Le public aux manettes à Montpellier

Ce samedi 2 décembre 2017, ce sera la dernière occasion pour le public de participer au Cœur de ville en lumières en utilisant par exemple des manettes pour coloriser la façade du théâtre de l'Agora, rue de l'Université et contrôler le spectacle de la 4e édition.

Depuis jeudi, de 18h30 à 22h, 11 scénographies spectaculaires sur les façades de Montpellier imaginées par des artistes venus du monde entier offrent des balades insolites, inspirantes, enivrantes, sur la préfecture, le château de Peyrou, l'Arc-de-triomphe, rue Jacques Cœur...

Des projections d’une durée moyenne de 6 minutes en boucle toutes les 5 minutes, ont été imaginées notamment par les étudiants de la formation cinéma d'animation  Objectif 3D et Art Fx.

Un chef d'orchestre qui s'anime sur le fronton du musée Fabre, une nature débordante sur l'église Saint-Roch, les fêtes slaves à l'honneur sur l'Hôtel Saint Cômes rue Jean Moulin ... des projections réussies à voir entre amis ou en famille.

N’hésitez pas également à vous rendre sur la place de la Comédie pour aller admirer la mappemonde illuminée ou partager un moment de convivialité au marché de Noël des Hivernales.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes