A Montpellier, les médiathèques ouvrent le dimanche

Depuis dix ans, quand la capitale héraultaise change de rythme et prend des allures de belle endormie, les médiathèques centrales Fellini et Zola prennent le relais et accueillent 3 000 visiteurs qui poussent les portes des établissements tous les dimanches. Ainsi, le dimanche a permis de conserver et de fidéliser le public du réseau  avec une fréquentation en nette hausse. L’habitude de fréquentation dominicale est maintenant prise par un grand nombre d’usagers.

 

le 19 janvier 2018, Philippe Saurel, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Maire de Montpellier, et Gilles Gudin de Vallerin, Directeur des médiathèques et du livre de Montpellier Méditerranée Métropole présentent le bilan des dix ans.

 

« A Montpellier, nous sommes précurseurs de la politique encouragée au niveau national par le Gouvernement actuel. Depuis 10 ans, l’ouverture dominicale de nos médiathèques centrales est un véritable succès », déclare Philippe Saurel. « Au sein de la métropole de Montpellier, nous avons toujours mis un point d’honneur à la culture. Notre politique vise à rendre accessible de manière gratuite les lieux de culture, les contenus et les outils de l’information et des savoirs, dans une optique de solidarité sociale et territoriale.».

En effet, Emile Zola et Federico Fellini sont ouvertes le dimanche depuis janvier 2009, de 14h30 à 18h, du 1er octobre au 30 avril.

Fusion des médiathèques centrales d'ici 2020

La médiathèque centrale Emile Zola et la médiathèque Federico Fellini de Montpellier Méditerranée Métropole vont fusionner d'ici 2020, à l'issue des travaux de la médiathèque centrale prévus entre 2018 et 2019. Pour mémoire, la médiathèque Fellini, située actuellement au Polygone, est spécialisée dans le cinéma et possède également un fonds important de bandes dessinées. 
Ce projet a pour ambition de proposer au public un lieu permettant une meilleure visibilité de l'offre culturelle sur un même lieu. De la littérature, au cinéma, en passant par les jeux vidéos et la bande dessinée, la médiathèque Emile Zola suivra de près les évolutions des pratiques et deviendra un lieu de référence de la culture à Montpellier. La médiathèque fera particulièrement la part belle aux jeux vidéos et au cinéma dans son réaménagement.
Les médiathèques, une fois réunies, représentent 750 000 entrées par an. Le rapprochement entre les médiathèques est estimé à un coût de 5,2 millions d'euros.

Une journée particulière le dimanche 21 janvier

Dans le cadre de la deuxième édition de la Nuit de la Lecture, événement national proposé par le Ministère de la Culture et de la Communication, où les bibliothèques et les librairies sont invitées à ouvrir leurs portes au public et pour célébrer les 10 ans d’ouverture le dimanche des médiathèques centrales, la Métropole de Montpellier organise ce dimanche 21 janvier de 14h30 à 18h à la médiathèque Emile Zola, une journée particulière autour d’animations festives et ludiques.

Cette manifestation nationale de promotion de la lecture publique et des bibliothèques permettra à la Métropole de Montpellier de mettre en valeur sa médiathèque centrale et son engagement exemplaire pour l’ouverture les dimanches, à travers un événement singulier, particulier et convivial.

A cette occasion, le public aura accès à l’ensemble des services proposés habituellement le dimanche (inscriptions, prêt-retour, conseils, accès aux postes multimédia et à l’ensemble des services,…), ainsi qu’à un programme d’animations spécialement conçu pour ce dimanche d’ouverture très spécial.

Au programme à la médiathèque centrale Emile Zola

- 14h30-18h en continu : Des jeux de société en accès libre. Salle de jeux au 1er étage.

- 15h30 et 16h30 : Venez et suivez les guides de la compagnie BAO pour une visite décalée de la Médiathèque Émile Zola. C’est l’occasion d'une petite balade en famille pour découvrir avec humour les espaces étonnants et les services les plus fous de ce magnifique bâtiment. Parce qu'une médiathèque n'est pas un lieu triste et silencieux mais un lieu de vie où se rencontrent médias, arts et dérision. C’est par là…que ça commence !

- 16h30 : Exposition “ Histoires de livres “ et rencontre avec Sylvie Goussopoulos, Michel Descossy et Jean-Claude Carrière (sous réserve). Hall, rez-de-chaussée.

L’amour du livre est une forme d’addiction encombrante et passionnante. Sylvie Goussopoulos, Michel Descossy et Sylvie Roumieux ont photographié et interviewé au hasard de leurs rencontres des personnes atteintes de ce syndrome : auteurs, lecteurs, bibliophiles, éditeurs, relieurs, illustrateurs, avec cette question posée à tous : « Pouvez-vous nous raconter une histoire de livre ? ». Exposition du 21 janvier au 11 février 2018. Entrée libre.

 - 16h30 : lectures pour enfants. Espace Littérature et arts jeunesse au 2e étage.

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie