L'Antigone des associations se tiendra le dimanche 12 septembre, avec un protocole adapté

Chaque année, lors du second week-end de septembre, de nombreux visiteurs se rendent au désormais traditionnel Antigone des associations, grand rendez-vous citoyen porté par la Ville de Montpellier et le monde associatif.

L'Antigone des associations se tiendra le dimanche 12 septembre, avec un protocole adaptéVoir l'image en grand

UNE NOUVELLE ORGANISATION POUR RESPECTER LES RÈGLES SANITAIRES ET LA SANTÉ DE TOUS

Pour accéder à cet événement, les visiteurs à partir de 18 ans devront présenter leur passe sanitaire aux différentes entrées du site. La manifestation sera spécialement délimitée pour cette édition, afin de permettre les vérifications. Un tampon permettra aux personnes qui ont déjà été contrôlée, de circuler librement tout au long de la journée. Le port du masque sera obligatoire pour tous à partir de 11 ans.

UNE CARTE INTERACTIVE POUR FACILITER LE REPRÉRAGE DES STANDS

Cette année, la Ville de Montpellier a créé une carte des stands interactive. Elle sera consultable sur la page d’accueil de antigonedesassociations.montpellier.fr quelques jours avant l'événement. Les visiteurs pourront y trouver directement l’emplacement des stands qu'ils recherchent en filtrant par thématiques. Les quelques associations qui ne pourront pas être présentes le 12 septembre seront pour autant être présentes virtuellement sur cette plateforme.

UN VILLAGE DES SERVICES POUR PRÉSENTER LES SERVICES DE LA VILLE ET DE LA MÉTROPOLE DE MONTPELLIER

Un « Village des services » sera installé place de Thessalie pour permettre aux usagers de s'informer sur les services de la Mairie et de la Métropole de Montpellier, et de rencontrer des interlocuteurs. Il regroupera les thématiques de l'éducation et de l'enfance, de l'environnement et de l'eau, du sport, de la culture et du social, des mobilités et du vivre-ensemble.
Aux deux entrées du "Village des services", le public trouvera un point d'accueil, le stand des Guichets uniques, le stand de l’Office de tourisme et le stand de l’Agence Locale de l'Energie et du Climat.
Un espace « Mobilités », entièrement dédié à la TaM et aux mobilités de la Métropole, informera les visiteurs sur les nouvelles politiques municipales en terme de mobilités : prime à l'achat d'un vélo à assistance électrique, gratuité des transports en commun...
Autre nouveauté cette année, l’espace « Vivre ensemble » fera la part belle au renouveau démocratique avec notamment l’intégration des comités de quartiers, le Conseil de développement de Montpellier Méditerranée Métropole, les Conseils de quartiers et les Conseils citoyens.
Les Maisons Pour Tous seront représentées place du Nombre d’Or et la police municipale place Dionysos.

Les familles pourront déposer leurs enfants de 1 an à 5 ans à la halte-garderie La Coupole, située 45 place Zeus, entre 9h30 et 12h30, et 13h30 et 19h.

Entrée gratuite et soumise au passe sanitaire. Afin de respecter les protocoles sanitaires actuels dans le cadre d'un événement public, en complément de l'application des gestes barrières, le port du masque est obligatoire

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon