Au collège, bien conduire son deux roues

La Fédération française des motards en colère (FFMC) intervient dans les collèges pour sensibiliser les élèves au bon usage de leur deux-roues. Des règles simples et souvent méconnues des jeunes, pour éviter les accidents.

Informer, prévenir, expliquer, amener à réfléchir sans culpabiliser, voilà la mission que se sont fixée les intervenants de la FFMC. Tous bénévoles, ils viennent rencontrer les élèves tout au long de l’année dans les collèges qui le souhaitent. « Nous voulons faire prendre conscience aux jeunes de leur vulnérabilité », explique Jean-Michel Sénéchal, coordinateur de la FFMC. Sous forme d’exercices simples, de petits jeux, de débat, de questions réponses, de vidéos et de témoignages, ils amènent ces usagers du deux roues, cyclistes ou motorisés, à être plus attentifs. « A cet âge ils croient tout savoir et imaginent que l'accident n'arrive qu'aux autres. Mais ils n’ont pas d’expérience et fonctionnent souvent sur des clichés et des idées reçues », poursuit Jean-Michel. Etre bien équipé, rouler avec un engin correctement entretenu, avoir conscience de ses limites physiques et comprendre combien on peut être parfois trompé par ses propres sensations. Tous ces messages venus de motards aguerris, donnent aux plus jeunes les clés d’une conduite sûre, respectueuse et limite sensiblement les risques d’accident. 

collège

Au collège de Lansargues, des exercices simples présentés par les bénévoles de la FFMC à des élèves de 4e.

Sur le territoire : numéros utiles pour les violences conjugales

Mardi 3 septembre s’est ouvert le Grenelle sur les violences conjugales voulu par le gouvernement. C’est dans ce contexte que le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski, accompagné par le procureur de Montpellier, a visité le commissariat de Sète où un poste d’ISCG (Intervenante sociale en commissariat et gendarmerie) a été créé afin de mieux prendre en charge les victimes de violences conjugales. Cet accueil spécifique est ouvert depuis le 1er septembre et assuré par Claudia Beldame. L’aménagement des locaux a été réalisé dans le cadre d’un chantier local d’insertion mené sous l’égide de la Mission locale d’insertion jeunes du bassin de Thau.

 A l’heure actuelle, quatre structures, en plus du commissariat, proposent des permanences pour les victimes de violences conjugales. Elles permettent de rencontrer une conseillère juridique, une conseillère conjugale et familiale et/ou de consulter gratuitement un avocat conseil. Une permanence d’accueil et d’orientation sans rendez-vous est également assurée au CCAS. Santé, aide alimentaire et financière, relogement, ouverture des droits, justice… autant de thématiques prises en compte par la Ville dans l’accompagnement des victimes.

Numéros utiles :

Stop violences conjugales : 3919 (appel anonyme et gratuit)
Association CDIFF : 04 67 72 00 24
CCAS : 04 67 51 65 00

Les permanences à Sète :

CCAS (avenue Maréchal-Juin – 04 67 51 65 00)
– Accueil juridique le 2e vendredi de 9 h 30 à 12 h.

CCAS annexe (boulevard Pierre Mendès-France – 04 67 51 28 79)
– Accueil juridique les 2e et 4e vendredis de 13 h 30 à 16 h 30.
– Deux permanences de conseil conjugal et familial, médiation et soutien parentalité les 2e et 4e jeudis de 13 h 30 à 16 h 30.
– Permanence assurée par deux avocats deux mardis par mois de 9 h à 12 h (04 67 51 04 65).

Centre social Villefranche (rue Villefranche – 04 99 04 74 74)
– Deux permanences de conseil conjugal et familial, médiation et soutien parentalité les 1er et 3e jeudis de 13 h 30 à 16 h 30.
– Permanence assurée par deux avocats deux mardis par mois de 9 h à 12 h.

Cyber Espace (4 rue Robespierre – 04 67 74 36 88)
– Accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales. Rencontre avec une conseillère conjugale et familiale et une conseillère en insertion professionnelle. Tous les lundis, de 10 h à 16 h et tous les jeudis de 9 h 30 à 12 h 30 (hors vacances scolaires).

Le Département lance le plan collège et investit 143 M€

Collège Joffre

CONSTRUIRE, ENTRETENIR ET ÉQUIPER LES COLLÈGES EST UNE DES MISSIONS PRINCIPALES DU DÉPARTEMENT  

Pour offrir de bonnes conditions d’études et de travail aux élèves et à leurs enseignants, la collectivité lance un vaste programme de rénovation, le Plan Collège, qui transformera en profondeur les collèges publics de  l’Hérault. Après avoir réalisé début 2019 un diagnostic des établissements, le Département rénovera des bâtiments répondant tous aux normes de l’écoconstruction. L’objectif ? Offrir des conditions de travail exemplaires aux collégiens, dans des locaux adaptés aux personnes à mobilité réduite et aux nouvelles pratiques éducatives.

LE DÉPARTEMENT LANCE UN VASTE PROGRAMME DE RÉNOVATION : LE PLAN COLLÈGE AVEC UN BUDGET QUADRUPLÉ SUR 5 ANS À HAUTEUR DE 143 M€

DES TRAVAUX POUR PLUS DE CONFORT ET DE SÉCURITÉ

COLLÈGE JOFFRE À MONTPELLIER

La société DPH34 a repeint près de 7000 m² : le hall d’accueil, les coursives, les couloirs et les salles de classe du Collège Joffre, suivant une palette de couleurs choisie par le principal de l’établissement. D’autres travaux ont également été menés : changement des éclairages (LED), réfection des sols, réorganisation des espaces… L’objectif : rénover l’ensemble de l’établissement. 

COLLÈGE LES ARBOURYS À MAGALAS

Construction d’une nouvelle cantine scolaire et transformation de l’ancienne cantine en salles de classe et salle polyvalente.

Budget : 2,5 M€

Livraison fin 2020 

COLLÈGE LOUIS CAHUZAC À QUARANTE

Restructuration du collège : création de salles de classe et d’une salle de musique, mise en accessibilité des locaux.

Budget : 2,75 M€

Travaux débutés en avril 2018.

Livraison prévue septembre 2019 

COLLÈGE JEAN MOULIN À SÈTE

Restructuration de la SEGPA.

Budget : 800 000 €

Achèvement des travaux en septembre 2019 

HALLE DE SPORTS DU COLLÈGE MAX ROUQUETTE À SAINT-ANDRÉ-DE-SANGONIS

Construction de deux salles : gymnastique et expression libre.

Budget : 1,2 M€

Consultation de l’architecte en cours

HALLE DE SPORTS DU COLLÈGE SIMONE DE BEAUVOIR À FRONTIGNAN

Construction de la halle de sports comportant une grande salle de 44x22 m, une salle de gymnastique et d’expression libre.

Budget : 3,5 M€

Programme en cours de finalisation 

HALLE DE SPORTS À FABRÈGUES

Construction de la halle de sports comportant une grande salle de 44x22 m, des locaux annexes

Budget : 2,3 M€

Programme en cours de finalisation 

CANTINE SCOLAIRE DU COLLÈGE MAX ROUQUETTE À SAINT-ANDRÉ-DE-SANGONIS

Extension de la demi-pension, modification de la ligne du self, agrandissement de la laverie, modification de la dépose des plateaux.

Budget : 1,3 M€

Démarrage des travaux juillet 2019, Livraison prévue en avril 2020 

L’ACCESSIBILITÉ DES COLLÈGES

Depuis la construction du collège Ray-Charles de Fabrègues en 2002, site pilote en matière d’acces­sibilité pour tous, le Département de l’Hérault a mis en place une politique ambitieuse d’accessibi­lité de son patrimoine scolaire. Le Département poursuit la mise en œuvre de l’Agenda d’Accessibilité Programmée approuvé en 2016 et qui se poursuit jusqu’en 2024 pour un coût total de 12,2 M€ (dont 1,8 M€ en 2019).

GRENELLE VIOLENCES CONJUGALES : Réagir au 3919

Afin de lutter contre les violences conjugales, un numéro de téléphone est disponible 24h/24 au 3919 avec des policiers et des gendarmes spécialement formés pour conseiller et prendre en charge les victimes ou témoins de violences conjugales.

La gendarmerie de l’Hérault possède un réseau de gendarmes spécialement qualifiés pour prendre en charge ces victimes. 
Au nombre de 37, ces référents VIF (violences intrafamiliales) sont formés et sensibilisés aux auditions de victimes en détresse. Ils sont implantés dans chacune des Communautés de brigades ou Brigades Territoriales Autonomes que compte le département. Ils participent aux réunions des réseaux de prévention et de lutte contre les VIF du département, en coopération avec les associations d'aide aux victimes, notamment France Victime 34 et le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF).


Une démarche partenariale a également été développée dès 2004 entre la Gendarmerie et le conseil départemental, afin d’associer un travailleur social à l'action menée par les gendarmes pour le traitement de ces situations. L’intervenant social en gendarmerie (ISG) constitue donc un relais essentiel avec les services sociaux ou les associations concernées permettant d'améliorer la prise en charge et la prévention générale en faveur des personnes se trouvant en situation de détresse.

Deux intervenantes sociales sont présentes en zone gendarmerie pour le département de l’Hérault.

Depuis 2017, la Gendarmerie de l’Hérault apporte son soutien financier à la cause des femmes avec la remise de deux chèques de 5000 et 3500 euros au profit de l’association du CIDFF 34.

 

Aucune description de photo disponible.

HERAULT CULTURE – CHAPITEAUX DU LIVRE

Save the date ! Du 27 aux 29 septembre c’est le rendez-vous des « Chapiteaux du Livre » à Béziers Du vendredi 27 au dimanche 29 septembre 2019, prolongez l’été dans le parc de la Scène de Bayssan.

Le Département de l’Hérault fêtera le livre et la lecture avec la 12ème édition des "Chapiteaux du Livre" à Béziers. Le programme sera particulièrement riche cette année avec pas moins de 50 auteurs dont un prix Goncourt et éditeurs, et 2 librairies.

CHAPITimage002-2

Le rendez-vous des auteurs Cette année encore, la riche programmation des Chapiteaux du Livre vous réserve quelques moments d’exception :

Le vendredi 27 septembre, à 19h, Lydie Salvayre, Prix Goncourt 2014, ouvre cette 12e édition et évoque son dernier roman, Marcher jusqu’au soir (Stock).

Le samedi 28 septembre, se succèderont les écrivains Didier Daeninckx (16h), Pia Petersen (17h15) et le philosophe et sociologue Edgar Morin (18h30).

Enfin, le dimanche 29 septembre, ce sera au tour d’Ali Zamir (15h30) et Dominique Sigaud (16h30) d’enchanter le public de la Chapelle Saint-Félix avant que le physicien Étienne Klein ne vienne clore ces belles journées de littérature. Un weekend dédié à la jeunesse ! Trois jours pour profiter d’ateliers participatifs, spectacles, expositions, projections … plus d’une quinzaine d’animations gratuites (certaines sur inscription) seront proposés aux familles les 28 et 29 septembre.

Elles pourront par exemple découvrir les métiers du livre, s’essayer à la gravure, s’immerger dans des univers poétiques et bien sûr lire. Dans la tente aux histoires ou encore lors d’une sieste contée. Le programme complet est accessible sur : http://pierresvives.herault.fr/evenement/les‐chapiteaux‐du‐livre‐2019 et sur la page Facebook de la Médiathèque Pierres Vives.

Installation de la nouvelle intervenante sociale au sein du commissariat de Sète-Frontignan

À l’occasion de l’ouverture du Grenelle de la lutte contre les violences conjugales dans l’Hérault, mardi 3 septembre 2019, Monsieur Jacques WITKOWSKI, préfet de l’Hérault, et Madame Véronique CALUEBA-RIZZOLO, représentant le président du conseil départemental de l'Hérault, procéderont à l’installation de la nouvelle intervenante sociale au sein du commissariat de Sète-Frontignan, en présence de Monsieur François COMMEINHES, maire de Sète et président de Sète agglopôle méditerranée.

commiCapture

Le 27 novembre dernier, le président du conseil départemental et le préfet de l’Hérault ont signé les conventions de dernière génération, s’engageant pour une durée de trois ans, pour les quatre postes d’intervenants sociaux en commissariat et gendarmerie (ISCG) existants.

C’est à l’occasion de cette journée que le département et la préfecture ont acté le financement d'un cinquième poste d'ISCG au sein du commissariat de Sète-Frontignan, fortement investi, depuis des années, dans la prise en charge des victimes de violences faites aux femmes et intrafamiliales.

 

La lutte contre les violences faites aux femmes est une cause prioritaire pour le Département de l’Hérault, conscient depuis longtemps, de l’urgence de la situation. En plus de la présence d’intervenants sociaux dans les commissariats et les gendarmeries depuis 2003 à Montpellier, le Département a financé avec l’État l’ouverture d’un nouveau centre d’hébergement d’urgence à Béziers fin 2018. L’objectif est double : mettre à l’abri les femmes victimes de violences et leurs enfants, et surtout leur permettre de se reconstruire psychologiquement et socialement.

En parallèle, Sète agglopôle méditerranée a mobilisé des fonds afin de permettre le financement des travaux de création d’un bureau dédié à la future ISCG, permettant d’améliorer l’accueil des victimes. Les travaux ont été réalisés par les jeunes de la Mission Locale d’Insertion de Sète.

Les missions et compétences des ISCG, ainsi que leur positionnement font qu’ils jouent un rôle déterminant dans l’accueil du public et l’aide aux victimes.

Salon du littoral à Montpellier : enjeux méditerranéens

Le Littoral fait sa rentrée avec son Salon qui se tiendra à Montpellier au Parc des Expositions les 25 et 26 septembre 2019 en présence de Denis Robin, Secrétaire Général de la Mer.

Aucune description de photo disponible.

Les Enjeux Méditerranéens liés au littoral et à la mer sont d’une importance capitale pour le territoire d’Occitanie. Habitat flottant, ports et infrastructures, plaisance, protection du littoral, les principaux sujets d’actualité de l’industrie maritime et littoral seront portés lors des Littolabs et adaptés pour une bonne compréhension du plus grand nombre par le biais de téléconférences.

La seconde édition du Salon du Littoral propose une immersion à travers un scénario prospectif sur la Méditerranée à horizon 2050.

"Loin de proposer une vision alarmiste de cette mer dont plus de 25 pays disposent d’une rive, point de passage obligé des grandes lignes du trafic maritime mondial, puisqu’y transitent 30 % du fret maritime, nous souhaitons nous focaliser sur les solutions pour la préserver tout en intégrant les risques liés à toutes ces évolutions industrielles, économiques et sociétales. Afin de répondre à tous ces enjeux, le Salon du Littoral a choisi de porter différentes thématiques ciblées vers 2050".

Au travers des stands, des rencontres B2B et d'un cycle de conférences, venez à la rencontre des professionnels du secteur maritime afin d’échanger pour construire ensemble les solutions du littoral de demain.

Au programme :
- des conférences
- des tables rondes
- des débats
- des rencontres d'affaires BTOSEA
- plus de 30 experts attendus

Pour découvrir la session 2018 en photos https://www.littoral-expo.com

Qu'est que le #LabEnvironnement ?

Un rendez-vous d'échanges avec les professionnels du littoral sur 3 thématiques :

#1 : Eau, économie d'eau douce
#2 : Biodiversité terrestre & marine
#3 : Pollution : déchets plastiques & ports propres 

A Frontignan

La plateforme sera mise en place le  Mercredi 25 septembre 2019 de 19h30 à 21h00 Salle Voltaire, Frontignan et en direct via la conférence live. ENTRÉE GRATUITE - Inscription obligatoire

Pour s'inscrire avant le Mercredi 25 septembre 2019 de 19h30 à 21h00https://billetterie
Des points de rencontre sur tout le territoire d’Occitanie pour fédérer les acteurs du monde maritime.

Rappel : restrictions pour le bassin versant de l’Hérault et de la partie héraultaise du Vidourle.

Le département de l’Hérault connaît des conditions particulièrement sèches depuis le début de l’année. Avec les fortes chaleurs estivales, l’étiage précoce des cours d’eau se renforce et se confirme. Les orages de juillet n’ont donné lieu qu’à des pluies rarement abondantes et très localisées ne pouvant compenser le déficit pluviométrique accumulé.

La tendance à la baisse des eaux souterraines concerne encore 80 % des nappes avec des niveaux globalement bas.

Les étiages très sévères des cours d’eau des bassins versants de l’Hérault, des affluents de l'Orb et de la Lergue atteignent pour certains des records de niveaux bas en ce milieu d’été.

Pour faire suite aux propositions du comité de suivi de la sécheresse, qui se réunissait le 5 août pour la 5ème fois en 2019, le préfet de l’Hérault décide du renforcement des limitations d’usages de l’eau sur le bassin versant de l’Hérault et la partie héraultaise du Vidourle, en cohérence avec les mesures prises par le préfet du Gard le 30 juillet sur ce bassin versant.

situation 8 août

cheresseCapture

Les principales mesures sont :

Pour les 1ères restrictions pour les prélèvements sur le Canal du Midi

  • Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins potagers ou d’agrément)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, associations hydrauliques agricoles (ASA), …

Pour les limitations renforcées sur les bassins versants du Vidourle, de l’Hérault, la Lergue et sur les affluents de l'Orb (la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres) :

  • Interdiction 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, le lavage des voiries, le fonctionnement des douches de plage, le remplissage des étangs et plans d’eau de loisir à usage personnel, la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau, certains travaux sur station d’épuration
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des jardins potagers
  • Interdiction de 11h à 20h : l’arrosage des cultures agricoles (sauf micro-irrigation, goutte à goutte et cultures hors sol, productions dépendantes et fragiles, certaines ASA)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), les prélèvements sur le canal du midi, associations hydrauliques agricoles (ASA).. 

Vigilance sur le reste du département

Sur ces secteurs, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé :

  • aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries...). Par ailleurs, elles doivent vérifier le bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas risquer d’altérer la qualité biologique des cours d’eau
  • à chacun d’être attentif dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées et économes. 

Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait prochainement.

La tournée MonHérault vous donne rendez-vous au Festival de la Tomate

Le Département de l’Hérault vous donne rendez-vous sur son stand à l’occasion de la 13ème édition du Festival de la Tomate, qui se déroule le dimanche 1 septembre, de 9h à 18h au Parc municipal Claude Leenhardt à Clapiers. 

Avec plus de 250 variétés présentées, ce festival est l’occasion de faire son marché auprès de producteurs de la région et de découvrir l’étendue du fruit de leur travail.

A cette occasion, les agents des services départementaux iront à la rencontre du public pour apporter des informations, des conseils et répondre aux questions relatives :

• à la famille : parents, enfants, séniors, personnes handicapées…

• au quotidien : (re) trouver le chemin de l’emploi, créer une activité, mieux gérer son habitat, son cadre de vie, se déplacer facilement, se protéger, être secouru….

• aux sports, loisirs et à la culture : tourisme, oenotour de l’Hérault, randonnées, sport, nature et culture.

Les archives départementales présenteront des documents relatifs à la nutrition avec notamment, l’exposition « Mémoire en bouche » qui fait la promotion du bien manger.

L’Hérault Terre d’arboriculture et de maraîchage

L’Hérault recèle d’une multitude de productions agricoles réputées qui ont façonné l’économie, les paysages, les terroirs : miel et raisins de table de la vallée de l’Hérault, fraises de Mauguio, cerises du Caroux, marrons d’Olargues, navets de Pardailhan, oignons doux de Lézignan-la-Cèbe, pois chiches de Carlencas, pélardons de l’Hérault, huile et olives du Lodévois et Clermontais.

Le Département poursuit sans relâche ses actions pour développer les circuits courts et valoriser le travail des agriculteurs et éleveurs locaux. A ce titre, 25000 repas composés de 35% de produits bio, locaux ou labellisés sont servis chaque jour dans les collèges.

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos