Printemps des Comédiens 2019, la 33e édition

Du 31 mai au 30 juin 2019
Domaine d'O à Montpellier

Depuis 33 ans, le Printemps des Comédiens n'a cessé d'attirer le public, tous les publics.

Chaque année, le succès du Printemps des Comédiens ne se dément pas, l'an passé, il accueillait quarante mille spectateurs ;  il a vu passer dans ses premières années Peter Brook et, plus récemment en 2017, Ariane Mnouchkine.

Plus de trente spectacles pour cette édition, une bonne centaine de représentations 

« Dans le cadre extraordinaire du Domaine d'O, la programmation s'adresse à tous avec des spectacles venus de l'Europe entière pour un public diversifié », souligne son directeur Jean Varela. Le printemps des Comédiens 2019 a voulu célébrer l'effervescence du théâtre en Europe, de la musique et de la danse en accueillant les metteurs en scène les plus prestigieux, les maîtres du théâtre d'aujourd'hui comme l'Allemand Frank Castorf, l'Anglais Simon McBurney, le Suisse Thom Luz et la jeune création française. ».

Cette année, Dostoïevski d’abord. Crime et châtiment  n’a certes pas été conçu pour le théâtre. Mais Nicolas Oton a tiré de ces pages une poignante, une saisissante représentation de la culpabilité.  Proust, ensuite. Lui non plus n’a pas écrit pour le théâtre. Mais à Bellorini rien d’impossible. Hier Les Misérables, aujourd’hui La Recherche du Temps PerduWajdi Mouawad, enfin. Lui écrit pour la scène, bien sûr. A mots fiévreux, à grandes brides. Le directeur du Théâtre National de la Colline a, avec Tous des Oiseaux, brassé tout ce qu’il aime : le passé, le présent, les langues qui se croisent – allemand, hébreu, anglais, arabe - les lieux qui se superposent, les thématiques qui s’emboîtent…

Du Bourgeois Gentilhomme avec les musiciens du Louvre à Tchekhov

Alors Isabelle Adjani chez Cyril Teste du 12 au 15 juin ou Jérôme Deschamps sous le bonnet de M. Jourdain ? Wajdi Mouawad ou Pascal  Rambert ? Lescot ou Gosselin ? Tchekhov vu par Simon McBurney ou le Don Juan revisité par Frank Castorf ? Cirque ou théâtre ? Rires ou émotions ? Plaisirs de la découverte ou valeurs confirmées ? Ou tout cela à la fois ? 

Pour un public le plus large possible

Sous la pinède, du théâtre de texte, de sens, des spectacles du cirque, des arts de la piste et de la musique, le public intergénérationnel se côtoie et se transmet cette passion du spectacle vivant d'année en année.

Programme 2019 en pdf

Téléchargez le calendrier horaires de tous les spectacles du festival pour pouvoir enchaîner vos spectacles

Pour accéder à la billetterie

Renseignements : 04 67 63 66 67

Tramway Ligne 1 station “Malbosc” : la solution pour venir au Printemps des Comédiens (station “Velomag”). Allo TaM : 04 67 22 87 87

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes