Comment fonctionne le littoral ?

Par © M. Dumontier / Office français de la biodiversité

PARC NATUREL MARIN DU GOLFE DU LION 

Le littoral est l’espace à l’interface entre le milieu terrestre et le milieu marin. C’est une zone dite « tampon », complexe et fragile. Elle est importante notamment pour l’écosystème qu’elle constitue, qui abrite une grande diversité de faune et de flore souvent méconnues.
Le littoral est soumis à l’action de phénomènes naturels connus de tous : tempêtes, submersion marine, inondations ou érosion, résultat d’une combinaison d’action : les deux facteurs principaux sont la géologie des lieux (reliefs sous-marins, vallées encaissées…) et du climat (pluies, sécheresses, vents…).
Si ces phénomènes sont considérés comme des catastrophes naturelles, c’est essentiellement parce que leurs conséquences entrent en interaction avec les activités humaines (économiques, santé…).
 
"En Occitanie, c’est la mission Racine débutée en 1963, qui a modifié en profondeur le littoral. La côte naturelle a été progressivement aménagée et artificialisée : stations balnéaires, ports, aménagements de loisirs et routes ont été construits à la fois pour capter les flux de touristes se rendant en Espagne et répondre à la crise viticole.
Ces aménagements ont accentué le phénomène d’érosion et le risque de submersion marine.
Aujourd’hui, les acteurs se mobilisent pour mettre en place une gestion adaptative et durable du littoral afin de concilier activités humaines, risques naturels et impacts sur la biodiversité."
 Au Parc naturel marin, la démarche Ambition Littoral a été lancée en 2018, afin d’accompagner les acteurs du littoral vers un changement d’angle et d’échelle de gestion du littoral.
 
Pour en savoir plus :
- L'observatoire de la côte catalane : http://www.obscat.fr/pr%C3%A9sentation-de-la-c%C3%B4te...
- Le portail de la mer et du littoral : www.geolittoral.developpement-durable.gouv.fr 

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon