Un nouveau restaurant pour les frères Pourcel à l'horizon 2019

A Montpellier, les premières phases du chantier de rénovation sur la place de La Canourgue démarrent ce lundi 17 juillet 2017 pour se terminer à l'été 2018.

La signature de la vente de l'hôtel du XVIIe s montpelliérain eut lieu jeudi 13 juillet en mairie en présence du maire Philippe Saurel et des représentants de la société immobilière Hélénis les nouveaux acquéreurs qui portent le projet.

Les frères Pourcel et leur associé Olivier Château avaient remporté en 2015 l'appel d'offre après dix-huit mois de concours. Disposant du bail commercial, ils prendront possession de l'Hôtel Richer de Belleval qui abrita le premier hôtel de ville de Montpellier de 1816 à 1975, dans l'Ecusson de la capitale héraultaise en juin 2019 selon les prévisions. L'hôtel abandonné depuis vingt ans change donc de mains et sera pris en charge par l'architecte parisien Philippe Prost spécialisé dans la restauration de bâtiments historiques. Une renaissance du Jardin des sens des célèbres jumeaux montpelliérains qui avaient fermé les portes de l'emblématique restaurant aux trois étoiles, avenue Saint-Lazare en mars 2016.

A terme, un restaurant gastronomique de quarante couverts, un spa confié à la gérance du Spa de Beaulieu installé actuellement rue saint-Firmin, bar, hôtel haut de gamme de 14 chambres Relais et Châteaux, quatre appart'hôtels au premier et deuxième étages occuperont les
2 000 m2 à l'issue des travaux pour un coût total de près de 12 millions d'euros.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos