Association L'équitable concert

A vivre pour vivre je choisis d’être ivre, de poésie, de musique, de tendresse et d’amour.

Telle pourrait être la devise du spectacle « De cristal et de feu » de Marie d’Epizon, en écho à la chanson de Barbara « A mourir pour mourir ». Dans le respect le plus total, loin de toute imitation, Marie revisite le répertoire si dense de Barbara, accompagnée par le fidèle groupe jazzy de ses trois musiciens, à la guitare, Thomas Fontvieille,  à l’accordéon, Jo labita et à la contrebasse, Jean-Pierre Barreda. Au delà des chansons, délicates et profondément émouvantes, c’est aussi le témoignage sur l’itinéraire d’une vie riche en émotions, joies et déconvenues de cette grande dame de la chanson qui a su transmettre avec pudeur, délicatesse et génie les sentiments qui l’habitaient. Marie présente chaque chanson dans le contexte de la vie de Barbara avec égards et élégance, faisant de ce récital un témoignage sur la vie de cette artiste généreuse et attachante qui disait écrire des chansons comme on écrit des lettres de correspondance.
    Ce récital était présenté par l’association « L’Equitable Concert », unique en son genre qui depuis douze ans œuvre d’une part,  pour la promotion des spectacles vivants, et d’autre part pour venir en aide aux associations locales caritatives et humanitaires et au commerce équitable. Grâce aux subventions qu’elle reçoit, les membres  de L’Equitable Concert, tous bénévoles et exceptionnellement dévoués, peuvent payer un cachet à l’artiste engagé et reverser le bénéfice de la soirée à une autre association qui oeuvre dans un cadre altruiste. Les bénéfices de la soirée « De Cristal et de Feu » de Marie d’Epizon ont ainsi été versés à « SOS SDF Les amoureux de la Vie » qui distribue des repas chauds dans les rues de Montpellier pour aider les SDF.

Tous les spectacles sont organisés avec un entr’acte au cours duquel les spectateurs sont invités à consommer boissons et restaurations rapides confectionnées par les bénévoles, ce qui constitue une autre source de revenus, avec les adhésions (50 euros pour l’année) et l’entrée aux spectacles (10 euros). Depuis 2005 date de sa création en mémoire de Périne, l’association est toujours aussi dynamique, en témoigne le programme à suivre :
- DROM BLANCHARD, jazz manouche au profit du Téléthon le 24 novembre
- BEKAR et les IMPOSTEURS, chansons diverses, énergiques et humoristiques au profit de « Terre et Crayons » le 9 février 2018
- BANAN’N JUG, jazz « roots », quatre chanteuses-instrumentistes le 9 mars au profit de l’association « Vivre comme Avant »
- LES FRERES JACQUARDS, chansons parodiques par trois chanteurs déjanté par ailleurs musiciens accomplis le 6 avril pour l’association « Rire »
Tous les spectacles ont lieu au théâtre AGORA, contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 06 26 04 097 78
M.P.