Violences injustifiées à la FAC de droit

Monsieur le préfet de l’Hérault et Madame la rectrice de l’académie de Montpellier, Chancelière des universités, ont reçu, au lendemain des actes de violence, une délégation d’étudiants et de représentants des personnels universitaires, suite à l’intrusion au cours de la nuit de jeudi 22 mars à vendredi 23 mars 2018, d’un groupe d’individus cagoulés au sein d’un amphithéâtre de la Faculté de droit de Montpellier.

Le préfet de l’Hérault et la rectrice d’académie condamnent d’une part avec la plus grande fermeté les exactions injustifiées et injustifiables commises par ce groupuscule ; rien ne peut autoriser le recours à quelque forme de violence que ce soit. 

D’autre part, ils ne cautionnent en aucun cas tous discours qui viseraient à banaliser ces brutalités.

Ils ont tous deux recueilli avec la plus grande attention les propos de la délégation ainsi que les témoignages d’étudiants présents dans l’amphithéâtre lors de ces manifestations de violence. 

Monsieur le préfet, et Madame la rectrice, sont en lien direct avec le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation afin d’apporter sereinement, dans les meilleurs délais, les réponses légitimement attendues par chacun. Ils poursuivront leur mobilisation durant le week-end.

Par ailleurs, ils souhaitent rappeler l’intervention de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, sur cette affaire qui a, dès la connaissance des faits, missionné l’inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche ; inspection qui auditionnera tous les acteurs dès lundi 26 mars 2018.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos