Comédie du livre 2017 aux accents grecs

Du 19 au 21 mai, la Grèce et l'ensemble de la Méditerranée sont à l'honneur à Montpellier. Des centaines d'écrivains, d'essayistes seront présents ce week-end sur l'esplanade de la Comédie. 

Montpellier Méditerranée Métropole oriente cette année sa Comédie vers les littératures Méditerranéennes avec un focus tout particulier sur la Grèce. La programmation 2017 mettra en dialogue de nombreux écrivains issus des rives sud et nord, des pays du Maghreb, des rivages de l’Adriatique et du Proche-Orient. L’accent sera également mis sur le travail éditorial de La Contre Allée, jeune maison d’édition lilloise mise à l’honneur à travers des rencontres qui entreront en résonance avec la Méditerranée.

De plus, la bande dessinée aura une place de choix cette année. Enfin, la Comédie du Livre accueillera des invités d’exception, comme Manuela Carmena, Maire de Madrid, le samedi 20 mai pour une rencontre littéraire dédiée à Stéphane Hessel et aux formes actuelles du renouvellement démocratique et Alain Mabanckou et ses invités pour une « journée particulière » le dimanche 21 mai. Des dizaines de milliers de visiteurs sont attendus pour participer à l’une des cinq plus grandes manifestations littéraires de France.

 

Pendant la 32ème Comédie du Livre, du 19 au 21 mai, sept petits déjeuners et thé littéraires sont organisés afin d'offrir la possibilité au public de rencontrer des écrivains incontournables.

Vendredi 19 mai
11h-12h : Petit-déjeuner littéraire avec Eric Deschodt 
Un moment convivial avec l’écrivain et journaliste Éric Deschodt autour de son roman Penjab (éditions de Fallois) et sur les pas de quatre fidèles officiers de l’Empire partis conquérir la gloire et la fortune en Inde, après la mort de Napoléon…
Hôtel Mercure (Montpellier)

Samedi 20 mai
9h-10h : Petit-déjeuner littéraire avec Kaoutar Harchi
Après L’Ampleur du saccage et À l’origine notre père obscur, deux romans publiés chez Actes Sud et très remarqués par les lecteurs et la critique, la romancière Kaoutar Harchi fait paraître aux éditions Pauvert un essai, Je n’ai qu’une langue, ce n’est pas la mienne (Fayard), dans lequel la sociologue interroge les liens qu’entretient en France la littérature avec la nation.
Jardin de la Maison des Relations Internationales (Montpellier)

10h-11h : Petit-déjeuner littéraire avec Roopa Farooki
Autour d’un petit-déjeuner, venez à la découverte de la romancière Roopa Farooki. Née au Pakistan, ayant grandi à Londres, elle est l’auteur de six romans traduits en français et édités chez Gaïa. Gentilles filles, braves garçons plonge ses lecteurs en pleine chronique familiale, dans un Penjab tiraillé entre traditions et modernité…
Hôtel Mercure (Montpellier)

10h30-11h30 : Petit-déjeuner littéraire avec Christine Montalbetti
La vie est faite de toutes petites choses (POL) invite ses lecteurs à suivre la minutieuse préparation du dernier vol spatial habité de la navette Atlantis lancé en juillet 2011. Roman documentaire, vertigineux à force de précision, à la fois mélancolique et plein d’humour, le dernier livre de Christine Montalbetti rend sensible ce qui n’est jamais d’habitude questionné : les mille faits et gestes, faussement évidents, qui composent notre quotidien.
Médiathèque municipale de Saint-Drézéry (Saint-Drézéry)

17h-18h : Thé littéraire avec Orly Castel-Bloom
Livre après livre, Orly Castel-Bloom construit l’une des œuvres les plus singulières de la littérature israélienne contemporaine. Le Roman égyptien (Actes Sud) met en scène l’arrivée en Israël d’un groupe de Juifs égyptiens, contraints à l’exil, et dresse le tableau d’une société israélienne morcelée, hantée par la question de l’identité et de la mémoire. Autour d’un petit-déjeuner, retrouvez la voix audacieuse, impertinente et pleine d’humour d’une des grandes romancières d’aujourd’hui.
Jardin de la Maison des Relations Internationales (Montpellier).

Dimanche 21 mai

9h-10h : Petit-déjeuner littéraire avec Hubert Haddad 
Hubert Haddad est l’auteur d’une œuvre considérable principalement publiée aux éditions Zulma. Premières neiges sur Pondichéry nous amène sur les pas d’Hochéa Meintzel, violoniste virtuose, qui quitte Jérusalem avec l’intention de n’y jamais revenir, pour Chennai en Inde du Sud, et se laisse emporter, avec le hasard pour maître, dans une dérive tourbillonnante jusqu’à échouer un soir de tempête dans l’antique synagogue bleue de Fort Cochin.
Jardin de la Maison des Relations Internationales (Montpellier)

10h-11h : Petit-déjeuner littéraire avec Leïla Sebbar
Quatre ans après son dernier passage à la Comédie du Livre, la grande romancière algérienne Leïla Sebbar revient présenter son dernier livre, L’Orient est rouge (Elyzad), terrible recueil de nouvelles dans lesquelles l’auteure de Fatima ou les Algériennes au square ausculte « l’énigme de ces années de sang », la pulsion de mort qui pousse de jeunes gens à tout quitter pour aller tuer et mourir.
Hôtel Mercure (Montpellier)

Informations pratiques :
Pour participer à ces petits déjeuners et thés littéraires, l'inscription est obligatoire (sauf pour le petit-déjeuner littéraire avec Christine Montalbetti qui est en accès libre) : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.