Réunion publique : le débroussaillage

Le débroussaillage ou débroussaillement est obligatoire dans les zones exposées à un risque d'incendie. La loi fixe les règles générales de débroussaillage qui peuvent être précisées par la réglementation locale.

Ruines d'une ancienne maison en terre cuiteA ce titre, la ville de Montpellier propose une réunion publique d'information sur l'obligation légale de débroussaillement en prévention du risque incendie de forêt, JEUDI 8 FÉVRIER À 18h, à l'Hôtel de Ville - Salle de presse - Place Georges Frêche.

Le débroussaillage consiste à limiter les risques de propagation d'incendie dans des zones exposées en matière d'incendie (en pratique, aux abords des forêts). 

L'opération consiste à réduire les matières végétales de toute nature (herbe, branchage, feuilles...) susceptibles de prendre feu et de propager un incendie aux habitations.

Il peut s'agir :

  • d'élagage d'arbres ou d'arbustes,
  • de l'élimination des résidus de coupe (branchage, herbe...).
  • Occitanie

    Tous départements

    Abords des bois et forêts

    Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si vous êtes situé dans un territoire concerné par l'obligation de débroussaillage.

    • Le périmètre du débroussaillage dépend de la nature du territoire où vous habitez :
  • en zone rurale
    ou en zone urbaine.
    Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître la réglementation particulière éventuellement applicable.
    Si vous ne procédez pas au débroussaillage obligatoire, la commune peut vous mettre en demeure de le faire.
    Vous avez alors 1 mois pour exécuter les travaux.
    À défaut, le maire fait exécuter d'office les travaux à vos frais.
    Vous risquez par ailleurs une amende administrative pouvant aller jusqu'à 30 € par m² non débroussaillé.
      À noter :
    en cas de non-respect des règles de débroussaillage, votre assureur peut vous appliquer une franchise supplémentaire de 5 000 € si des dommages ont été causés par un incendie.

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie