De la spiruline de Gigean pour renforcer ses défenses immunitaires

Contre les virus et la fatigue de l'hiver, rien de tel qu'une bonne cure de spiruline. La production traditionnelle et artisanale du Mas de Valez, à Gigean, vient d’être labellisée Ecocert®.

Un petit coup de "boost" fabriqué dans l'Hérault !

Les conseillers départementaux Sylvie Pradelle et Pierre Bouldoire ont récemment visité le Mas de Valez à Gigean. Au pied de la Gardiole, Gérôme Reboul a installé une grande serre et 2500m² de bassins. Il y cultive de la spiruline de manière traditionnelle et artisanale. Troisième producteur national, le seul à être habilité Ecocert®, cet exploitant agricole et aquacole reste très attaché au Bassin de Thau et souhaite y développer cet aliment d’avenir, riche en oligo-éléments (fer, magnésium, potassium, calcium, phosphore…), anti-oxydants et vitamines.

LA SPIRULINE, UNE MICRO-ALGUE AUX MULTIPLES VERTUS.

La spiruline est une "micro algue" appartenant à la famille des cyanobactéries, premiers organismes apparus sur Terre, il y a 3 milliards d'années. Elle tient son nom de sa forme spiralée visible au microscope.

Grâce à sa richesse en fer, la spiruline permet de lutter contre l’anémie et, d’éviter les carences alimentairesTrès appréciée des sportifs, elle permet une bonne oxygénation du sang, des cellules et des muscles. Grâce à sa très forte concentration en protéines, la spiruline aide le muscle à se reconstruire tout en limitant le risque de courbatures. Elle contient également de nombreuses vitamines et minéraux, qui contribuent à renforcer les défenses immunitaires de l’organisme. Autre bienfait : la lutte contre le vieillissement prématuré de la peau, grâce à un puissant anti-oxydant : la phycocyanine.

La spiruline semble si puissante qu’on estime qu’une poignée de cette algue bleue contient autant de protéines que 35 g de bœuf, autant de calcium que 3 verres de lait, autant de beta carotène que 18 carottes et autant de vitamine B12 que 500g de steak… de quoi ravir les végétariens au quotidien ! 

COMMENT LA CONSOMMER ?

En poudre, en paillettes ou en gélules, la qualité de la spiruline est la même. Privilégiez cependant les productions locales et certifiées bio.

Prendre au début l’équivalent d’une dose de 1g sur une semaine puis augmenter jusqu’à 2g.

QUELQUES IDÉES POUR S’Y METTRE :

  • La vinaigrette à la spiruline : on ajoute de la spiruline en paillette à sa vinaigrette classique : recette testée et approuvée !
  • Un pesto à la spiruline pour les pâtes : sur la recette de base du pesto : basilic, huile d’olive, pignons de pin, ail, citron et on ajoute de la spiruline pour faire le mélange.
  • Dans les plats salés on peut l’incorporer dans les potages, soupes, bouillons mais aussi avec les pâtes, le riz, la semoule…
  • Dans des petits déjeuners ou des desserts toniques à la spiruline : la spiruline se marie aussi bien avec le salé qu’avec le sucré : avec des fruits mixés en compote ou dans des jus avec de l’eau, du lait ou même encore sur un breakfast bowl : on saupoudre de la spiruline sur du fromage blanc, des fruits, des flocons d’avoine…

Le seul bémol ? La saveur un peu particulière d’algue et la couleur qui peut déplaire ! Dans ce cas la spiruline peut être consommée en comprimés, en respectant bien la posologie indiquée et en évitant de la prendre le soir si on est sensible à son action stimulante.

Bonne cure !