France, pour soutenir et accompagner les patients atteints de maladie de Crohn et de RCH. Janssen, pionnier dans le domaine de l’immunologie, œuvre dans la recherche sur la maladie de Crohn. C’est donc tout naturellement que le laboratoire soutient, tout au long de l’année, l’association. 

Ils ont notamment réalisé ensemble différents outils originaux : podcasts de relaxation et fiches d’information sur les thérapies et pratiques complémentaires, publication d’un « Passeport pour mes droits » .... Récemment, ils ont présenté pour la première fois les résultats de l’enquête « Maladie de Crohn et RCH : les habitudes alimentaires des malades » réalisée en 2017 en partenariat avec le site de recettes marmiton.org. Cette enquête montre le rôle clé de l’alimentation chez les patients atteints de MICI. Pour preuve, 73% des personnes interrogées déclarent éprouver des craintes face à certains aliments et 78% d’entre eux ont modifié leur comportement alimentaire depuis leur diagnostic !