Des parapluies roses pour favoriser la recherche

Campagne de prévention du cancer du sein et la nécessité de se faire dépister

L'opération du collectif de l'Hérault "Octobre Rose" a mobilisé encore une fois le public venu se procurer un parapluie rose à la salle Pétrarque de Montpellier.

 La vente de parapluies roses a eu lieu au profit de la lutte contre le cancer du sein. Les 200 parapluies ont trouvé preneurs ainsi que le maillot rose du milieu de terrain du MHSC Paul Lasne qui est parti au prix de 200 euros.

Au total, 2 000 euros ont été récoltés et permettront de financer la recherche au profit de la lutte contre le cancer du sein.

Un peu plus d'une cinquantaine de personnes se sont déplacées pour suivre la conférence du professeur Jean-Bernard Dubois qui portait sur les progrès de la cancérologie. 

 

Nicole Brahier de l'association Arcopred fondée par le professeur Jean-Louis Lamarque

 

En révélant les derniers chiffres établis, le cancérologue a rappelé que le cancer du sein touchait une femme sur huit et que le dépistage précoce permettait d'anticiper avant même l'apparition des symptômes. Aujourd'hui, 56% des femmes se font dépistées à l'ICM de Montpellier.

Composition du collectif :

AMHDCS, ARCOPRED, BRCA France, CHU Montpellier, Comité féminin 34, Comité de l’Hérault de la Ligue contre le cancer, Dépistages 34, Association Etincelle, Institut du Cancer de Montpellier, La Montpellier Reine a du Coeur, La Ville de Montpellier, Montpellier Institut du Sein, Vivre comme avant.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes