Deux dauphins raccompagnés au large

Ce lundi 25  décembre, des plongeurs de la brigade nautique départementale des sapeurs-pompiers du Sdis 34 qui avaient été appelés par des promeneurs ont remis à l’eau, avec l'aide de ceux-ci, deux dauphins, qui venaient de s’échouer sur la plage des Trois-Digues.

Les pompiers plongeurs de la caserne de Sète se sont mis à l'eau et ils ont accompagné les dauphins vers des fonds plus importants afin qu'ils reprennent le large.

dalp

Le peuplement en Méditerranée

Sur 85 espèces de cétacés répertoriées dans le monde, une vingtaine a fréquenté, au moins occasionnellement, la mer Méditerranée. Sur la base des informations des vingt dernières années, seules 18 espèces peuvent être considérées comme faisant partie du peuplement. C’est beaucoup, si l’on se rappelle que la Méditerranée ne communique avec les océans que par deux petits passages : le détroit de Gibraltar, bien sûr, et le canal de Suez.

Pour en savoir plus sur les dauphins en Méditerranée : https://www.cetaces.org/cetaces/mediterranee/

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes