Biennale du verre à Grabels en avril 2018

A l'occasion de la 4e Biennale du verre, la commune de Grabels, à l'ouest de Montpellier, accueillera six artistes verriers confirmés du 12 au 15 avril 2018.  Un clin d’œil à la tradition de la verrerie qui s’est développée à quelques kilomètres de là, autour de Claret et qui a contribué en son temps depuis le XIIIe siècle au rayonnement de notre région avec l'installation des gentilshommes verriers sur le Causse de l'Hortus du Pic Saint-Loup.

Les créateurs d’art, sculpteurs verriers qui travaillent le verre avec des techniques traditionnelles ou modernes, viennent de plusieurs horizons géographiques, de Colomiers en Haute-Garonne, du Lot en Midi Pyrénées, de la Savoie à la Catalogne.

Avec la même soif de créer, ils exposent à la salle de la Gerbe pendant quatre jours.

Ont été sélectionnés Jürgen Chaumarat et son influence polynésienne, Michel Delsey-Lagrange et le monde végétal, Philippe Litou et ses trésors marins détournés, Olivier Mallemouche membre des Ateliers d'Art de France, Julia Robert et son art culinaire et la catalane Ingrid Solé présenteront leurs créations lors du vernissage du 12 avril à 19h.

Un concours de création leur sera proposé. Ils réaliseront une œuvre originale sur le thème du « lien », au sens propre ou figuré…

À l’issue de la Biennale, le prix du jury viendra récompenser l’œuvre choisie et chacun pourra également voter pour le prix du public.

Remise des Prix, dimanche 15 avril à 17h. L'entrée est  libre.

Salle de la Gerbe à Grabels : ouverture de 14h à 19h

Nouvelle expo à Lattes "collection de torques"

 

Explorée depuis le XIXe siècle, la craie champenoise a livré un nombre considérable de nécropoles généreuses en objets qui ont aidé les générations successives d’archéologues à forger des références partagées pour construire et reconstruire l’image des Gaulois.
D’abord convoités pour leurs qualités antiques et esthétiques, les torques, ces colliers rigides caractéristiques, faits de bronze ou d’or, mis au jour en Champagne sont rapidement considérés comme des indices incontournables pour concevoir la chronologie de l’âge du Fer européen.

« Torques et compagnie. Cent ans d’archéologie des Gaulois dans les collections du musée d’Épernay », c'est le thème de la nouvelle exposition de Lattara au Musée Henri Prades de Lattes qui sera présentée jusqu'au 2 septembre 2019.

Une riche collection de 350 objets retraçant 100 ans d’archéologie des Gaulois en Champagne...

» Echos/Lattes