Le Département de l’Hérault, lauréat pour sa politique de covoiturage

Lancé par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), la démarche « French Mobility - Territoires d’expérimentation de nouvelles mobilités durables » soutient la mise en œuvre de projets qui participent au développement d’une mobilité durable pour tous les habitants sur les territoires.

semaine_mobilite_pierresvives_45.jpg

Parmi les candidatures, 26 ont été retenues parmi lesquelles le Pack Mobility Inclusive du Département de l’Hérault.

Ce projet a l’ambition d’organiser et améliorer une offre de mobilité complémentaire aux réseaux de transports collectifs, particulièrement sur les territoires ruraux où les habitants ont souvent des problèmes d’accès aux services (commerces, services publics, soins et santé, culture...). Il prévoit de s’appuyer sur des parkings existants publics et privés pour créer des aires de covoiturage qui maillent au mieux le territoire, de développer une application de mobilité rurale regroupant les solutions de mobilité présentes dans l’Hérault et d’organiser l’autostop via un partenariat signé avec Rézo Pouce.

Ce système d'autostop innovant, gratuit et sécurisé permet de mettre en relation auto-stoppeurs et conducteurs. Après avoir téléchargé l’application gratuite sur son portable, il suffit de s'inscrire, en présentant une pièce d'identité pour obtenir sa carte d'adhérent. L'auto-stoppeur fait ensuite une demande pour un trajet et attend qu'un conducteur le contacte pour le prendre à l'arrêt signalisé. 20 000 € sont affectés en 2018 par le Département pour supporter les frais d’entrée des intercommunalités dans le dispositif.

 Ces projets s’inscrivent dans une politique très complète en termes de mobilité.

 Développement et entretien des aménagements cyclables, organisation d’ateliers réparation, sécurité routière, gravage antivol, mise en place de parcs à vélos et de stations de gonflage : le Département met tout en œuvre pour encourager les Héraultais à privilégier le vélo dans tous leurs trajets.

Pour favoriser l’autopartage, le Département a également créé 8 parkings et aires de covoiture sur tout le territoire : un neuvième espace est en cours de construction à Laroque. Il finance des projets de pôles d’échanges multimodaux pour gérer au mieux la coordination et les interconnexions entre les transports ferroviaires (TGV, trains intercités, trains régionaux), les transports routiers (autobus, autocars, voitures, covoiturages) et les modes actifs (vélos, vélos électriques, marche à pied).

Les actions menées pour une mobilité durable s’adressent également aux agents du Département : prêts de vélos électriques pour les trajets professionnels ou personnels, création de places dédiées aux covoitureurs, plateforme inédite de covoiturage interentreprises sur le site de l’Hôtel du Département à Montpellier, développement du télétravail…

 Du 16 au 22 septembre, pendant la semaine européenne de la mobilité, le Département a organisé de nombreuses animations pour sensibiliser le public et ses agents sur ces bonnes pratiques en matière de transport qui participent à réduire les émissions de gaz à effet de serre des Français.

C'est parti pour le 25ème Eurobirdwatch dans l'Hérault !

Sur le pavillon du département de l'Hérault dans son espace dédié au Littoral - Hall A2,  vous serez incollables sur les oiseaux migrateurs du bord de mer avec la LPO à l'occasion des journées européennes de la migration les 6 et 7 octobre 2018 !

 Foire internationale de Montpellier  du 5 au 15 octobre 2018 à Pérols. 

Aucun texte alternatif disponible.

Foire internationale de Montpellier, parc des expositions de Pérols : Tout le programme sur http://www.foire-montpellier.com/

Salon des Maires, des Élus et des Décideurs publics de l’Hérault

Pierre Pouëssel, préfet de l'Hérault, a assisté à la première édition du Salon des Maires, des Élus et des Décideurs publics de l’Hérault au Parc des Expositions de Béziers.

Ce jeudi 4 octobre 2018, plus de 60 exposants et un millier de visiteurs se sont retrouvés à ce rendez-vous organisé par l’AFM 34 - Association des Maires du Département de l'Hérault - et son président Christian Bilhac, ce qui a permis aux élus et aux décideurs publics d’échanger et de découvrir les dernières innovations mises en place pour les collectivités.

L'écho du millésime 2018

Soutien infaillible de la filière viticole héraultaise, le Président du Département Kléber MESQUIDA a visité une quarantaine de caves coopératives pendant les vendanges. Chaque année, c’est un rendez-vous attendu pour parler de l’état de la récolte et échanger sur les attentes, les besoins, les difficultés que les caves rencontrent.

Après une année de gel et de sécheresse en 2017, ce qui avait entraîné une vendange d’un niveau historiquement bas, 2018 est un millésime humide, touché par le mildiou, mais dont la récolte estimée à 5 millions d’hectolitres se place au-dessus de la moyenne décennale.

 En 2018, le Département consacre un budget de près de 17M€ aux filières agricole et viticole dont 11M€ fléchés pour l’irrigation. Il accompagne aussi les viticulteurs dans l’accès au foncier agricole, leur propose des solutions innovantes et agri-environnementales pour lutter contre le ver de la grappe et les soutient suite aux aléas climatiques survenus en 2017 (2M€ ont été votés lors de la session de septembre).

En créant l’Œnotour cette année, le Département s’investit fortement dans le développement de l’œnotourisme, en capitalisant sur tous ses points forts : la viticulture, les paysages, les traditions, les activités culturelles et de pleine nature… Ces atouts sont valorisés dans 59 caveaux-étapes situé sur les 515kms de route de l’Œnotour, à retrouver dans le guide et sur le site internet dédié. 

A lire pour aller plus loin

Département : le schéma de développement des ports départementaux et des filières maritimes

Bordé par la mer et ses lagunes sur plus de 130 km, l'Hérault dispose d'un littoral qui génère de multiples activités économiques : le tourisme, la pêche et la conchyliculture en mer et en étang ainsi que les activités portuaires. Le Département participe activement à leur développement.

En 2018, le Département a souhaité se doter d’un schéma de développement des ports départementaux et des filières maritimes Ce document constitue une véritable feuille de route pour la politique maritime du Département jusqu’en 2021. Il s’inscrit dans le projet Hérault Littoral engagé par le Département.

> Télécharger le schéma de développement des ports départementaux et des filières maritimes 2018-2021

PORTS ET ÉQUIPEMENTS MARITIMES

Les ports sont des lieux d’activité importants pour notre département mais aussi des sites attractifs pour les touristes ou plaisanciers qui aiment flâner sur leurs quais et découvrir tous leurs charmes… L’Hérault compte 19 ports de plaisance  répartis sur la côte et dans les lagunes, ainsi que 12 haltes ou ports fluviaux, principalement sur le canal du midi, mais aussi sur le canal du Rhône à Sète.

 Des ports départementaux

« Le saviez vous ? » : les Départements sont compétents depuis la première loi de décentralisation de 1983 pour la création, la gestion, l’aménagement et l’exploitation des ports dits « mixtes » qui intègrent  de la plaisance aux côtés des activités professionnelles de pêche. En 2015, le Département de l’Hérault a souhaité  continuer à gérer ses ports alors que la loi NOTRe donnait la possibilité à d’autres collectivités de candidater sur  cette compétence.

Le Département reste donc propriétaire de huit ports dont 4 professionnels et 4 mixtes (illustration carte des ports départementaux + encart liste des ports) dont il délègue la gestion à des collectivités ou à des structures privées et sur lesquels il exerce les pouvoirs de police portuaire que lui confère la loi. Son objectif : réhabiliter, préserver et valoriser les ports départementaux en lien avec ses délégataires. L'effort porte particulièrement sur la requalification environnementale de ces ports ou l’amélioration de leurs équipements et infrastructures. Ainsi, le Département assume financièrement de nombreux travaux que ce soit en maîtrise d’ouvrage directe ou par voie de subvention.

Pour tout savoir : http://www.herault.fr/maritime

 Carte des ports d'Hérault 2015

Carte des ports d'Hérault 2015

Fête départementale de la randonnée

DIMANCHE 30 SEPTEMBRE à CLARET - Communauté des communes du Pic Saint-Loup

Découverte du patrimoine clarétain, ses capitelles, se murs en pierre sèche, ses paysages agricoles entre vigne et oliviers.

A vos chaussures, chapeaux, gourdes d'eau pour partager en famille, les plaisirs de la marche ce week-end.
Plusieurs itinéraires balisés seront proposés + de la marche nordique + rando santé + rando botanique et entomologique.
Vous pourrez aussi participer à "l'Opération Banque Alimentaire" en apportant des denrées alimentaires de longue conservation : conserves, huiles, farines...

Plus d'Infos : www.ffrandonnee34.fr

Fiche d'inscription à la 37ème FÊTE Départementale de la Randonnée Pédestre de l'Hérault

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air, texte et nature

Pour la rentrée, le GIHP visite le musée de la Cloche et de la Sonnaille

La Vie Associative du GIHP Occitanie LR organise une visite du musée de la Cloche et de la Sonnaille à Hérépian (Hérault) : le samedi 22 septembre 2018 à partir de 12h.
Sur place, les participants prendront un déjeuner au restaurant L’Artichaud.
Ils profiteront ensuite d’une visite guidée du Musée de la Cloche et de la Sonnaille !
Dix-neuf participants sont attendus sur cette sortie.
Les sorties de la Vie Associative sont notamment subventionnées par le Département de l’Hérault, la Région Occitanie, les villes de Montpellier, Castelnau-le-Lez, et la Mutualité Sociale Agricole.

Secteur Montpellier Métropole : https://gihplr.org/mobilite/aide-et-accompagnement-a-la-mobilite/secteur-montpellier-metropole/

Lundi 17 septembre, réunion de l’Assemblée départementale

Lundi 17 septembre, l’Assemblée départementale s'est réunie à l’Hôtel du Département de Montpellier. Les 50 conseillers départementaux débattaient sur de nombreux sujets.

Retrouvez la session publique en cliquant ici : https://youtu.be/-VtAJL5sufo
 
 
Parmi les dossiers à l’ordre du jour :
 

CULTURE 

Dans le cadre du grand projet de réaménagement du Domaine de Bayssan à Béziers, le Département crée un théâtre de 450 places et un amphithéâtre de 1 000 places. La construction de ces espaces culturels débutera en septembre 2019. Une demande de subvention à la Région est mise au vote pour ce projet au montant total de 19M€.  
L’Assemblée s'est prononcée sur la demande de la Communauté de communes du Lodévois et Larzac qui sollicite la dernière tranche de la rénovation du Musée de Lodève pour un montant de 906 600€. Le Musée a rouvert en juillet après 4 années de travaux, financés en partie par le Département qui a soutenu le projet avec une dotation d’1M€.  
 
Partenariat avec la DRAC et demande de subvention 2019
La Direction Régionale des Affaires Culturelles  (DRAC) de l’Occitanie a instauré un partenariat avec le Département. À cet effet le Pôle culture met en œuvre, plusieurs programmes destinés à développer une offre culturelle de qualité pour tous les publics. 
La demande de subvention pour l’exercice 2019 concerne les actions en  faveur :
- des collégiens via « les Chemins de la culture »,
- des mineurs confiés aux Maisons d’enfants avec « Pouss’culture »,
- des personnes en insertion « Une saison pour vous »,
- les 0/6ans « 1,2,3 Culture »,
- les personnes âgées « Culture en Arc en Ciel ». 

ROUTES 

Suite à la concertation publique organisée par le Département pour le doublement de la RD600, le bilan est positif : le public accepte globalement ce projet sous réserve de mettre en place certains dispositifs de protection contre le bruit. Le bilan de cette concertation est mis au vote ainsi que des orientations pour tenir compte des recommandations dans le suivi du projet est mis au vote. 
La Mise à 2x2 voies de la RD600, liaison stratégique desservant Sète, son port de commerce, la station thermale de Balaruc, est un grand projet d’aménagement porté par le Département (montant 60M€). 
Signature d’un partenariat avec Rézo Pouce, dispositif innovant d’autostop organisé et sécurisé qui permet de compléter les modes de transports existants pour désenclaver les territoires moins denses et ruraux. Vote d’une subvention de 20 000€.
Plan de mobilité inter-entreprises du quartier d’Alco : plateforme de covoiturage sur le site de Montpellier avec les salariés des sièges voisins (SANOFI, Centre de Gestion de la Fonction Publique).
Ces deux initiatives, votées pendant la Semaine européenne de la mobilité, facilitent pour les Héraultais le choix des transports partagés (covoiturage, autostop…).
Convention avec la fédération Française des Motards en Colère de l’Hérault pour mener des actions de sécurité routière pour les 2 roues motorisées et vote d’une (subvention de 5 000€). 

AIDE AUX COMMUNES 

979 751€ sont consacrés à l’aide aux communes pour des projets d’aménagement 
o Commune de Cazouls d’Hérault : réhabilitation d’un bâtiment multifonctions – tranche 2
o Commune de Celles : réalisation des infrastructures et équipements collectifs – tranche 1
o Commune de Mauguio : requalification du cœur de ville 
o Commune de Péret : réhabilitation du cœur de village – tranche 2
o Communauté d’agglomération Hérault Méditerranée : Pôle d’échange multimodal d’Agde
o Communauté de communes Sud Hérault : Maison multiservice d’Action Sociale
#viticulture
Soutien aux aléas climatiques : le Département vote pour 2018 un budget de 2M€ pour accompagner les viticulteurs suite aux épisodes de gel et de sécheresse subis en 2017. Ce mois-ci, le Président du Département effectue la tournée annuelle des caves coopératives pendant les vendanges pour faire le point sur les besoins des viticulteurs et sur la récolte. En 2018, humidité et mildiou ont succédé à la sécheresse de l’année passée.  

SPORT 

Validation de soutien au fonctionnement des Comités départementaux, aux sports de haut niveau et aux sports scolaires (UNSS) avec la délibération des montants des aides destinées au monde associatifs sportifs.
- Comité départementaux : 5 000€ 
- Sport de haut niveau : 6 000€ 
- Sport scolaire 2018/2019 objectif de 5 000 coupons destinés aux élèves 6ème pour un montant de 70 000€.
 
SAVE THE DATE ! Une cérémonie en l’honneur des Champions héraultais sera organisée  le 19 septembre prochain, salon Jean Bène, à l’Hôtel du Département à Montpellier. 

SCOLAIRE

Tarification des repas 2019 
Le Département mène une politique de restauration scolaire favorisant une haute qualité alimentaire alliée à une volonté d’harmonisation du tarif et des prestations des repas de l’Hérault (achat de produits bios, locaux ou labélisés et lutte contre le gaspillage alimentaire). Il est proposé de maintenir le prix de référence départemental à 3,80€ par repas. Une aide de 0 ,60€ ou 1,20€ par repas pourra être allouée aux familles faisant face à des difficultés sociales ou économiques.
 
Bien manger au collège ! #BIO
Le Département a choisi d’accentuer les circuits courts pour contribuer à la qualité des plats proposés et au développement de l’activité des producteurs locaux.
 
Le Département continue d’investir dans les travaux des collèges pour plus de confort et plus de sécurité pour les élèves
Entretien et maintenance des collèges dans le cadre des marchés du contrat de performance énergétique : vote d’une autorisation d’engagement d’un montant de 900 000 €.
Travaux dans les collèges et halles de sports des communes de :
o Clermont l’Hérault : extension du collège et cantine – montant de 200 000€
o Magalas : nouvelle demi-pension et suppression des bâtiments modulaires –  montant de 1 600 000€
o Saint-André-de-Sangonis : construction de salles de sport – montant de 900 000€
 
Demande de subvention ERASMUS+ pour le projet « Bien-être par les jeunes et pour les jeunes ». La Commission européenne a lancé un appel à propositions Erasmus+ 2018 qui a pour objectif de renforcer les compétences et l’employabilité, de moderniser les systèmes d’éducation, de formation et de jeunesse existants dans l’UE. Le Conseil départemental a travaillé à l’élaboration d’une candidature et a élargi le partenariat à la Maison des Adolescents de l’Hérault. Ce projet consiste en la mise en place d’échanges entre jeunes, professionnels de la jeunesse et élus départementaux afin de réaliser un diagnostic sur les questions du bien-être des jeunes héraultais et de proposer des recommandations. Coût total du projet estimé à 50 000€. 

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE TOURISME

Demande de subvention d’un montant de 60 083€ auprès du Programme Opérationnel Interrégional Massif Central (POMAC), du Fonds Européens de  Développement Régional (FEDER) pour permettre la création, extension et réhabilitation de structures artificielles d’escalade dans le cadre du « Pôle de Pleine nature des montagnes du Carroux ».
Le Pays du Haut Languedoc et Vignoble est lauréat d’un appel à projets pour la reconnaissance du Pôle de Pleine Nature (PPN) des montagnes du Carroux. Ce PNN prévoit la création d’une structure  artificielle d’escalade dans les collèges à Bédarieux, et l’extension et/ou de la réhabilitation de celle de St Pons de Thomières et d’Olargues. Le coût global du projet s’élève à 150 201€ HT.

Un bel été pour la destination Hérault

Selon  Tourisme Hérault : ce fut un bel été pour la destination Hérault. . .

Septembre, c’est la rentrée, mais pour la destination Hérault c’est aussi l’été indien et les vacances qui continuent, avec plus de 3 millions de nuitées touristiques attendues !

Hérault, La Grande Motte, Port, Bateaux

 

"Et les professionnels héraultais ont le sourire, car le niveau des réservations pour septembre est très prometteur ! Ils comptent bien conforter les bons résultats du mois d’aout, où soleil et chaleur ont boosté la fréquentation !"

Pour l’hôtellerie héraultaise, 2018 est un excellent cru, qui conjugue augmentation des taux d’occupation et hausse du chiffres d’affaires !

Montpellier a accueilli 6 congrès internationaux durant l’été, ce qui a permis aux établissements hôteliers de bénéficier de l’arrivée de clientèles lointaines américaines et asiatiques, en plus des séjours des vacanciers ! Pour les autres modes d’hébergement, résidences de tourisme, campings ou villages de vacances, le bilan est aussi positif, avec un chiffre d’affaires supérieur à celui d’août 2017 pour 4 établissements sur 10 !

Les professionnels témoignent d’un bon niveau de fréquentation française et d’une progression des clientèles traditionnelles, notamment allemandes et néerlandaises. Si l’effet « Coupe du Monde » s’est bien sûr fait sentir en Hérault comme ailleurs, retardant les arrivées en juillet, le cœur de saison s’est prolongé jusqu’à la fin du mois d’août .

A noter que le département de l’Hérault comptabilise chaque année 14 millions de nuitées sur le mois d’août !

Seules les agences immobilières ont affiché des résultats globalement en recul sur l’ensemble de la saison. Concernant les activités, la chaleur a été bénéfique aux consommations en terrasse ou au bord de l’eau, ce qui a dynamisé le chiffre d’affaires des restaurants et des plages privées, très satisfaits de leur activité estivale !

La canicule semble à l’inverse avoir ralenti la pratique des activités de pleine nature . Les professionnels des loisirs sportifs et culturels espèrent un regain d’activité sur les weekends de septembre, avec pour point culminant les traditionnelles journées du patrimoine.

Les journées du patrimoine dans l'Hérault

Pour l’Année européenne du patrimoine culturel 2018, c’est le thème "l’art du partage" qui a été retenu.

LE PATRIMOINE : RICHESSE DU TERRITOIRE HÉRAULTAIS

L’Hérault est une terre de culture, semée de monuments patrimoniaux au rayonnement international et de grands sites labellisés. Le Département s’investit tout au long de l’année pour les rendre accessibles, les faire découvrir et les préserver.
Ce dimanche 16 septembre encore, quelques exemples à découvrir lors des Journées du patrimoine 2018 : 

À GABIAN : LA FONT DE L'OLI

Le bâtiment de l’ancienne source de pétrole, exploitée depuis le début du XVIIe siècle, a été restauré avec l’aide du Département.

Pratique : DIMANCHE 16 SEPTEMBRE A 14h30

Visite guidée et une projection du film réalisé par Unité audiovisuelle du Département. Ouverture de la salle d’exposition consacrée à l’histoire du pétrole à Gabian

Pour plus d’informations 06 10 94 16 61 

À BOUZIGUES : LES BARQUES TRADITIONNELLES DE PÊCHE

A Bouzigues, dans le port départemental, sur le quai en face du Musée de l’étang de Thau, il est possible d’apprécier la collection de barques traditionnelles de pêche, gérée par l’association Voile latine. Les nacelles de l’étang de Thau Gracchus Babeuf sont inscrites à l’inventaire des monuments historiques. Elles ont été restaurées avec l’aide du Département et Joseph Buonomo, dont le chantier de construction, en  2017 a permis de relever les techniques spécifiques de construction de ces embarcations typiques des lagunes du littoral. 

Gracchus Baboeuf - Crédits : Association Voile latine de Sète et du bassin de Thau

Pratique : DIMANCHE 16 SEPTEMBRE A 14h30 une conférence de Pierre Bras (historien, sur les ports de l’étang de Thau).

Pendant les Journées du Patrimoine l’accès au Musée de Bouzigues est libre. Bouzigues/ le musée de l’étang de Thau

À MÈZE : LA CHAPELLE DES PÉNITENTS

Parmi les richesses du patrimoine héraultais, à Mèze, la Chapelle des Pénitents participera aux Journées européennes du patrimoine. 

Chapelle des pénitents de Mèze - Crédits Ville de Mèze

Pratique : SAMEDI 15 SEPTEMBRE DIMANCHE 16 SEPTEMBRE Visite guidée 5€ par personne.

Inscriptions : 04.99.02.22.01 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

https://www.ville-meze.fr/journees-europeennes-du-patrimoine-les-15-et-16-septembre-2018/

À MONTPELLIER : DANS LES COULISSES DE PIERRESVIVES

 

Magazins d'archives pierresvives

Dans un bâtiment à l’architecture aussi exceptionnelle que celui de Zaha Hadid, le public accède à des espaces dits « partagés » : salles de lecture, médiathèque, amphithéâtre, salle d’exposition.

Par contre, les locaux de travail et de conservation des Archives départementales de l'Hérault sont d’accès réservé. Dans le cadre des Journées du patrimoine, les Héraultais pourront  exceptionnellement  visiter  les  magasins  où sont conservés les 35 km d’archives et les ateliers.

Le   public   découvrira   le   travail   d’archiviste   et   les nombreux  métiers  qui  l’accompagnent. La  restauration de parchemins, les registres papier ou sceaux, la numérisation d’ouvrages anciens, les registres paroissiaux,  état  civil,  compoix  n’auront  plus  aucun secret pour les visiteurs. 

Les coulisses de la Médiathèque Départementale dont le bibliobus et magasins sont également ouverts exceptionnellement à la visite. 

Bibliobus

 

Mais aussi, des animations contées, des ateliers de contribution de la diffusion du patrimoine sur Wikipédia, des jeux , des lectures à la Médiathèques,... 

Le programme détaillé : http://pierresvives.herault.fr/evenement/journees-europeennes-du-patrimoine-pierresvives

Les sentinelles de la garrigue

Chaque année depuis 40 ans, les 105 forestiers-sapeurs de l’Hérault débroussaillent, élaguent, entretiennent garrigues, bois et forêts. Moins connus que le Service d’incendie et de secours, ils préviennent à eux seuls 84% des départs de feu. 

Un temps sec, une légère brise… Les forestiers-sapeurs n’ont pas attendu notre venue ce matin-là pour commencer à entretenir les 2 020 km de pistes DFCI - Défense des forêts contre les incendies - et 850 km de réseau de surveillance de l’Hérault. C’est d’ailleurs là leur force : l’anticipation.

Un vrai jeu de pistes

Leur présence permanente sur le terrain permet aux forestiers-sapeurs d’intervenir au plus vite lors d’un départ de feu. « Le délai moyen d’intervention est de 6 minutes en saison estivale ».

 Un équipement performant

Chaque été, les forestiers-sapeurs passent en mode "combat" : 45 patrouilles "armées" sont réparties sur 53 îlots de surveillance. Reliés par GPS à la plateforme du SDIS de Vailhauquès, leurs 4x4 sont équipés de 600 à 1 300 litres d’eau et de motos pompes.

Une passion pour le grand air

"Suivez-nous, on va vous montrer notre “Chaptrack“, il est sur les hauteurs de Saint-Pargoire." Ce tracteur permet d'intervenir sur des terrains difficiles d'accès débroussailler, tronçonner et broyer de gros troncs d’arbres, lors par exemple des épisodes cévenols.

L’Hérault est un des seuls départements de France à confier aux forestiers-sapeurs et aux rando-pisteurs la préservation des garrigues.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes