Planet Océan à Montpellier du 7 au 10 juin

La journée Mondiale de l’Océan a lieu chaque année le 8 juin. Célébrée dans le monde entier par des milliers d’organisations dans plus de 70 pays, cette journée a pour but de rendre hommage à la beauté, à la richesse de l’Océan et de sensibiliser le public au rôle important joué par ce dernier.

Deux thématiques seront abordées cette année à Planet Ocean Montpellier : la pollution plastique et les méduses de Méditerranée.
Du 7 au 10 juin 2018, les visiteurs de Planet Ocean Montpellier pourront assister à des conférences et des animations. Des scientifiques et des associations de protection de l’environnement seront également présents pour informer le grand public de leurs actions en faveur de l’Océan !

La conférence d’ouverture gratuite « Les méduses, beaucoup plus que des organismes piquants » aura lieu Jeudi 07 juin à 19h30,

la projection-conférence gratuite du film "la pollution invisible" de l’association Seaplastics sera suivie d’une explication commentée de Charlotte Lefebvre du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive de Montpellier le vendredi 08 juin à 19h30,

l’association montpelliéraine Ailerons qui milite en faveur de la protection des requins et des raies de Méditerranée sera présente afin de présenter ses missions au public. 

Le réseau CPIE Bassin de Thau présentera ses différents projets et outils pédagogiques sur le monde marin le samedi 09 juin. Ils effectueront des mini-conférences sur leurs missions toutes les 15 minutes, toutes les heures. Le programme Sentinelles de la mer Occitanie, initié et porté par le CPIE Bassin de Thau, vise à relayer des projets de sciences participatives en mer, lagunes et littoral dans la région Occitanie.

Planet Ocean -  direction « Odysseum », Tramway Ligne 1 arrêt station « Place de France » à Montpellier

Retrouvez le programme de la Journée Mondiale de l'Océan sur : https://www.planetoceanworld.fr/journee-mondiale-de-locean/

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes