Donnez votre avis sur le littoral héraultais

Façonné par les vagues et les courants, le littoral héraultais est constitué d’une quinzaine de lagunes, séparées de la mer par un fin ruban de sable, appelé lido. Le canal du Rhône à Sète, qui renforce la séparation naturelle entre la plaine et la côte, témoigne de l’influence de l’homme sur le panorama. Cet écosystème unique, favorable à la prolifération d’espèces endémiques, accueille de nombreux oiseaux migrateurs qui viennent profiter quelques mois de la douceur du climat méditerranéen. Exposé à l’action des vagues et du vent, cet environnement fragile doit être préservé avec, par exemple, l’installation de ganivelles freinant l’érosion des vagues et du vent.

Aresquiers

Le littoral héraultais, c’est aussi des villes historiques qui montrent la richesse de notre patrimoine et des célèbres cités balnéaires, dédiées aux loisirs et aux vacances, qui dynamisent l’économie et l’attractivité du département. Hérault Littoral intervient sur le territoire pour le développer durablement et préserver son héritage naturel et historique.

ET VOUS QU'EN PENSEZ-VOUS ?

Notre littoral est un grand séducteur mais il est fragilisé. Il doit faire face à la pression foncière, la pollution, la sur-fréquentation, l’érosion, le changement climatique... Nous le protégeons toute l’année pour vous accueillir dans de bonnes conditions. Mais nous avons aussi besoin de vous afin de lui assurer un développement harmonieux. En 5 minutes chrono, donnez votre avis, vos idées, vos suggestions... pour mieux l’aménager.

https://www.monaviscitoyen.fr/enquete/321

Ondes électromagnétiques : vous pouvez faire mesurer votre exposition gratuitement

Antennes-relais, boîtiers WiFi, téléphones mobiles... : nous vivons quotidiennement au contact des ondes électromagnétiques. Il est possible de connaître son exposition précise à ses ondes. En effet, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) peut effectuer des mesures à la demande et sans frais. Tout savoir sur le sujet.

Un site qui renseigne très précisément : https://www.cartoradio.fr

Mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques : qui peut la demander ?

Toute personne peut solliciter l'Agence nationale des fréquences (ANFR) pour la réalisation de ces mesures.

Mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques : comment l'obtenir ?

Pour obtenir la mesure de son exposition aux ondes électromagnétiques, il faut remplir le formulaire (Cerfa n°15003*02) de demande de mesure. Différents renseignements sont exigés, comme les coordonnées du demandeur ou le lieu à analyser. L'objectif de la requête peut être de :

  • connaître le niveau global d'exposition et sa conformité au seuil réglementaire,
  • connaître le niveau d'exposition par service (WiFi, télévision, radio, téléphonie...),
  • connaître l'exposition détaillée pour chaque bande de fréquence pour l'ensemble des fréquences.

Le formulaire doit impérativement être signé par un organisme habilité : collectivité territoriale, agence régionale de santé ou association agréée de protection de l'environnement par exemple. Il suffit ensuite de transmettre le document à l'ANFR, qui dépêche un laboratoire indépendant accrédité pour réaliser la mesure.

>> Remplir un formulaire de demande d'exposition aux champs électromagnétiques

Lire aussi Comment identifier la couverture mobile de sa région ? | Comment se protéger du démarchage abusif ?

Mesure de l'exposition aux ondes électromagnétiques : un service entièrement gratuit

Les résultats sont ensuite transmis au demandeur. Ils sont par ailleurs rendus publics sur le site Cartoradio de l'ANFR (voir ci-dessous), sauf s'ils concernent un lieu d'habitation et que l'occupant s'y oppose par lettre recommandée avec accusé de réception. Les mesures sont financées par une taxe versée par les opérateurs de téléphonie mobile. Bonne nouvelle : la démarche est donc entièrement gratuite pour le demandeur.

Au cœur de La Pride de Montpellier, samedi 20 juillet

Après la Pride d'Annecy du 13 juillet dernier, c'était la fête de la couleur, de l'amour, de la joie, le temps d'une après-midi inondée de musique RnB, danse et électro à l'occasion de cette 26e édition de La Marche des Diversités.


Le défilé montpelliérain 2019 s’est élancé cette année encore aux sons électroniques crachés par de puissantes enceintes. Le rassemblement était prévu à 12h aux jardins du Peyrou pour un départ de la marche à 16h. Traditionnellement, le défilé passe par la rue Foch, la rue de La Loge avec une pause discours sur la Place de la Comédie, avant de reprendre vers le Boulevard Bonne Nouvelle, les Boulevards Louis Blanc et Pasteur, le Boulevard Henri IV  pour enfin revenir vers 19h au Peyrou.

1 000 bénévoles " l'important, c'est de participer"

Dès 16h30, depuis les jardins du Peyrou, il y avait beaucoup de monde, la jeunesse était au rendez-vous tout autour des chars plus nombreux cette année encore tout au long d'une boucle Jardins du Peyrou, rue de La Loge, place de La Comédie, boulevard Louis Blanc et retour au Peyrou. On dénombre cette après-midi  quelques 8000 participants qui défilent dans l'Ecusson pour soutenir les nombreuses associations montpelliéraines.

Un rendez-vous à la hauteur de l'événement, on fait la fête et on milite

Des drapeaux arc-en-ciel par milliers, des costumes soignés et des maquillages qui ont réclamé parfois trois heures de préparation sous les 30° à Montpellier pour accompagner les 21 chars, ceux des entreprises Dell informatique au Millénaire, l'Université de Montpellier, des associations SOS Homophobie pour défendre les droits et accompagner les agressions homophobes, Aides pour lutter contre les maladie, Le Refuge, Le Chemin des Cimes qui milite à travers le sport et la culture contre l'homophobie, le char de La Pride de Toulouse et celui de la Région Occitanie pour en citer quelques-uns.

Sur la place de La Comédie, le temps des discours avant de repartir sur le boulevard Louis Blanc

Le principe de La Pride, réunir les gays, bi, trans et LGBT-friendly et les hétérosexuels autour d’un événement festif, convivial, et de faire avancer les mentalités vers une meilleure connaissance des différences humaines. Respect de la sexualité de chacun, liberté d’aimer, mais aussi accès à la PMA pour les lesbiennes, défense des familles homoparentales, changement de la loi sur le don du sang...

L'an passé, sur la scène musicale de La Comédie, c'était le set du Dj Barbara Butch. Ce samedi, Sophie Tapie, compositrice et marraine de la Pride de Montpellier a chanté l'hymne de la 26eme édition de la Pride avec "We Love", un hit qui sent la revendication et la fête.

A savoir, si vous avez raté l'événement montpelliérain, rendez-vous à la Pride de Nice la dernière fête dans l'hexagone le 27 juillet 2019 pour soutenir les Marches des Diversités.

100e Traversée de Sète - Etape de Coupe de France d'Eau Libre

Dans les canaux de la Venise Languedocienne, venez fêter la 100e de cette toujours jeune traversée avec départ et arrivée dans le cadre Royal à Sète.
Dimanche 25 août 2019, le long des canaux, vous pouvez suivre vos nageurs tout au long de l'épreuve.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, nage, plein air et eau

Etape de Coupe de France
Evénement Labellisé EDF Aqua Challenge
3 Courses au programme :
1 Km Épreuve grand Public
2,5 et 5 Kms Épreuve Coupe de France eau libre
3000 € de prix + 1 Louis d'Or a la première Féminine et au premier Masculin du 5 Kms

Inscriptions en ligne : https://www.ffneaulibre.fr/evenements/voir/5405/100-eme-traversee-de-sete-s-te

Le règlement est disponible sur le site de Sète Natation
http://setenatation.org/la-saint-louis/
Certificat médical obligatoire

Sur réservation, possibilité de repas chez l'emblématique Boule au prix de 15 €

Les Voix Vives 2019 de Méditerranée en Méditerranée

Sète - Festival de poésie du 19 au 27 juillet

VOIX VIVES, de Méditerranée en Méditerranée est une invitation faite au public de mieux connaître la poésie méditerranéenne contemporaine, de s’emparer d’un imaginaire poétique et littéraire attaché à une géographie, à des territoires, d’en découvrir et d’en partager les cultures.

L’édition 2018 du Festival a rassemblé 69.000 spectateurs, témoignant ainsi combien les voix des poètes de la Méditerranée demeurent « vives » à Sète, à la fois vivantes et vivaces, essentielles et nécessaires. De provenances très diverses, ils sont venus pendant 9 jours pour de nombreuses et belles rencontres, pour retrouver les poètes et tous les artistes qui les accompagnent, ou pour découvrir la poésie, aisément accessible lorsqu’elle est proposée dans les lieux du quotidien.

vvvvvvvvvCapture

En 2019, pour sa 22e édition et sa 10e édition à Sète, le Festival proposera comme à l’accoutumée plus de 680 événements poétiques et musicaux, depuis 10 heures le matin jusqu’à minuit.

Autant de parenthèses précieuses offertes généreusement par les poètes venus de nombreux pays de toutes les Méditerranée : des siestes poétiques et musicales dans des transats, dans des hamacs, des lectures sur un vieux gréement accompagnées de musiciens, à bord de voiliers ou de grandes barques, des dialogues entre des poètes de toutes les cultures, des poésies rythmées par la musique des langues, dans des jardins, à l’ombre de grands arbres, sous une tente caïdale, dans les rues transformées elles-mêmes en jardins, des rencontres mêlant poètes, comédiens, musiciens, conteurs, chanteurs, une Place du Livre accueillant de nombreux éditeurs et de nombreuses rencontres, des lectures à la chandelle, des spectacles au Théâtre de la Mer et dans le jardin du Château d’eau…

"Que soient chaleureusement remerciés tous nos partenaires ainsi que les nombreux bénévoles sétois qui, ensemble, permettent que ces moments privilégiés existent. Nouveau rendez-vous à Sète donc, du 19 au 27 juillet 2019, dans le partage de la parole poétique et de l’amitié."  Maïthé Vallès-Bled, Directrice / Fondatrice du Festival

Sur le brise-lames. Sapho, Muleta. Juillet 2010.

Grande fête de la poésie méditerranéenne contemporaine, le Festival VOIX VIVES de Méditerranée en Méditerranée accueille pendant neuf jours au mois de juillet plus de 100 poètes et des artistes venus de toutes les Méditerranée : Méditerranée latine, d’Afrique, des Balkans, d’Orient ou encore de celle que l’Histoire a « exportée » dans le monde (Amérique du Sud, Amérique centrale, Afrique de l’Ouest, Francophonie…).

Une invitation singulière et unique faite au public de découvrir une création poétique issue d’une culture commune à tout l’Occident, celle de la Méditerranée, dans laquelle chacun peut reconnaître autant ses propres racines que celles de ses voisins.

    • Une vaste plateforme ouverte aux poètes venus de toutes les rives, une représentation simultanée de tous les pays de la Méditerranée comme autant de passerelles entre les cultures et les peuples, une pluralité des lectures et des rencontres comme autant de partage d’une parole poétique plurielle

Lecture en barque

  • Au cœur de Sète, ville de Paul Valéry et de Georges Brassens, le quartier historique s’ouvre tout entier pour accueillir la poésie (jardins publics et privés, places, rues, chapelle du Quartier Haut, parvis de l’église Saint-Louis ou du lycée Paul Valéry…) de la même manière que le font les lieux prestigieux de la ville (Théâtre de la Mer, phare du Môle Saint-Louis, Brise-lames, mont Saint-Clair) et, bien sûr, les bateaux.
  • Musiciens, conteurs, comédiens, chanteurs, chorégraphes accompagnent les poètes dans plus de 680 lectures et spectacles poétiques et musicaux. Des performances, des spectacles de rue, des « guinguettes » proposent des animations insolites en même temps qu’ils offrent des espaces de détente et de repos.
  • De grands concerts et des récitals (Théâtre de la Mer) se mêlent aux lectures et aux créations proposées par les poètes et les artistes tandis que le Quartier Haut, riche en ateliers d’artistes, est ouvert aux plasticiens et aux installations en extérieur.
  • Au cœur du Festival, La Place du Livre permet aux éditeurs et aux libraires de proposer les recueils des poètes invités ainsi qu’un panorama de la poésie contemporaine. Des animations permanentes sont programmées par le Festival et par les éditeurs : rencontres, lectures quotidiennes, dédicaces…
  • Un accès à tous de la poésie
  • favorisé par la gratuité à toutes les rencontres poétiques.
  • Seules sont payantes les entrées des spectacles au Théâtre de la Mer
Le Programme  http://www.sete.voixvivesmediterranee.com/ProgrammesFile/d3d9446802a44259755d38e6d163e820.pdf

Montpellier déclare l'urgence climatique en conseil municipal

Adopté à l'unanimité en conseil municipal jeudi 18 juillet 2019, la Ville de Montpellier vote en faveur d'un vœu visant à déclarer l’urgence climatique.

Avec cet engagement, Montpellier devient la première ville à créer un Fonds d’Urgence Climatique (FUC) pour orienter les investissements vers la transition écologique, en particulier dans les domaines des transports, de l’énergie, de la rénovation thermique des bâtiments, des industries propres et positives, de la gestion des risques et de la végétalisation.  La transition écologique est un devoir humaniste que la ville de Montpellier entend bien honorer. Après Paris début juillet, la ville de Montpellier vote ce jeudi soir en conseil municipal un vœu pour se déclarer "en état d'urgence climatique"", déclare le maire Philippe Saurel.

la fraîcheur toujours recherchée depuis fin juin 2019 à Montpellier

Entre inondations en 2014 et 2015, grêle en 2016, neige en 2018  et sécheresse canicule en 2019 dans la métropole

En plus de déclarer l’urgence climatique et de rejoindre les 790 gouvernements locaux qui partout dans le monde ont pris l’engagement de préserver le climat, la Ville de Montpellier s’engage avec trois actions fortes.

  • La création d’un Fonds d’Urgence Climatique (FUC) pour orienter les investissements vers la transition écologique, en particulier dans les domaines des transports, de l’énergie, de la rénovation thermique des bâtiments, des industries propres et positives, de la gestion des risques et de la végétalisation.
  • La création d'une assemblée pour le climat avec un tiers d’expert, un tiers d’associations et un tiers de citoyens afin de conseiller et d’orienter la décision politique vers les mesures les plus efficaces et les plus justes en matière de transition écologique, et prendre une part active à l’élaboration du second Plan Climat Air Energie Territorial porté avec Montpellier Méditerranée Métropole.
  • La mise en place dès 2019 d’ateliers éco-citoyens dans les écoles durant les temps périscolaires qui permettent à chaque enfant de comprendre le phénomène du changement climatique et les gestes citoyens à adopter pour préserver le climat.

Les actions déjà en place à Montpellier

Sécheresse : des restrictions d'eau renforcées en Occitanie

Plus de trente départements métropolitains sont concernés ce samedi par des restrictions d'eau. C'est le cas de 8 départements de notre région,  dont 4 ont même atteint le niveau de crise, niveau maximal de restrictions sur une partie de leur territoire.

Des températures caniculaires conjuguées à une absence de précipitations, il n'en fallait pas plus pour accentuer encore la baisse des débits de certains cours d'eau. Et atteindre par endroits des débits de crise. De quoi placer quatre départements de notre région en restrictions d'eau renforcées. Dans le Gers, Lot, le Tarn et le Tarn-et-Garonne, des arrêtés préfectoraux entrent en vigueur ce samedi 6 juillet 2019. Ils interdisent tous les prélèvements non prioritaires y compris à des fins agricoles dans certains secteurs. 

38 départements métropolitains concernés

Selon le site ministériel Propluvia, 38 départements métropolitains sont désormais concernés par des mesures de restriction d'eau. 

Aller plus loin :  les restrictions sur le site Propulvia

resCaptureresdfgCapture

Préservation de l’ordre public pour les journées du 13 et 14 juillet 2019

Les circonstances particulières liées à l’existence de risques de trouble à l’ordre public et à la sécurité publique à l’occasion des manifestations des «gilets jaunes» ont conduit le préfet de l’Hérault à prendre des mesures de police administrative.

Ainsi un arrêté préfectoral interdit pour le département de l’Hérault du vendredi 12 juillet 22h00 au lundi 15 juillet 07h00 :

- l’achat, la vente, et transport d’acide,d’artifices de divertissement, de carburant en jerrican, d’alcool ménager et de tous produits inflammables ou chimiques,sur l’ensemble du département de l'Hérault.

- le transport, la détention et la consommation de boissons alcoolisées sur les lieux de manifestation revendicative sur la voie publique

Des mesures de contrôle des personnes aux entrées et dans les parkings des centres commerciaux ont été prises par arrêté.

Pour la journée du 13 juillet 2019, les établissements concernés sont les suivants :

- passage du Polygone à Montpellier - le Polygone de Montpellier - le Centre Commercial et le Pôle ludique Odysseum à Montpellier - magasin Apple sis Zone Odysseum - magasin Darty sis Zone Odysseum,

- magasin Géant Casino sis Zone Odysseum - le Polygone de Béziers - les galeries Lafayette de Béziers - le centre commercial Auchan de Béziers

De plus, des mesures de contrôle des personnes dans les gares de Montpellier Saint Roch et de Béziers ont été prises par arrêté pour la journée du 13 avril 2019.

Pour la journée du 14 juillet 2019, les établissements concernés sont les suivants:

- le Centre Commercial et le Pôle ludique Odysseum à Montpellier - magasin Géant Casino sis Zone Odysseum - le passage de la galerie du polygone de Montpellier - le Polygone de Béziers

Le préfet de l’Hérault rappelle que les manifestants sont responsables de leurs actes.Leur responsabilité civile peut-être engagée en cas de dommage causée à des personnes ou à des biens.

Sécheresse : faites attention à l'eau !

Conséquence logique des fortes chaleurs enregistrées ces dernières semaines, le Préfet de l'Hérault a émis un arrêté le 11 juillet 2019 pour restreindre l'usage de l'eau dans le département. Que vous soyez Héraultais ou en vacances dans notre belle région, adoptez de petits gestes pour passer de grandes vacances !

1ères restrictions pour le bassin versant de l’Hérault et renforcement des restrictions pour la Lergue et les affluents de l’Orb. 

Berges de l'Orb

Pour faire suite aux propositions du comité de suivi de la sécheresse du 4 juillet 2019, le préfet de l’Hérault décide des 1ères limitations d’usages de l’eau sur le bassin versant de l’Hérault et du renforcement des restrictions pour les bassins versants de la Lergue et celui des affluents de l'Orb. Il maintient le reste du département en vigilance.

 Les principales mesures sont :

Pour les 1ères limitations sur le bassin versant de l’Hérault et ses affluents hors bassin versant de la Lergue.

  • Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins potagers ou d’agrément)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, associations hydrauliques agricoles (ASA), …

Pour les limitations renforcées sur le bassin versant de la Lergue et sur les affluents de l'Orb (la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres) :

  • Interdiction 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, le lavage des voiries, le fonctionnement des douches de plage, le remplissage des étangs et plans d’eau de loisir à usage personnel, la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau, certains travaux sur station d’épuration
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des jardins potagers
  • Interdiction de 11h à 20h : l’arrosage des cultures agricoles (sauf micro-irrigation, goutte à goutte et cultures hors sol, productions dépendantes et fragiles, certaines ASA)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), les prélèvements sur le canal du midi, associations hydrauliques agricoles (ASA)...

Vigilance sur le reste du département

Sur ces secteurs, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé :

  • aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries...). Par ailleurs, elles doivent vérifier le bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas risquer d’altérer la qualité biologique des cours d’eau
  • à chacun d’être attentif dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées et économes. 

Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait fin juillet 2019.

En savoir plus : https://bit.ly/2SbWKlI

ADOPTEZ DE PETITS GESTES POUR DE GRANDES VACANCES

Vous êtes en vacances sur notre littoral ? Profitez de ce moment calme pour adopter de bons réflexes et réduire votre consommation en eau !

La SPA protégée par les pompiers ce jeudi

Entre Montpellier et Sète, sur le massif de La Gardiole, les 180 soldats du feu ont maîtrisé l'incendie ce jeudi 18 juillet 2019

maguel

Sur le front des incendies

Ce 18 juillet après que 11 ha de végétation aient brûlé en début d'après-midi, un autre incendie a  débuté du côté de Fabrègues pour se diriger très rapidement avec l'aide de la tramontane vers Villeneuve-lès-Maguelone.

Plusieurs dizaines d'hectares touchés

D'énormes moyens ont été engagés à terre et dans les airs. A noter que les locaux et le refuge de la SPA ont été protégés par les camions des pompiers, (le bâtiment est en bas à gauche). Pas de soucis pour les animaux...

Le Sdis 34 s'exprime

"Aujourd’hui durant la phase de lutte un véhicule pris par les flammes a brûlé, sans faire de blessé grâce au sang froid et à l’expérience des équipes d’intervention. 
Merci de respecter celles et ceux qui risquent leur vie pour sauver des vies et de rappeler qu’un simple mégot jeté ne brûle pas que le forêt et peut brûler aussi des hommes et des femmes qui sont pompiers.

En 48h, les sapeurs-pompiers ont dû intervenir sur plusieurs dizaines de départs de feu simultanés, mobilisant la quasi totalité des moyens disponibles et nécessitant l’appel de renforts extérieurs. Les sapeurs-pompiers de l’Hérault appellent à la plus grande vigilance face à la multiplication des incendies sous ces dernières 48h dont la cause humaine est la principale origine des différents sinistres." 

Et si vous êtes témoin d’un départ de feu, donnez immédiatement l’alerte en appelant le 18 ou le 112 pour prévenir les secours.

Après les travaux, le pont Sadi-Carnot à Sète sera ouvert à la circulation le vendredi 12 juillet

Suite à près d'un an de travaux, le pont Sadi-Carnot à Sète sera ré-ouvert à la circulation le vendredi 12 juillet prochain à partir de 22h. Pour remédier à la vétusté de l'ancien pont, garantir la sécurité et fluidifier la circulation des Sétois, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a remplacé l'ancien pont Sadi Carnot vieux de 70 ans, pour un budget de 10M€ financé au tiers par la Région, Sète Agglopôle Agglomération et le Département de l'Hérault.

 

Le Pont Sadi Carnot est un pont basculant Scherzer qui supporte la route Agde-Montpellier, au-dessus du chenal Etang de Thau-mer. Fermé depuis le 3 septembre 2018, le nouveau pont métallique de 47,5 mètres de long et de près de 900 tonnes

La réalisation des travaux a été confiée à deux entreprises : NGE pour la partie génie civile et Baudin Châteauneuf pour la construction du pont. Le design du pont a été modernisé, tout en conservant le système de déploiement circulaire.

Le nouveau pont est arrivé dans le port de Sète le 21 mai dernier. Il a été remorqué par les canaux pour être mis en place dans sa position définitive. Enfin des tests ont été effectués durant le mois de juin pour s'assurer du bon fonctionnement du pont, pour les 70 prochaines années. 

Le nouveau pont Sadi-Carnot sera officiellement inauguré le lundi 22 juillet à 18h30 en présence de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Kléber Mesquida, président du Département de l'Hérault et François Commeinhes, maire de Sète.

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon

Exposition "L'aventure phocéenne" à Lattara

Du samedi 23 novembre 2019 au lundi 6 juillet 2020

"L'aventure phocéenne. Grecs, Ibères et Gaulois en Méditerranée nord-occidentale", exposition temporaire

C’est l’histoire de cette rencontre entre Grecs, Ibères et Gaulois que l’exposition se propose de mettre en récit, sur les territoires situés entre Nikaia (Nice) et Emporion  (Ampurias).

Au sein d’un parcours chronologique - du VIIIe - Ier s. av. notre ère - différentes thématiques permettront d’appréhender la réalité de ces interactions.
Navigations méditerranéennes, relations économiques, contacts culturels, fondation de colonies, dynamiques des comptoirs commerciaux et conflits armés seront ainsi illustrés par plus de 400 œuvres provenant de musées méditerranéens ...

» Beaux-arts/Expos