CHU de Montpellier, meilleur centre français en matière de fécondation in vitro

Avec le plus de 32%, le service d'aide a la procréation du CHU de Montpellier détient le meilleur taux de réussite en matière de fécondation in vitro en France. Classement édité par l'Agence de biomédecine. 

Créé en 1981, par le Pr HEDON et le Pr FLANDRE, le centre d’Assistance Médicale à la Procréation du CHU de Montpellier est l’un des premiers centres français à avoir développé la Fécondation in vitro (FIV). 
Le centre de procréation médicale assistée (PMA) fédère une équipe pluridisciplinaire spécialisée en infertilité.  Il se situe au rez de chaussée de l’hôpital Arnaud de Villeneuve. Voir le plan d'accès (Google Maps)

Un centre de la fertilité réunissant tous les praticiens de l’infertilité

Le centre réunit, en un lieu unique, l’ensemble des praticiens indispensables au diagnostic et à la prise en charge complète de votre infertilité :

  • Médecins de la reproduction : 
    • Gynécologues-obstétriciens
    • Chirurgien de la fertilité
    • Gynécologues médicaux
    • Endocrinologues
    • Biologistes de la reproduction
    • Urologues-andrologues
  • Sages-femmes spécialisées en médecine de la reproduction
  • Psychologues
  • Tabacologues

Ces spécialistes mettent en commun leurs connaissances et leur expérience pour vous aider tout au long de votre parcours de procréation médicalement assistée.   

Une aide spécifique, individualisée pour chaque couple 

Cette unité de lieu associée à un suivi individuel par un même gynécologue référent pour chaque couple, nous permet de répondre efficacement à votre demande d’aide à la procréation tout en restant à chaque instant, à votre écoute. Notre but est de vous apporter une réponse humaine, spécialisée et efficace à votre infertilité. 

 Tout savoir sur https://www.chu-montpellier.fr/fr/fiv

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon