Émilien Lauret présidera la Jeune Chambre Économique de Montpellier en 2018

Le 7 décembre 2017, l'assemblée générale de la Jeune Chambre Économique de Montpellier a élu son nouveau bureau. Émilien Lauret succède à Gwendoline Lefebvre à la présidence de l’association. 


Membre de la JCE depuis 2013, âgé de 28 ans, Émilien Lauret est chef de projet évènementiel au sein de l’agence COM’event Organisation. Il sera entouré de Rémy Sounier, secrétaire général, d’Amandine Verdier, trésorière et de trois vice-présidents : Walter Bignon, vice-président exécutif en charge des partenariats, Cécile Dupire, en charge des actions et de la formation et Andreea Acxinte à la communication. La passation de pouvoir aura lieu le mardi 30 janvier à l’occasion de la cérémonie de vœux de l’association.

L’assemblée générale de décembre a dressé un riche bilan de l’exercice 2017 avec l’organisation de la Convention nationale de la Jeune Chambre Économique Française, le lancement d’un réseau de restaurateurs engagés contre le gaspillage alimentaire et la tenue d’une conférence sur les financements européens pour les TPE-PME.

En 2018, les membres de la Jeune Chambre Économique de Montpellier vont reconduire l’action « Mon Resto Gaspi Zéro » et poursuivre leur travail sur l’Europe avec « Know-How To Transfert », projet soutenant la mobilité entrepreneuriale et éducationnelle.

Ils programment aussi trois nouvelles actions destinées à favoriser l’éco-mobilité à Montpellier, à valoriser auprès des entreprises locales les nouveaux types de management libéré et à sensibiliser les citoyens aux changements climatiques.

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie