Vœux des sapeurs-pompiers de l'Hérault

Le centre de secours de Magalas - à l'Ouest de Montpellier - au design semblable à une cathédrale a revêtu ses habits de lumière à l'occasion des vœux de notre SDIS - Service Départemental d’Incendie et Secours - et ceux des sapeurs-pompiers de l'Hérault ce jeudi 24 janvier 2019.

Ainsi, la remise des véhicules a été aménagée en salle de réception pour accueillir plus de 500 personnes venues malgré le vent sibérien qui n'a pas découragé ni les hauts cantons ni les personnels de l'Est du département.

Dans son allocution, le Directeur départemental, Eric Flores a rendu un vibrant hommage à l'ensemble des personnels qui composent le SDIS pour leur engagement, leur savoir faire, leurs compétences. Il s'est dit très honoré et fier d'être le Chef de corps.

Il a rappelé que pour 2019 le SDIS allait se moderniser avec notamment, après l'acquisition des terrains du futur plateau technique et centre de formation, lancer les études préalables pour le début des travaux.

Le SDIS est le premier acteur de la sécurité du département et en 2019 le conseil départemental renouvelle le soutien aux sapeurs-pompiers de l’Hérault avec une augmentation de la part du conseil départemental de 3%, soit 41 millions d’euros.

Dans ce cadre, afin d'adapter le département aux risques avec une meilleure répartition de la charge opérationnelle, le Président du département Kléber Mesquida aux côtés du préfet Pierre Pouëssel a confirmé les démarches engagés pour la création de 2 centres de secours supplémentaires. Un sur Palavas dont les travaux sont en cours et l’autre sur Montpellier avec la construction d'un 3ème centre pour la couverture opérationnelle de la Métropole, dont des propositions concrètes ont été formulées à la Métropole de Montpellier en attente de validation... 

Poursuivre la lecture sur : https://www.facebook.com/SDIS34/posts/2086783584768928?__tn__=K-R

VACANCES en Méditerranée. La mer en Occitanie

Aigues-Mortes en Camargue 

220 km de côtes préservées, de la Camargue gardoise à la côte vermeille : c’est ça la mer en Occitanie.
Avec un taux record de plages et de ports Pavillons Bleus, du grand soleil et une mer à 24°C l’été. Baignade, sports nautiques, thalassothérapie, balades naturalistes, culturelles ou gastronomiques : c’est le cocktail de votre été en Occitanie, entre villages de pêcheurs, ports de plaisance et stations balnéaires.
De plus, détendez-vous en thalasso à Banyuls-sur-MerLa Grande-MottePort-CamargueSaint-CyprienCanet-en-Roussillon. Retrouvez la forme à Balaruc-les-Bains, 1ère station thermale de France.
Côté stations balnéaires, parmi nos 28 stations balnéaires, faites votre choix. Vous avez les capitales européennes du camping ou du naturisme (Argelès-sur-Mer, Le Cap d’Agde) ; les familiales (Collioure, Saint-Pierre-la-Mer, Vias, Carnon, Palavas-les-Flots) ; les sportives (Leucate, Frontignan) ; les branchées (Canet-en-Roussillon) Vous avez aussi le côté nature (La Palme, Vic-la-Gardiole), rétro (Banyuls-sur-Mer, Valras) et moderne (La Grande Motte, Port Camargue). Sans oublier les villages de pêcheurs tel que Port-Leucate ou Le Grau d’Agde...

» Echos/Occitanie