Préservation de l’ordre public pour les journées du 3 et 4 août 2019

Les circonstances particulières liées à l’existence de risques de trouble à l’ordre public et à la sécurité publique à l’occasion des manifestations des « gilets jaunes » ont conduit le préfet de l’Hérault à prendre des mesures de police administrative.

Ainsi un arrêté préfectoral interdit pour le département de l’Hérault du vendredi 2 août 22h00 au lundi 5 août 7h00:

-l’achat, la vente, et transport d’acide,d’artifices de divertissement, de carburant en jerrican, d’alcool ménager et de tous produits inflammables ou chimiques,sur l’ensemble du département de l'Hérault.

-le transport, la détention et la consommation de boissons alcoolisées sur les lieux de manifestation revendicative sur la voie publique.

Des mesures de contrôle des personnes aux entrées et dans les parkings des centres commerciaux ont été prises par arrêté: Pour la journée du 3 août 2019, les établissements concernés sont les suivants:

- passage du Polygone à Montpellier - le Polygone de Montpellier - le Centre Commercial et le Pôle ludique Odysseum à Montpellier-magasin Apple sis Zone Odysseum - magasin Darty sis Zone Odysseum - magasin Géant Casino sis Zone Odysseum  - le Polygone de Béziers - les galeries Lafayette de Béziers- le centre commercial Auchan de Béziers

De plus, des mesures de contrôle des personnes dans les gares de Montpellier Saint Roch, Montpellier Sud de France et de Béziers ont été prises par arrêté pour la journée du 3 août 2019.

Pour la journée du 4 août 2019, les établissements concernés sont les suivants: le Centre Commercial et le Pôle ludique Odysseum à Montpellier -l e magasin Géant Casino sis Zone Odysseum - le Centre Commercial Auchan à Béziers. Le préfet de l’Hérault rappelle que les manifestants sont responsables de leurs actes.

Leur responsabilité civile peut-être engagée en cas de dommage causée à des personnes ou à des biens.

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes